icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Le Pioneer SC-LX502 fait le plein pour la 4K et le multiroom

[IFA2017] Le Pioneer SC-LX502 fait le plein pour la 4K et le multiroom

Nouvel arrivant dans la gamme d'amplificateur home cinema Pionner, le SC-LX502 est ce que l'on peut appeler du genre complet. En plus de ses capacités 7.2, il sait lire tous les formats HDR 4K et intègre des capacités étendues de lecteur multiroom. 

 

Le SC-LX502 bénéficie de 7 canaux d'amplification en classe D qui font appel à la technologie Direct Energy HD pour une restitution des plus vivantes avec "puissance et douceur". Elle est associée à la calibration MCACC propre à la marque ainsi qu'au réglage "Phase Control" qui permet d'éviter les décalages du ou des caissons de grave avec le reste des enceintes.

Il est bien entendu compatible Dolby Atmos et DTS:X. Le DTS Neural:X, lui aussi présent, permet d'utiliser les canaux de plafond avec toutes les bandes son, même lorsqu'aucun signal ne leur est normalement dédié. Si on a choisi des enceintes Atmos/DTS:X installées sur les enceintes avant avec réflexion vers le plafond, le réglage "Reflex Optimizer" permet de rattraper un décalage dû au réflexion qui peut être gênant. 

Côté 4K, cet ampli intégré est HDMI2.0 et HDCP2.2. En ce qui concerne le HDR, il est compatible avec les programmes HDR10, Dolby Vision et HLG, c'est-à-dire tout ce que l'on peut trouver aujourd'hui dans le domaine.

 pioneer SC LX502 rear

La lecture audio dématérialisée et les possibilités multiroom n'ont pas été oubliées. Le SC-LX502 sait accéder directement aux services Spotify, Deezer, Tidal et TuneIn. Le Bluetooth est bien présent, mais ce sera à travers les protocoles AirPlay, Chromecast, FireConnect et DTS PlayFi qu'il pourra servir de base à une installation multiroom audio complète. N'oublions pas également son entrée phono et sa sortie Zone 2 audio & HDMI. 

Terminons avec l'intégration. Pilotable depuis une app mobile à travers son réseau local, il pourra par ce biais aussi être contrôlé par un système d'automation tiers. A cela s'ajoute une prise RS232, des ports IR et des ports trigger.

Un produit hyper complet dont le tarif n'a pas encore été dévoilé, mais rappelons que son prédécesseur avait été lancé à 1299 €.

Source : Pioneer


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Pioneer, IFA 2017

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework