PUBLICITÉ

Test Rega iO : le mini ampli Hifi ultra audiophile, économe, équitable et responsable

Rega iO test ONmagFR

Rega est un constructeur britannique parmi les plus emblématiques du monde de la Hifi. Il est tout d'abord connu pour ses platines vinyles à l'approche minimaliste et à la musicalité légendaire. Mais il est aussi fort réputé pour ses amplis et parfois pour ses enceintes acoustiques ou encore ses lecteurs de CD-Audio. Sorti en 2020, l'intégré stéréo iO est l’un de ses derniers-nés. Il se veut aussi simple et abordable qu'audiophile.

Rega iO

Type : ampli Hifi stéréo
L’avis d’ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
Prix : 500 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Né en 1973, Rega conserve encore aujourd'hui son indépendance et l'intégralité de sa production au Royaume-Uni. Ses bureaux et ateliers de production emploient plus de 150 personnes, tous basés au même endroit, à Southend-on-Sea dans l'Essex. D'après nos sources, c'est une entreprise où il fait bon travailler, animée d'un esprit coopératif, respectueuse de ses employés et soucieuse de leur bien-être.

Avec un tel profil, on pourrait croire que Rega n'a d'autre voie de réussite que l'artisanat haut de gamme. Pourtant, le constructeur s'est toujours efforcé de rester accessible et proche du grand public. Avec son nouvel ampli Hifi iO, il appuie même encore plus dans ce sens. Celui-ci est le nouveau modèle d'entrée de gamme de la marque, qui vient se positionner juste devant le célèbre Rega Brio commercialisé à 790 €.

Pour parvenir à proposer cet intégré stéréo à 500 €, Rega est allé directement à l'essentiel. L'appareil est tout petit. Il ne couvre pas plus d'une feuille A4 et mesure moins de 7 cm de haut. Ses commandes se résument à un interrupteur à poussoir, un mini bouton de sélection de source et un potentiomètre de volume. La connectique comporte une prise casque en façade et trois entrées analogiques à l'arrière, dont une Phono MM pour platine vinyle. C'est peu, mais suffisant dans la majorité des cas et, petit luxe, une télécommande pour plusieurs appareils est fournie.

Simple en apparence, mais fidèle aux principes de conception audiophile de la marque

La façade du Rega iO, dotée d'un large bandeau brillant rétroéclairé du logo de la marque, est en plastique, de même que le dos. Ce n'est donc pas là que le constructeur a mis son argent. En revanche, le reste du coffret est constitué de panneaux et profilés en fonte métallique de plusieurs millimètres d'épaisseur, comportant des nervures de renfort. Cette structure, plus haut de gamme pour le coup, a pour but à la fois d'isoler des vibrations, mais aussi d'assurer une meilleure régulation thermique de l'ensemble de l'appareil. Les transistors de puissance y sont directement vissés, au centre dans le fond. Toute la structure en fonte dissipe ainsi la chaleur. Pour chaque canal, ces transistors travaillent en configuration simple push-pull, polarisée en classe A/B. Ce sont des modèles Sanken de type Darlington (STD03N et STD03P), capables de dissiper chacun jusqu'à 15 ampères et 160 watts. Ils sont donc très largement dimensionnés au regard de la puissance de 2 x 30 watts sous 8 ohms que revendique le Rega iO.

L'étage d'alimentation est quant à lui plus modeste, mais conçu dans les règles audiophiles, s'articulant autour d'un transformateur toroïdal de 100 VA et deux capacités de filtrage de 6800 µF sous 35 V.
L'intérieur du Rega iO est bien propre. Ses composants ont été sélectionnés avec soin pour leur qualité sonore. En dehors de deux amplis Op du côté de l'entrée Phono, le reste est en composants discrets et tous les éléments sont implantés sur un seul et même circuit en verre époxy de haute qualité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Rega iO bac test ONmagFR

Un ampli Hifi engagé et déterminé

Nous ne tomberons pas dans le travers, les oreilles aveuglées par la réputation audiophile légendaire de Rega, de dire que ce petit iO est, en matière de performances musicales, le produit absolu dans sa gamme de prix. Ce n'est pas non plus le représentant d'une Hifi coincée ou trop intellectuelle. Non, au contraire, ce Rega iO a du caractère, il est même plutôt Rock'n Roll avec pas mal de couleur, pour ne pas dire de la coloration. Cela peut éventuellement ne pas plaire à tout le monde, mais ça le rend fort intéressant et beaucoup le trouveront enthousiasmant.

De puissance certes modeste sur le papier, le Rega iO est déjà capable de pousser avec véhémence (jusqu'à en faire vibrer la vaisselle) de grosses enceintes de bibliothèque ou de petites colonnes. Il s'est par exemple bien débrouillé avec les Davis Krypton 6 que nous avions à notre disposition au moment de son test. Son registre grave n'est pas très profond, mais sa restitution ne sonne absolument pas creux. Le Rega iO est même assez chaleureux, sa courbe de réponse subjective se caractérisant par une petite bosse dans le haut-grave/bas-médium, tout en ayant un registre médium très lumineux et des aigus brillants. Cet ampli n'est pas hyper dynamique ou percutant, ni ultra incisif ou transparent, mais il déborde vraiment d'énergie. À travers lui, les musiciens et chanteurs s'expriment avec énormément de conviction. Leur jeu, leur interprétation sont toujours très enjoués. Le Rega iO a une signature sonore bien à lui. Il propose une approche musicale globale et engagée. Avec cet intégré stéréo, on ne s'ennuie pas une minute.

Sur la chanson "Waiting" de Fabiana Palladino, dont le mix est volontairement sombre et un peu bouché, le Rega iO nous a laissé coi devant la présence qu'il sait donner à la chanteuse. La voix de celle-ci apparaît à la fois plus scintillante, plus claire, mais aussi beaucoup plus incarnée et charnelle qu'on a l'habitude de l'entendre avec d’autres amplis Hifi de cette classe de prix et même souvent au-delà. Dans le même temps, le Rega iO développe sur ce morceau une image stéréophonique qui, à défaut d'être très profonde, est extrêmement large avec des éléments sonores se positionnant loin hors du cadre formé par les enceintes.

En résumé

Ce minuscule ampli Hifi de 2 x 30 watts, minimaliste par ses fonctions et son équipement, est le fruit d'une conception audiophile aux partis pris affirmés. Il ne cherche pas la performance absolue, à être le plus neutre, se montrer hyper transparent ou percutant. Mais sa restitution sonore est d'une énergie, d'une conviction qui forcent le respect. Avec lui, la musique n'est jamais froide, insipide ou innocente.

L'ampli Hifi stéréo Rega iO décortiqué par ON-mag

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'AMPLIFICATEURS HIFI

Spécifications

  • Type : ampli Hifi stéréo
  • Puissance : 2 x 30 watts RMS sous 8 ohms
  • Entrées : 2x Ligne, Phono MM
  • Sorties : casque sur mini jack à l'avant et borniers pour une paire d'enceintes acoustiques à l'arrière
  • Niveau de sortie casque : 1,6 V sous 32 ohms, 2,4 V sous 54 ohms, 5,7 V sous 300 ohms
  • Consommation électrique max. 135 watts
  • Télécommande fournie
  • Dimensions : 180 x 68 x 290 mm
  • Poids : 2,9 kg
  • Prix : 500 €
  • Site web du constructeur : www.rega.co.uk

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
  • Fonctions : etoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verteetoile grise (3,5/5)
  • Performances : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise (3,5/5)
  • Musicalité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Rega

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus