icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Dali Oberon On-wall : une enceinte murale qui rivalise avec les meilleurs modèles de bibliothèque de sa catégorie

Dali Oberon On Wall ONtopaudioAward

Comme nous l'avons vu avec la colonne Oberon 5 à laquelle nous avons décerné cinq étoiles, la nouvelle série d'enceintes Oberon de la marque danoise Dali affiche un excellent rapport qualité/prix tant pour les performances que la finition de ses modèles. Elle comporte aussi une référence très originale pour sa catégorie, une enceinte murale, l'Oberon On-wall, qui se veut totalement autonome, aussi bien adaptée à la vraie Hifi qu'au Home Cinéma.

Dali Oberon On-wall

Type : enceinte murale, deux voies, bass-reflex
L’avis de ON-mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge
Prix de lancement : 500 € la paire

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Nous avons reçu une paire d’enceintes Dali Oberon On-wall en finition chêne clair, notre préférée, associant un baffle peint en blanc légèrement ivoire, un cache amovible en tissu gris chiné et des flancs recouverts d'un vinyle imitation bois, assez épais, avec des nervures bien marquées donnant une très belle impression de matière. Cette enceinte est vraiment très compacte et ne mesure pas plus de 12 cm d'épaisseur avec son cache en place. Il suffit d'une cheville et d'une grosse vis pour l'accrocher au mur, comme un tableau. Elle n'est pas très lourde. Sur son dos, un grand et solide panneau en matériau synthétique intègre la patère de fixation ainsi que les deux évents d'accord bass-reflex moulés. Ces derniers sont d'un dessin très ingénieux puisqu'ils rayonnent à travers l'espace d'environ 1 cm ménagé entre le fond de l'enceinte et le mur et se servent de la réflexion sur ce dernier pour amplifier les graves.

Dali Oberon ON wall bass reflex port

Les haut-parleurs de la Dali Oberon On-wall sont de conception similaire à ceux de l'enceinte colonne Oberon 5. Le tweeter à dôme textile de 29 mm est identique tandis que le boomer de 13,5 cm est à membrane en fibre de bois. Tous deux sont dotés de très sérieux moteurs ; celui du boomer inclut la technologie SMC (Soft Magnetic Compound) propre à Dali.
La construction de l'ensemble est très propre et soignée. Les haut-parleurs sont encastrés en affleurement du baffle, avec des joints et plaques sur leur pourtour évitant une rupture de profil et les néfastes effets de bord qui en découlent. L'ébénisterie est assemblée à partir de panneaux de médium de 16 mm d'épaisseur de bonne densité.

Oberon On Wall White m grill

Des enceintes murales dont le son n'est absolument pas plat

Sur le terrain, les prestations sonores des Oberon On-wall nous ont réellement surpris. Le rendement et la tenue en puissance ne sont pas très élevés, mais, en dehors de ces deux points, ces enceintes s'affranchissent extrêmement bien des limitations que l'on constate habituellement sur les enceintes murales. Cela est d'autant plus surprenant que nous avons affaire à des produits très abordables, dont le prix est très loin de celui de modèles comme les Lyngdorf FR-1 ou les Artcoustic CPH-10P.
La restitution sonore ne semble absolument pas sortir de petites boîtes. Elle a de l'ampleur. La scène stéréophonique n'est pas extrêmement profonde, mais pas non plus confinée ou écrasée. Elle décrit un large espace tout en ayant une excellente focalisation. En écoute de proximité, avec les Oberon On-wall positionnées de chaque côté d'un téléviseur par exemple, les voix se matérialisent extrêmement bien au centre tandis que les ambiances se développent tout autour, dépassant largement du cadre physique formé par les enceintes.
Les timbres sont d'un très bel équilibre se caractérisant par des médiums pleins, une légère clarté et une bonne définition dans les aigus, ainsi que des graves totalement surprenants (oui, on se répète). Les Dali Oberon On-wall sont réellement autonomes et ne nécessitent pas l'ajout d'un caisson de grave. Elles ont une certaine douceur et du punch. Elles ne descendent pas jusqu'à l'infragrave, mais ont de petites basses bien consistantes et chaleureuses. Elles rivalisent sans peine avec de très bonnes enceintes de bibliothèque de la même catégorie de prix et en distancent même plusieurs.

Nous avons enfin trouvé des enceintes murales abordables qui sonnent aussi bien que de très bons modèles de bibliothèque de catégorie équivalente. Les Dali Oberon On-wall sont une grande réussite. Nous les recommandons sans aucune réserve.

Les enceintes Dali Oberon On-wall décortiquées par ON-Mag

Spécifications

  • Type : enceinte murale, deux voies, bass-reflex avec évents dorsaux accordés à 50 Hz
  • Boomers : de 13,5 cm à membrane en papier et fibre de bois
  • Tweeter : à dôme en textile imprégné de 29 mm
  • Réponse en fréquence : 55 Hz à 26 kHz (±3 dB)
  • Impédance nominale : 6 ohms
  • Sensibilité : 86,5 dB/2,83 V/1 m
  • Puissance d'ampli recommandée : de 25 à 100 watts
  • Niveau SPL max. : 107 dB
  • Fréquence de coupure du filtre : 2,1 kHz
  • Dimensions : 385 x 245 x 120 mm
  • Poids : 4,9 kg
  • Prix : 500 € la paire

Site web du constructeur : www.dali-speakers.com

Notre avis

Construction : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)

Design et finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Performances : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)

Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: OnTopAudioAward, Dali

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework