icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Les derniers intégrés et processeurs home cinéma 16 canaux chez Arcam, AudioControl et JBL Synthesis

Les derniers intégrés et processeurs home cinema 16 canaux chez Arcam, AudioControl et JBL Synthesis

La course au nombre de canaux ne s'arrête pas, au contraire. Voici trois fabricants qui passent à 16 sorties sur leurs intégrés et préamplificateurs home cinéma à l'occasion de l'IFA 2019. Cela correspond aux 7 canaux habituels, les 2 front wide, 6 canaux de plafond et le caisson de basses. Le compte est bon. N'importe quelle autre configuration intermédiaire est possible.

Nul besoin de s'appeler Sherlock Holmes pour reconnaître un lien de parenté évident entre les nouveaux appareils d'Arcam, JBL Synthesis et AudioControl. Les deux premiers font partie du même groupe Samsung/Harman, le dernier fait ses courses chez les deux autres depuis longtemps pour ses produits home cinéma.
Les appareils de ces trois fabricants sont donc identiques pour la quasi-totalité de leurs fonctionnalités. Voici les correspondances :

  • Processeur 16 canaux : JBL Synthsesis SDP-55, AudioControl Maestro X9 et X7, Arcam AV40
  • Ampli intégré 7 canaux, sorties préampli 15.1 : JBL SDR-35, AudioControl Maestro XR-8 et XR-6, Arcam AVR30 et AVR20

Chaque marque arbore son design propre en façade, même si l'on retrouve chez tous un grand écran LCD monochrome et un gros potentiomètre de volume. À noter que côté Arcam, les appareils prennent le design de la gamme HDA pour abandonner celui de la gamme FMJ. Visiblement, celle-ci va complètement s'éteindre puisqu'il restait uniquement les appareils home cinéma FMJ amenés à être tous remplacés par ces nouvelles références.

JBL Synthesis SDP 55

Côté fonctionnalités, ces produits font le plein des dernières avancées dans le monde du home cinéma. Il y a bien sûr du Dolby Atmos, du DTS:X et de l'Auro-3D, mais aussi de l'IMAX Enhanced sur tous les modèles. Et le Dirac Live pour la calibration. Toutes les prises HDMI 2.0b sont compatibles 4K et HDR (HDR10+ et Dolby Vision). La connectivité sans fil est assurée par le Bluetooth aptX HD, l'AirPlay 2, le Chromecast et Roon.

Maintenant, il subsiste quelques différences pour justifier le choix de l'une ou l'autre de ces marques. Pour l'amplification, elle est en classe AB, G ou H selon la marque et la référence, et avec des puissances différentes. Par ailleurs, les trois marques proposent des blocs de puissance en 2, 5 ou 7 canaux, là aussi adaptés selon la provenance.

JBL Synthesis se distingue des deux autres en ajoutant le mode Logic16, un descendant du célèbre Logic7 existant depuis plus de 20 ans sur les différentes itérations Lexicon puis JBL. Il est ici adapté au nombre de canaux disponibles. Mais JBL a également ajouté le protocole audio sur IP Dante en sortie de son processeur SDP-55. Les seize canaux sortent à travers la connexion réseau pour rejoindre le ou les amplificateurs compatibles. Les blocs de puissance JBL auront bien une connexion Dante. Un câble réseau suffit entre les deux !  

Plus d'infos : Arcam / AudioControl / JBL Synthesis


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Arcam, JBL Synthesis, AudioControl, IFA2019

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework