Skip to main content
PUBLICITÉ

Test Technics SU-GX70 : ampli-streamer-tuner Hifi ultra polyvalent au son chaud

La marque japonaise Technics propose d'excellents casques nomades et écouteurs sans fil, comme nous avons pu le constater lors de nos tests des modèles EAH-AZ80 et EAH-A800. Elle est surtout fort connue et reconnue pour ses iconiques platines vinyles de la série SL-1200. Mais elle ne s'arrête pas là. Dans son catalogue, elle dispose aussi d’enceintes acoustiques et d’amplis Hifi. Parmi ces derniers, l'intégré SU-GX70 est le plus abordable, mais déjà relativement haut de gamme, à la fois équipé d'une section DAC, d'un tuner et d'un lecteur réseau (streamer).

Technics SU-GX70

Type : ampli-tuner-streamer stéréo
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 1800 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Positionné à un tarif déjà relativement élevé de 1800 €, le Technics SU-GX70 arbore un look compact, discret et presque modeste. Néanmoins, sa façade au dessin très lisse marque son approche un tantinet haut de gamme. En aluminium brossé de 7 mm d'épaisseur, elle accueille un gros potentiomètre de volume au centre, une prise casque et un port USB pour périphérique de stockage externe à gauche, un afficheur et une molette de sélection de la source à droite. L'afficheur délivre de nombreuses informations. Il est bordé sur sa partie basse d'un pavé de touches sensitives de lecture (play/pause, stop, sauts de plage). Cependant, pour les fonctions et réglages avancés de l'appareil, il faut se tourner vers l'appli de pilotage ou la télécommande qui, elle, est nettement plus boutonneuse que la façade.

Pour ce qui est de la connectique, des réglages et des fonctionnalités, difficile de faire plus complet

Le panneau arrière du Technics SU-GX70 n'est pas spécialement chargé, mais permet de connecter tout ce que l'on peut souhaiter. Une entrée phono MM est présente, ainsi qu'un port USB-Audio, une prise HDMI ARC et une sortie préampli. À cela s'ajoutent la liaison Bluetooth ainsi que les tuners FM et DAB. Le streamer intégré est à la fois compatible AirPlay et Chromecast. Il est ainsi possible de piloter la lecture depuis un assistant vocal. Plusieurs services sont supportés : webradios, podcasts, Spotify, Amazon Music, Tidal, Qobuz et Deezer. Au total, à partir de la molette de sélection du Technics SU-GX70, on a le choix entre pas moins de 21 sources filaires, hertziennes ou connectées. Sur un appareil de cette catégorie, on ne voit pas vraiment ce qu'il peut manquer.

Technics SU GX70 test ON mag 1

Par ailleurs, le Technics SU-GX70 dispose de très nombreuses possibilités de réglages. On peut ajuster l'intensité d'éclairage de son afficheur tout comme son délai de mise en veille ou encore ses paramètres réseau ou de port HDMI. Plusieurs réglages servent à modifier le rendu sonore. Outre ceux de balance et de tonalité (grave et aigu), il est possible de choisir entre quatre courbes d'égalisation Space Tune, différentes pour chaque voie, en fonction que l'enceinte raccordée se trouve collée à un mur, dans un coin, sur une étagère ou dégagée. Le mode Space Tune permet également, si l'on dispose d'un appareil iOS, de mesurer le rendu acoustique de l'installation et créer une courbe de correction personnalisée. Il est complété par le mode LPAC (Load Adaptive Phase Calibration) que l'on peut activer ou désactiver. Ce dernier réalise une mesure de l'impédance et de la phase des enceintes en leur envoyant des trains d'ondes tout d'abord lents puis rapides comme des rafales de mitraillettes, afin d'optimiser le comportement des étages de puissance.
Enfin, pour les esthètes, le Technics SU-GX70 propose le mode Pure Amplification, qui abaisse la luminosité de l'afficheur et désactive les circuits réseau et HDMI afin de limiter les bruits parasites.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Des circuits tout numériques, anti-jitter, à double alimentation à découpage véloce

Le Technics SU-GX70 est un amplificateur intégré particulièrement léger et peu énergivore. Il annonce une consommation en pleine colère de 63 watts seulement. La raison en est qu'il utilise une alimentation à découpage et des étages de puissance numériques à haut rendement. Son alimentation à découpage est double et à haute vitesse de commutation (130 kHz). Elle possède deux sections : une petite réservée à la partie gestion et l'autre, plus grande, exclusivement dédiée aux étages de puissance. Ces derniers sont propres à Technics, mettant en œuvre sa technologie JENO (Jitter Elimination and Noise-shaping Optimisation). Ils revendiquent 2 x 40 watts sous 8 ohms et 2 x 80 watts sous 4 ohms.

Une visite sous le capot du Technics SU-GX70 nous a permis d'apprécier la solidité de son châssis, ses sections d'alimentation compartimentées et isolées, son étage phono encapsulé et blindé, ses câbles d'antennes réseau alignés au cordeau et équipés de mini bagues antiparasite. L'implantation des circuits est d'une propreté exemplaire, millimétrée, sans aucun fil qui traîne. La fabrication est malaisienne.

Technics SU GX70 test ON mag 2

Un peu revêche au début, mais finalement très convivial à l'usage

Au début, face aux multiples réglages, aux 21 sources proposées, au choix entre la télécommande et l'appli (il y en a d’ailleurs plusieurs disponibles dans l’App Store), on est un peu perdu. Regarder la notice pour savoir quelle appli de pilotage Technics utiliser est préférable. On aimerait se servir des touches sensitives de l'afficheur pour entrer dans les réglages, mais ce n'est pas possible. On cherche comment faire la connexion au réseau et on s'étonne qu'elle ne soit disponible que depuis Google Home ou Apple HomeKit. On se demande où est le microphone pour le système d'optimisation LPAC alors qu'il n'en a en fait pas besoin.

Heureusement, on découvre vite qu'il faut se tourner vers l'appli Technics Audio Center. On comprend petit à petit à quoi servent les réglages d'optimisation du rendu sonore aux noms incongrus. On repère l'auto scan pour la FM. On apprend à enregistrer des playlists ou des stations de radio dans les favoris pour les retrouver d'une pression sur un des boutons numérotés de la télécommande. On apprécie de pouvoir reprendre la lecture là où on l'avait arrêtée à partir d'un service de streaming en utilisant les touches sensitives de l'afficheur. Au final, cet ampli-tuner-streamer Hifi se révèle beaucoup plus convivial qu'il n'y paraît de prime abord.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Technics SU-GX70 demande un peu de temps pour en faire le tour du propriétaire. Mais une fois ce tour effectué, pour le quotidien, nous avons trouvé qu’il faisait partie des appareils du genre les plus simples et agréables à utiliser.

À l'écoute : peut mieux faire, mais séduisant et attachant malgré tout

À l'écoute, le Technics SU-GX70 n'est pas un violent ni un furieux. Sa restitution sonore est tranquille. On note que les extrémités du spectre sont un peu raccourcies et ne sont pas de la meilleure définition. La sensation de puissance disponible n'est pas non plus très élevée, même si cela reste tout à fait suffisant pour la plupart des usages courants et même pour faire la fête. Cet ampli est donc plus indiqué pour alimenter des enceintes compactes ou de bibliothèque plutôt que de grosses colonnes. D'autant qu'en mode neutre (courbe d'égalisation Free de Space Tune), mais qui ne le semble pas vraiment, il délivre un son particulièrement chaleureux, avec un registre grave très ample.

Malgré cela, bien qu'il montre des limites à fort volume sonore, nous avons trouvé cet ampli Technics assez attachant et séduisant à niveau d'écoute raisonnable. Sa restitution chaude et ronde est empreinte de beaucoup de délicatesse. Les timbres sont élégants et donnent une bonne impression de justesse. L'image stéréophonique évolue avec grâce en largeur et profondeur au gré des enregistrements tout en conservant un beau relief. Le fait de pouvoir disposer d'un son un peu "à la carte" grâce aux différents réglages n'est pas inintéressant. Le rendu global, même s'il use d'artifices, est cohérent, aéré et raffiné. Bien qu'il ne soit pas très dynamique et percutant, le SU-GX70 peut se révéler fort musical tant qu'on ne le pousse pas dans ses retranchements.

En conclusion

Le Technics SU-GX70 est un intégré stéréo connecté ultra bien équipé. Même si on peut le trouver déroutant de prime abord, il se révèle au final d'une ergonomie très bien pensée. Ses performances pures sont limitées, mais sa restitution fait preuve de beaucoup d'élégance, de chaleur et de subtilité tant que l'on ne pousse pas le volume à fond. Ses réglages lui permettant d'optimiser le son en fonction des enceintes sont intéressants. Reste la question du positionnement tarifaire. Celui-ci nous semble un peu élevé, surtout que dans la gamme Technics, il y a le tout-en-un SA-C600, dont les étages de puissance sont à peine moins puissants, doté d'un équipement très proche, avec lecteur de CD en bonus et proposé à 1000 €.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Technics SU-GX70 décortiqué par ON-mag

Captures d'écran de l'application Technics Audio Center

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'AMPLIFICATEURS HIFI ET NOS TESTS DE LECTEURS, SERVEURS, AMPLIS RÉSEAU

Spécifications

  • Type : ampli-tuner-streamer stéréo
  • Puissance : 2 x 40 W sous 8 Ω, 2 x 80 W sous 4 Ω
  • Tuners intégrés : FM, DAB/DAB+
  • Entrées analogiques : 2x Ligne sur RCA, phono MM
  • Sorties analogiques : borniers haut-parleurs, préampli sur RCA, prise casque jack 6,35 mm
  • Entrées numériques : 2x optiques Toslink, coaxiale sur RCA, USB-A, USB-B, HDMI ARC, Bluetooth
  • Connectiques réseau : WiFi, Ethernet
  • Fonctions connectées : AirPlay, Chromecast, Spotify Connect, webradios, podcasts, Amazon Music, Tidal, Qobuz, Deezer, UPnP/DLNA
  • Flux numériques supportés : jusqu'en PCM 32 bits/384 kHz et DSD256
  • Consommation : 63 W
  • Dimensions : 9,8 x 43 x 36,8 cm
  • Poids : 6,6 kg
  • Prix : 1800 €

Site web du constructeur : www.technics.com

Notre avis

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Fonctions : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
  • Performances : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Musicalité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Technics

PUBLICITÉ