Skip to main content
PUBLICITÉ

Test écouteurs Denon PerL Pro : une expérience sonore unique à partir d'écouteurs true wireless presque pour tous ?

Feu Nura, marque atypique de l'industrie audio, n'aura pas connu le destin qu'elle méritait. Mais ses créations ne sont pas perdues puisqu'elles se perpétuent maintenant sous la houlette du géant Masimo, désormais propriétaire des marques Denon, Bowers & Wilkins, Marantz, Polk Audio… (de l'ancien groupe Sound United). Véritable reproduction (avec quelques ajustements) des NuraTrue Pro, les Denon PerL Pro sont des écouteurs true wireless extrêmement ambitieux et très intrigants, car boostés par des traitements sonores avancés. Assez pour justifier le prix demandé (350 euros) ?

Denon PerL Pro

Type : écouteurs true wireless à réduction de bruit active
L'avis d'ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
Prix : 350 euros

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

L'épreuve de la canule

Esthétiquement, les Denon PerL Pro divisent. Il y a une certaine élégance dans leurs lignes simples et dans ce dos rond cerclé de chrome. Portés aux oreilles, ils ressemblent par certains aspects à des bijoux créatifs. Mais cela ne permet que de camoufler partiellement le volume conséquent de ces écouteurs sans fil. Le cercle de 25 mm de diamètre, la relative profondeur de l'ensemble, le poids plutôt important des écouteurs (8,6 g chacun) : tout cela fait que les PerL Pro ne plairont pas à tout le monde.

Denon PerL Pro 3

Cette forme particulière a surtout des répercussions sur le confort, quoique Denon/Nura parvienne à un résultat très honnête sur ce point. De type intra-auriculaire, les PerL Pro sont dotés d'une très large canule, qui là encore risque de rebuter une partie du public. Mais passée cette barrière, les oreilles « compatibles » trouveront dans ces écouteurs un confort appréciable. Les embouts en silicone (plus une paire en mousse à mémoire de forme livrée) sont bien adaptés et les ailettes en silicone fournies en complément assurent un excellent maintien. Ces simples petits accessoires équilibrent les écouteurs et contrebalancent largement leur poids.

Denon PerL Pro 12

LA SUITE APRÈS LA PUB

Côté fabrication, les Denon PerL Pro sont particulièrement sérieux, denses et bien assemblés, avec une certification IPX4. Un peu plus classique, leur boîtier de charge assure néanmoins l'essentiel : être suffisamment compact pour tenir dans la plupart des poches et afficher une bonne qualité de construction, notamment au niveau de la charnière.

Mon son à moi

Présentés seulement quelques mois après le rachat de Nura, les PerL Pro bénéficient pourtant d'une application dédiée de qualité, qui reprend évidemment la philosophie du constructeur originel. Celle-ci plaira largement aux audiophiles, puisqu’elle se concentre avant tout sur les ajustements et technologies sonores.

Denon PerL Pro 14

En effet, si quelques réglages ergonomiques sont proposés, l'appli des Denon PerL Pro met le paquet sur les différents modes d'écoute, les égaliseurs, mais surtout sur la technologie Masimo AAT de "calibration de l'oreille". Un peu à la manière d'une analyse de pièce, les écouteurs sont capables de scanner les oreilles de l'utilisateur, définir les accentuations et manques dans chaque gamme de fréquences puis d’adapter un réglage audio en conséquence. Qu'il soit précis ou non, le profil personnalisé est un incontournable, puisqu’il se révèle infiniment plus efficace et musical que le mode "neutre", probablement mal réglé volontairement.

Pour compléter efficacement cette application, les commandes tactiles assurent un excellent travail, puisqu'elles donnent accès, à travers les quatre actions possibles par écouteur, à un large panel de commandes (personnalisables).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Bluetooth Lossless, ANC à perfectionner

Véritablement uniques, les Denon PerL Pro ne reculent devant aucune modernité. À ce titre, la partie Bluetooth est tout simplement ce qui se fait de plus avancé et audiophile en la matière. La puce Bluetooth 5.3 utilisée est capable de prendre en charge les formats SBC, AAC, mais également l'AptX Adaptive… et même sa version AptX Lossless, premier codec Bluetooth n'employant (quand il est utilisé dans les bonnes conditions) aucun algorithme de compression destructif. Ces prétentions techniques s'accompagnent d'une excellente stabilité de connexion, du moins avec les codecs classiques.

Denon PerL Pro 10

De son côté, la réduction de bruit active (ANC) est moins flamboyante, puisqu’elle reste assez limitée (20 dB maximum) dans les basses, digne d'un produit de milieu de gamme, sans plus. Dommage car elle devient bien plus efficace dès les médiums et la topologie intra-auriculaire des PerL Pro offre en complément de très bonnes performances d'isolation phonique passive dans les aigus.
De son côté, le mode Social (retour sonore) propose un résultat globalement naturel, avec une reproduction efficace de l'environnement sonore. En revanche, à l'image des Devialet Gemini II, les Denon PerL Pro font l’impasse sur un mode passif (ANC off).

Pour ses écouteurs true wireless, Denon annonce une autonomie de 8 h, qui s'est révélée un peu moins importante durant nos essais, puisque nous avons mesuré environ 7 h 00 (avec ANC + codec AptX Adaptive). L'étui de charge permet de son côté d'apporter trois recharges et demie. L'endurance totale reste donc tout à fait satisfaisante.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Plein la tronche, avec finesse

Intra-auriculaire, large canule et transducteur de 10 mm avec membrane à triple couche de titane : sur le papier, ce cocktail acoustique promet d'être détonant. En pratique, il l'est encore davantage. C'est simple, les Denon PerL Pro sont parmi les écouteurs les plus immersifs et puissants qui soient passés dans nos oreilles. La précision, l'ampleur et surtout l'impact des basses, paraît dépasser tout ce qui existe à côté. Cette sensation est renforcée par le mode Immersion qui permet d'obtenir, si besoin, un niveau de basses incroyablement élevé et pourtant sans distorsion.

Denon PerL Pro 6

Mais sous leurs airs de grosses brutes, les PerL Pro cachent aussi une excellente qualité technique et une signature sonore (après calibrage) convaincante. À défaut d'être des modèles d'équilibre, ces écouteurs atteignent une polyvalence quasi parfaite. La maîtrise acoustique du transducteur permet ainsi aux PerL Pro, malgré des aigus clairement mis en avant, de ne pas afficher d'agressivité. Il y a plus raffiné en la matière, plus équilibré surtout, mais l'extension et l'énergie dans cette bande de fréquences sont là aussi excellentes. Avec un peu moins d'oscillations dans ce registre, les écouteurs gagneraient toutefois en qualité.

Denon PerL Pro 11

Très expressive et physiologique, la signature sonore s'accompagne d'un scène sonore ample et relativement profonde. Une arme secrète de Denon permet d'optimiser encore cette sensation : la technologie de son 3D Virtuo de Dirac (activable et désactivable). Soyons honnêtes, cette fonction ne transcende pas l'écoute, mais elle peut tout de même offrir un peu plus de réalisme dans certaines situations. Le mode Dirac Virtuo parvient surtout à rester mesuré dans son traitement audio, qui n'est jamais désagréable ni même contreproductif.

En résumé

Inclassables, les écouteurs PerL Pro de Denon sont aussi étranges que réussis. Tout n'est pas parfait, à commencer par leur confort très loin d'être universel, mais le soin extrême placé dans leurs transducteurs et les divers traitements audio portent réellement leurs fruits. Ces écouteurs true wireless sont aussi puissants que maîtrisés. Une véritable démonstration sonore.

Les Denon PerL Pro sur le banc de mesure

Denon PerL Pro réponse en fréquenceRéponse en fréquences (non compensée) des Denon PerL Pro. En rouge, le mode neutre. En vert, le mode personnalisé (avec analyse de l'oreille). Cela n'est pas forcément évident sur une courbe non compensée, mais la signature est bien plus agréable à l'oreille, tout en conservant la puissance des écouteurs.

Denon PerL Pro ANC
Mesure de la réduction de bruit. En rouge, le signal témoin. En violet, avec ANC. En vert, le retour sonore. Contrairement à la plupart des concurrents de cette gamme de prix, la réduction de bruit est certes efficace, mais pas impressionnante.

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ÉCOUTEURS SANS FIL

Spécifications

  • Type : écouteurs true wireless à réduction de bruit active
  • IPX4
  • Puce Bluetooth 5.3 avec connexion multipoint
  • Codecs supportés : SBC, AAC, AptX, AptX HD, AptX Adaptive, AptX Lossless
  • Transducteurs : 10 mm, membrane à triple couche de titane
  • Réponse en fréquences : 20 Hz – 40 kHz
  • Technologie de personnalisation sonore Masimo AAT
  • Mode 3D Dirac Virtuo
  • Autonomie en simple charge : 8 h
  • Poids : 8,6 g par écouteur
  • Dimensions de la boîte : 72,4 x 30,2 x 35 mm
  • Prix :  350 euros

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Isolation phonique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Autonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Qualité sonore : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Denon

PUBLICITÉ