PUBLICITÉ

Les Monstres de la mer : les créatures marines lubriques de Roger Corman (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Les Monstres de la mer 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Pour avoir mangé des saumons génétiquement modifiés, des cœlacanthes, une espèce aquatique vieille comme l'humanité, mutent. Beaucoup plus agressifs qu'ils ne l'étaient avant leur transformation, désormais capables de se déplacer sur la terre ferme, les créatures attaquent et massacrent quiconque se présente à elles dans le secteur du port de Noyo. Des pêcheurs, des estivants… Personne ne leur échappe.

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Humanoids from the Deep
• Support testé : Blu-ray
• Genre : horreur, science-fiction
• Année : 1980
• Réalisation : Barbara Peeters
• Casting : Doug McClure, Ann Turkel, Vic Morrow, Cindy Weintraub, Anthony Pena, Denise Galik, Lynn Theel, Meegan King
• Durée : 1 h 20 mn 13
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : présentation du film par Olivier Père (24 mn 54) - interview de Roger Corman par Leonard Maltin (3 mn 27) - Making of (2010, 22 mn 44) - scènes coupées (5 mn 44) - bandes annonces (2 mn 52, 0 mn 33) - DVD du film - livret « Les MOnstres de la mer : Darwin et Miss Saumon » sur le film (24 pages)
• Éditeur : Sidonis Calysta

Commentaire artistique

Produit par Roger Corman, pape de la série B de quartier, Les Monstres de la mer est un petit film d’horreur aquatique réalisé, chose peu banale, par une femme : Barbara Peeters. Cette fidèle collaboratrice du prolifique producteur/réalisateur s’est complètement fait avoir en acceptant le job : elle qui se targuait de féminisme, détestait toute action violente ou dégradante envers ses congénères, croyait diriger un film de terreur psychologique. C’était sans compter avec ces scènes de nudité racoleuse que Roger Corman ajoutait à ses films à petit budget : fidèle à son habitude, le producteur remonta le film en introduisant des plans de nudité (Linda Shayne « Miss saumon », Lisa Glaser sous la tente, doublure de Cindy Weintraub se douchant, etc.) et de monstres violant de très jeunes femmes au grand dam de la cinéaste (qui renia longtemps ce qui serait son ultime film de cinéma) et des acteurs/actrices non prévenus… D’ailleurs les extras tournés en catimini par Jimmy T. Murakamai, ne seront pas tous utilisés (cf. bonus scènes coupées). On sait également qu’Ann Turkal, qui joue la scientifique Susan Drak, était persuadée de jouer dans un film de science-fiction, traitant du thème nouveau de la modification génétique et dépourvu d’érotisme, intitulé Beneath The Darkness ! Ce n’est pas la seule désinvolture de Roger Corman pour ce film qui surfait sur le succès du blockbuster Les Dents de la mer (1975) et du succédané Piranhas (1978) de Joe Dante qu’il avait produit. Ainsi il se paye le culot de copier directement Alien en conclusion. D’ailleurs, pour sa partition, James Horner admettra avoir été inspiré partiellement par celle que Jerry Goldsmith avait composée pour le film de Ridley Scott. Selon les dires de Roger Corman (cf. bonus), un bon film d’horreur consiste à ne montrer que partiellement et le plus tardivement possible le monstre : une remarque assez pertinente mais qui traduit surtout la réalité d’un film fauché dans lequel une seule créature, créée par Rob Bottin et son équipe, était opérationnelle. Le budget dérisoire impliqua d’user jusqu’à la corde les trois costumes d’humanoïdes disponibles qu’aucun cascadeur ne voulut endosser par peur du ridicule. Pourtant Les Monstres de la mer connaîtra un beau succès à sa sortie et une suite sera même un temps envisagée. Devenu culte, le film, mis à part son insistance douteuse à déshabiller les jolies filles, bénéficie d’un scénario en avance sur son temps où il est question de mutation ADN même si la vague des monstres aquatiques remonte aux années 50 avec le célèbre film en relief L’Étrange créature du lac noir (1954) et ses deux suites. Côté casting malgré l’artifice prometteur d’un film sérieux titré Beneath The Darkness, Roger Corman ne réussit qu’à attirer des acteurs de second rang : Doug McClure, un habitué des séries B (Le Sixième Continent, 1975, et ses suites), qui semble déconnecté du récit, et Vic Morrow, acteur de nombreuses séries télévisées (il meurt en 1982 dans un accident d’hélicoptère pendant le tournage d’une scène de La Quatrième Dimension) qui incarne un méchant stéréotypé. Bien que défendu par ses fans, Les Monstres de la mer ne dépasse jamais le niveau d’un film d’exploitation basique et machiste ne reculant devant aucun cliché et rivalisant de scènes gore, de touches érotiques et d’emprunts éhontés . Distrayant à condition d’aimer le genre…

 

Blu ray Les Monstres de la mer

Commentaire technique

Image : copie HD, image restaurée 2019, bonne définition et grain argentique homogène (tournage en 35 mm, Master Format 4K), image propre aux défauts minimes, contraste bien maitrisé restituant les nuances des éclairages des nombreuses scènes nocturnes en basse lumière, étalonnage chaud, colorimétrie chatoyante aux teintes vives et tons saturés

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, restauré, dialogues clairs, bonne dynamique sur les ambiances (vagues, bateaux, fête sur le port, tirs et explosions) et la musique suggestive de James Horner, pas de saturation ; VF 2.0 monophonique, claire, dynamique, doublage ancien très artificiel et mixé très en avant des sons d’ambiances

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image :etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0080904/

 

Combo digibook Blu-ray/DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus