La Maison de la mort : un classique restauré en HD à redécouvrir (en Blu-ray et DVD)

Blu ray La Maison de la mort 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Alors qu'ils traversent une région isolée du pays de Galles, M. et Mme Waverton et leur ami Philip sont pris dans une terrible tempête. Ils trouvent refuge dans une vieille demeure tenue par Rebecca Femm et son frère Horace, secondés par Morgan, leur étrange majordome muet et défiguré. Alors que deux autres visiteurs sont également hébergés, leurs hôtes font preuve d'un comportement de plus en plus terrifiant…

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : The Old Dark House
• Support testé : Blu-ray
• Genre : horreur, comédie
• Année : 1932
• Réalisation : James Whale
• Casting : Boris Karloff, Melvyn Douglas, Charles Laughton, Raymond Massey, Gloria Stuart, Elspeth Dudgeon, Lilian Bond, Ernest Thesiger, Eva Moore
• Durée : 1 h 11 mn 59
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,37/1 Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Piste sonore : DTS-HD MA 1.0 monophonique anglais
• Bonus : digipack collector limité à 1000 exemplaires - La Fille de Frankenstein, entretien avec Sara Karloff, fille de Boris Karloff, par Dean Otto conservateur au The Speed Art Museum (HD, 2017, 14 mn 45) - Sauvetage d'un classique, l'histoire de la restauration du film par le réalisateur Curtis Harrington (6 mn 58) - bande annonce 2019 (HD, 2 mn 01)
• Éditeur : Carlotta Films

Commentaire artistique

Déjà édité en DVD chez Elephant Films en 2017 et chroniqué ici même, La Maison de la mort bénéficie, cette fois-ci, d’une édition restaurée en HD qui rend hommage aux éclairages gothiques de la photographie d’Arthur Edeson et aux décors suggestifs de Charles D. Hall. Adapté d’un roman de JB Priestley « Benighetd (1927) et produit par Carl Laemmle Jr., ce film, parodié par The Rocky Horror Picture Show en 1975, crédite, pour la première fois, sur ses affiches l'acteur Boris Karloff dans un rôle principal. Il est effet la star horrifique, hélas muette mais maquillée par Jack P. Pierce (non crédité), de La Maison de la mort (autrefois titré Une Soirée étrange), film considéré comme perdu jusqu’à sa redécouverte dans les années 70 par le cinéaste Curtis Harrington (cf. bonus). Le film est réalisé par James Whale, réalisateur des prestigieux classiques Universal Frankenstein (1931), La Fiancée de Frankenstein (1935) et L’Homme invisible (1933), qui va se brouiller avec Boris Karloff durant le tournage. Entièrement filmé en studio, ce qui ajoute une touche de fantastique à l’intrigue, La Maison de la mort profite d’un casting essentiellement britannique, idéal pour l’atmosphère du récit et pour l’humour noir qui anime les dialogues. C’est en effet un film horrifique où le comique de situation l’emporte sur l’épouvante visuelle et qui frôle parfois les interdits bientôt en vigueur avec le code Hays. James Whale a su nous délecter en dirigeant avec efficacité un casting remarquable dont le flegmatique Mervyn Douglas (qui fredonne en début de film le fameux air Singin’in in the Rain crée en 1929), les charmantes Gloria Stuart et Lilian Bond et le toujours pince-sans-rire Raymond Massey. Charles Laughton, comme à l'habitude, excelle à composer son personnage excentrique et l’actrice anglaise Elspeth Dudgeon surprend en jouant le rôle masculin du centenaire Sir Roderick ! Revoir les prestations jubilatoires de tous ces interprètes dans d’excellentes conditions techniques ajoute au charme de ce film d’horreur suranné mais fascinant. Dommage que le blu-ray se contente des bonus visuels de l’édition américaine sans avoir retenu les commentaires audio de Gloria Stuart et de James Whale. La Maison de la mort, bien éloigné des standards actuels du genre, demeure un classique exemplaire du gothique des années 30. À redécouvrir.

 

Blu ray La Maison de la mort

Commentaire technique

Pour la première fois, La Maison de la mort a été entièrement restauré en 4K par Roundabout Entertainment, en collaboration avec Universal, pour la Cohen Film Collection, pour une sortie en salle.

Image : copie HD, nouvelle restauration 4K, définition remarquable, piqué exceptionnel, grain argentique discret, image d’une propreté parfaite et stabilisée, travail sur le contraste excellent avec beaucoup de nuances dans les basses lumières et éclairages tranchés, noirs profonds, gris harmonieusement étagés

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais 2.0 monophonique, dialogues clairs, bonne dynamique, peu de défauts notoires, faiblesse dans les aigus due à un spectre limité avec de légères saturations

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixage sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0023293/

 

Digipack Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework