Le Fort de la dernière chance et L’Homme de l’Arizona : deux westerns concis de 1957 (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Westerns 1957 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Le Fort de la dernière chance : le Lieutenant Frank Hewitt déserte l'armée nordiste pour alerter la population de l'attaque imminente de Comanches en réponse à un massacre perpétré par l'armée. Il convainc une population composée exclusivement de femmes de se réfugier dans une ancienne mission. Hewitt les entraîne à se défendre coûte que coûte face aux Indiens dont le chef est un blanc renégat. Encerclés et à 1 contre 10, ils se préparent pour l'assaut final.

L’Homme de l’Arizona : Pat Brennan prend la diligence en compagnie des jeunes mariés Willard et Doretta. Lors d'un arrêt, les passagers tombent aux mains de trois hors-la-loi. Lorsque leur chef apprend que Doretta n'est autre que la fille d'un riche propriétaire de mine, il décide de demander une rançon pour sa libération. La tension monte durant les 24 heures qui suivent dans l'attente de la réponse. Dans le même temps, Doretta est loin d'être insensible à Pat.

• Titre original : The Guns of Fort Petticoat - The Tall T
• Support testé : Blu-ray
• Genre : western
• Année : 1957
• Réalisation : George Marshall, Budd Boetticher
• Casting : (1) Audie Murphy, Kathryn Grant, Hope Emerson, Jeff Donnell, Jeanette Nolan, Sean McClory, Ernestine Wade, Peggy Maley (2) Randolph Scott, Richard Boone, Maureen O'Sullivan, Arthur Hunnicutt, Skip Homeier, Henry Silva, John Hubbard, Robert Burton
• Durée : 1 h 21 mn 22 - 1 h 17 mn 35
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique anglais, français
• Bonus : (1) présentations du film par Bertrand Tavernier (28 mn 13) et par Patrick Brion (7 mn 59) - bande annonce originale (1 mn 38) - DVD du film (2) Budd Boetticher, un maître u western (1989, 49 mn 14) - Martin Scorsese présente le film (6 mn 26) - Budd Boetticher par Bertrand Tavernier (2010, 23 mn 27) - présentations par Bertrand Tavernier (19 mn 14) et par Patrick Brion (2010, 8 mn 09) - bande annonce originale (2 mn 11) - DVD du film
• Éditeur : Sidonis Calysta

Commentaire artistique

Tournés en 1957, Le Fort de la dernière chance et L’Homme de l’Arizona partagent quelques atouts communs : des décors élaborés par Frank Tuttle, une musique supervisée par Misha Bakaleinikoff, un étalonnage Technicolor contrôlé par Henri Jaffa et une conception artistique de George Brooks. La similitude s’arrête-là car le tandem réalisateur et acteur principal n’est pas le même. Le Fort de la dernière chance est dirigé par George Marshall, qui, malgré une carrière abordant de nombreux genres, s’est surtout orienté vers le western et qui pour ce film, partie en huis clos, aura comme star Audie Murphy, acteur emblématique du genre. L’Homme de l’Arizona est entre les mains de Budd Boetticher, un des meilleurs réalisateurs de westerns de l’époque, qui après avoir débuté dans la tauromachie, s’associe en 1956 (Ranow Pictures) avec Randolph Scott pour tourner une série des westerns mémorables. Le film de George Marshall Le Fort de la dernière chance, écrit par Walter Doniger, développe une histoire à suspense où le héros nordiste revenu dans le Sud hostile doit s’ingénier à défendre contre les indiens une majorité de femmes coincé dans une église. Ce huis clos rappelle bien d’autres westerns ayant traités une situation dramatique analogue, comme, par exemple, Rio Grande de John Ford (1950) ou Quand les tambours s’arrêteront (1951) d’Hugo Fregonese. Le film est néanmoins bien rythmé, animé de personnages sympathiques, voire séduisant comme Anne Martin (Kathryn Grant) et ponctué de belles scènes d’action. L’Homme de l’Arizona se termine aussi en huis clos avec une belle tension dramatique savamment mise en scène et excellemment interprété par Randolph Scott, cowboy ténébreux au visage anguleux tout à fait adapté aux paysages rocailleux de Long Pine en Californie où fut tourné le film. L’Homme de l’Arizona de Budd Boetticher est un western minimaliste très noir, épuré de toute digression inutile, qui réunit une galerie de personnages empathique ou effrayants, fort bien caractérisés. On n’oubliera pas de sitôt le trio de bandits sadiques, avec son chef vicieux Franck Usher, remarquablement joué par Richard Boone, et deux malfrats, Chink (Henry Silva) et Billy (Skip Homeler), ce dernier étant capable de viol (rare dans un film de cette époque). Terriblement violent, ce western dépeint les aléas d’un fermier ordinaire Pat Brennan (Randolph Scott), d’un conducteur de diligence (Arthur Hunnicutt) et d’une jolie femme et otage Doretta (Maureen O’Sullican, seul western de la « Jane » de Tarzan) aux prise avec le trio infernal. Outre sa terrible efficacité, le film a l’intelligence d’accorder à chaque protagoniste une forte présence à l’écran, un traitement habile et fascinant. La photographie naturaliste de Charles Lawton Jr., conjuguée à la maestria de la mise en scène de Budd Boetticher, tranche sur le western conventionnel : L’Homme de l’Arizona est un film qui mérite l’attention et se démarque des séries B par son incontestable savoir-faire et sa rare intensité. Remarquable.

Commentaire technique

Le Fort de la dernière chance

Image : copie HD, nouveau Master, définition remarquable, piqué chirurgical, grain argentique imperceptible, magnifique contraste, étalonnage naturaliste respectant la très belle photographie de Ray Rennehan, couleurs pimpantes du Technicolor, image propre
Son : mixage anglais 2.0 monophonique, dialogues clairs, belle dynamique, pas de distorsion ou de souffle ; VF 2.0 monophonique ancienne, voix peu naturelles et mixées en avant

L’Homme de l’Arizona

Image : copie HD, nouveau Master, bonne définition avec un grain argentique discret, une bonne gestion des contrastes, étalonnage chaud, colorimétrie vive aux tons saturés, image propre et stable
Son : mixage anglais 2.0 monophonique, dialogues clairs, bonne dynamique, pas de souffle ; VF 2.0 monophonique ancienne, voix artificielles peu convaincantes

Notre avis

Image : Le Fort de la dernière chance etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5) L’Homme de l’Arizona etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : Le Fort de la dernière chance etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5) L’Homme de l’Arizona etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb
Le Fort de la dernière chance : https://www.imdb.com/title/tt0050470/
L’Homme de l’Arizona : https://www.imdb.com/title/tt0051047/

 

Combo Blu-ray/DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework