PUBLICITÉ

Ils ont combattu pour la patrie : un film de propagande formellement époustouflant (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Ils ont combattu pour la patrie 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

En juillet 1942, l'armée soviétique bat en retraite. Une poignée d'hommes épuisés, tout ce qui reste du régiment défendent les accès du fleuve. Il peut paraître par moments que la guerre n'est qu'un mauvais rêve. Sur le chemin, les traces des chenilles de tanks, mais partout ailleurs les herbes lasses de l'été, le terne éclat des terres salines, les tertres tremblant dans l'air surchauffé de la canicule… La rencontre absurde de la terre gorgée de soleil et de la machine de guerre inhumaine donne lieu à une situation authentiquement biblique, métaphore de la vie impérissable confrontée aux forces maléfiques.

• Titre original : Oni srazhalis za rodinu
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame, guerre
• Année : 1975
• Réalisation : Sergueï Bondartchouk
• Casting : Vasiliy Choukchine, Vyacheslav Tikhonov, Sergueï Bondarchouk, Georgiy Burkov, Yuriy Nikulin, Ivan Lapikov, Nikolay Gubenko, Andrey Rostotskiy
• Durée : 2 h 37 mn 17
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique russe, français
• Bonus : combo avec le Blu-ray (153 mn 17) et le DVD (151 mn) du film - Le Destin d'un film (11 mn 58) et Le Cinéma de Sergueï Bondartchouk (13 mn 19), interviews de Joël Chapron, spécialiste du cinéma russe et soviétique (6 mars 2022)
• Éditeur : Rimini Éditions

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Après le succès phénoménal de son film Le Destin d’un homme (1959), Sergueï Bondartchouk, devenu un des plus grands réalisateurs soviétiques officiels de la période du « dégel » (1954-1991), a disposé de tous les moyens possibles, financiers et humains (armée) pour tourner ses superproductions : Guerre et Paix (1965) et Waterloo (1970). En 1974, le ministère de la défense soviétique lui commande le film Ils ont combattu pour la patrie pour célébrer le 30ème anniversaire de la Victoire de 1945. C’est un roman de 1942 (d’un cycle romanesque inachevé) de Mikhaïl Cholokhov, Prix Nobel de littérature en 1965, qui va servir de base au scénario. Tout comme le réalisateur, l’écrivain et la plupart des acteurs de cette future fresque de propagande savent de quoi il retourne, ayant tous participés à la Seconde guerre mondiale. Mais malgré son caractère très officiel (cf. bonus), Ils ont combattu pour la patrie possède de nombreux singularités qui méritent la vision et témoignent de la vision très personnelle de la guerre par le cinéaste. Le sujet du film n’est pas banal puisque ce très grand spectacle (avec une débauche de figurants et de matériels fournis par l’Armée Rouge) traite d’une phase souvent passée sous silence : celle de la retraite de l’armée russe devant l’offensive nazie de juin 1942 qui devance la victoire de Stalingrad (actuelle Volgograd) en 1943. Le film s’arrête d’ailleurs quand les troupes partent libérer Stalingrad. Autre élément peu ordinaire, les civils russes présentés dans le film ont une attitude critique envers la faiblesse de leurs soldats. Mais cette apparente impuissance de l’armée russe à défendre la population n’est qu’un stratagème dramaturgique pour mieux glorifier la prouesse des soldats qui est très largement dépeinte par ce très long film, subdivisé en deux parties, qui se garde de citer Staline. Malgré le caractère épique de son film, Sergueï Bondartchouk donne le beau rôle aux soldats ordinaires (aucun général à l’horizon) et consacre de longues séquences à célébrer la fraternité qui unit les soldats tapis dans les tranchées. En connaissance de cause, il évoque la hantise de la mort, la déprime inévitable et le rationnement et ne nous épargne aucune scène violente décrivant les atrocités des combats (soldat écrasé par un char, soldat criblé d’éclats d’obus). Son excellent casting traduit parfaitement l’humanité qui caractérise les troupes : ainsi on remarquera la star Vasiliy Choukchine (mort en cours de tournage) qui joue « Pétia », soldat courageux et fanfaron, porté sur le jupon. Président de l’Union des cinéastes, Sergueï Bondartchouk ne sera pas inquiété pour ces audaces, mais son film Ils ont combattu pour la patrie va déplaire au gouvernement qui en retardera sa sortie (cf. bonus). Outre ses excellents interprètes, le film a bénéficié de l’art de la couleur du chef opérateur d’Ivan Tarkovski, Vadim Ioussov, et du style hérité des films précédents de Sergueï Bondartchouk qui, avec des mouvements vertigineux de caméra et des panoramiques insensés, assume le caractère emphatique de sa fresque épique. Grandiose.

 

Blu ray Ils ont combattu pour la patrie

Commentaire technique

Image : copie HD restaurée par Mosfilm, très bonne définition et piqué sur les détails, texture argentique discrète (tournage en 35 mm avec caméras Arriflex au format 1,56/1, Master Format 2K), image propre mais pas exempte de quelques défauts, bonne maîtrise du contraste, image lumineuse aux noirs soutenus, étalonnage chaud, colorimétrie chatoyante aux teintes extrêmement nuancées et aux tons contrôlés

Son : mixage russe 2.0 monophonique, dialogues clairs sans distorsion, excellente dynamique sur les séquences spectaculaires de bataille (bruits des chars, tirs, explosions) et sur la musique épique de Viatcheslav Ovtchinnikov ; VF 2.0 monophonique, claire, doublage soigné partiel assez bien équilibré

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0073488/

 

Combo Blu-ray/DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus