Sorry We Missed You : les perversités de la nouvelle économie (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Sorry We Missed You 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)

Synopsis

Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Leur famille est soudée et les parents travaillent dur. Alors qu'Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés ; ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni propriétaires de leur maison. C'est maintenant ou jamais ! Une réelle opportunité semble leur être offerte par la révolution numérique : Abby vend alors sa voiture pour que Ricky puisse acheter une camionnette afin de devenir chauffeur-livreur à son compte. Mais les dérives de ce nouveau monde moderne auront des répercussions majeures sur toute la famille…

LA SUITE APRÈS LA PUB

• Titre original : Sorry We Missed You
• Support testé : Blu-ray
• Genre : drame
• Année : 2019
• Réalisation : Ken Loach
• Casting : Kris Hitchen, Debbie Honeywood, Rhys Stone, Katie Proctor, Ross Brewster, Alfie Dobson, Mark Burns, Mark Birch
• Durée : 1 h 41 mn 40
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais, français
• Bonus : Making of (5 mn 10) - entretien avec Ken Loach (18 mn 40) - bande annonce
• Éditeur : Le Pacte

Commentaire artistique

Sorry We Missed You, le nouvel opus de Ken Loach, toujours écrit par son fidèle complice Paul Laverty, s’inscrit dans la droite ligne du cinéma engagé qui fait la réputation du cinéaste. Fidèle à sa vision du monde anticapitaliste et son combat social de gauche (cf. interview bonus), le réalisateur poursuit sa critique des contradictions de l’économie capitaliste en développant un sujet équivalent à celui de son dernier film Moi, Daniel Blake (2016). Il est question d’une nouvelle forme d’exploitation du travailleur par la grâce des nouvelles technologies (GPS, numérique) : autrement dit l’uberisation qui fait peser une pression inhumaine sur le chauffeur-livreur et finit par ruiner sa vie et miner ses relations. Toujours soucieux de la qualité documentaire de ses fictions, Ken Loach a méticuleusement documenté son film : la reconstitution du dépôt, les attitudes des chauffeurs, du responsable, le contact plus ou moins agréable avec les clients, tout est inspiré par des faits avérés. Filmé chronologiquement à Newcastle, Sorry We Missed You décrit les vicissitudes d’une petite famille avec deux enfants, un ado créatif mais indiscipliné et une fillette empathique bourrée d’énergie. La description du système économique impitoyable est édifiante et toujours parfaitement crédible : la finalité de l’économie de marché est l’antithèse du bien-être du travailleur et le couple Abby et Ricky est un exemple parfait de ces emplois précaires qui font les frais de cette course inexorable aux bénéfices. Lui (Kris Hitchen) est un travailleur acharné qui, après avoir perdu son emploi puis fait des petits jobs, aimerait monter son entreprise, elle (Debbie Honeywood) est à la merci de son employeur qui l’exploite avec un boulot d’aide à la personne. Les deux acteurs, qui ont donné une sincérité irréprochable à leur interprétation, ne sont pas des professionnels : Kris Hitchen sort de vingt années de plomberie et Debbie Honeywood était assistante de vie scolaire il y a peu. Comme pour tous les autres acteurs du film, leur vécu et le fait de découvrir l’histoire au fur et à mesure du tournage expliquent le naturalisme de leur jeu et l’authenticité constante qui baigne Sorry We Missed You : difficile donc de souscrire au constat de manichéisme qu'on reproche au film, et plus généralement à l’œuvre de Ken Loach. Certes l'intrigue est politiquement engagée, donc démonstrative, mais son indignation n’a rien de sectaire et ce drame a toutes les qualités d’une œuvre bien écrite, dialoguée avec habileté, remarquablement interprétée et efficacement mise en scène. Une fois encore Ken Loach nous convie à partager sa profonde conviction sur l’inhumanité du capital aux terribles conséquences sociales. À voir et à méditer.

 

Blu ray Sorry We Missed You

Commentaire technique

Image : copie HD, belle définition et grain argentique (tournage en Super 16 mm avec Arriflex 416) donnant au film une forme plus documentaire, excellent contraste respectant l’éclairage naturel, étalonnage naturaliste, colorimétrie réaliste sans dominante et teintes nuancées

Son : mixage anglais 5.1, dialogues (nombreux) clairs et centrés, excellente dynamique globale, spatialisation réaliste des ambiances naturelles, pas d’hypertrophie, mixage mesuré et réaliste ; VF 5.1 dynamique mais le doublage modifie trop profondément l’atmosphère sonore du film

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt8359816/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework