Test Libratone Zipp : une enceinte sans-fil portable, Bluetooth et multiroom, pleine de bonnes idées

Libratone Zipp test OnMagFR

La Libratone Zipp de nouvelle génération est une enceinte sans-fil qui réunit plusieurs atouts. Elle est équipée du Bluetooth ainsi que d'une batterie pour être une parfaite compagne nomade et elle possède en même temps une liaison Wi-Fi pour jouer l'enceinte multiroom lorsqu'elle est à la maison. Il lui reste à nous convaincre en matières d'ergonomie et de performances acoustiques.

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TEST DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La marque danoise Libratone a été créée en 2009 et a connu une croissance assez fulgurante jusqu'à son rachat en 2014 par un consortium de Hong Kong. Elle a ensuite un peu disparu des radars, du moins sur le marché français, avant de réapparaître en 2016 avec une gamme totalement refondue. La Libratone Zipp a donc beaucoup évolué depuis sa première mouture lancée en 2012. Sa seconde version, sortie en 2016, que nous testons ici, a été totalement retravaillée tant au niveau de l'acoustique que de l'ergonomie.
La libratone Zipp, qui se décline maintenant en version Mini, est toujours une enceinte ronde dont on peut dézipper le cache haut-parleur pour le changer par un cache d'une autre couleur. En théorie, plus d'une vingtaine de déclinaisons dans des teintes et matières différentes sont possibles. Mais encore faut-il pouvoir acheter une housse de rechange, ce qui ne semblait plus être le cas sur la boutique en ligne de la marque au moment de notre test, et réussir à enlever le gros rivet qui maintient la poignée de transport en cuir ainsi que la housse, ce qui est un peu moins évident que l'annonce Libratone (il faut beaucoup forcer).

Libratone zipp black inspiration lifestyle table 795x492 2

Un équipage acoustique 360°

Sous la housse, le coffret est fait d'un solide matériau de synthèse moulé. La qualité de construction et la robustesse semblent excellentes. On retrouve, comme sur la Zipp de première génération, un système de haut-parleurs qui rayonnent sur 360°. Le boomer de 10 cm à membrane en papier est orienté tête vers le haut. Il est surmonté par deux tweeters, chacun à dôme textile de 25 mm, placés de part et d'autre d'un déflecteur en forme de double rosace. Tous ces haut-parleurs sont enfin coiffés par le panneau supérieur bombé portant les commandes. Le son se diffuse donc par une ouverture circulaire faisant tout le tour du haut de l'enceinte. À cela s'ajoutent, pour renforcer le registre grave, deux radiateurs passifs opposés, exclusifs, de forme ovale, de 6,5 cm de large par 10 cm de haut, avec des membranes en matériau synthétique dont la courbure épouse celle de l'enceinte.

Des fonctions sans-fil et une appli multiroom ambitieuse, mais une ergonomie déroutante

La batterie intégrée à la Libratone Zipp assure une autonomie d'environ 10 heures. L'enceinte peut également fonctionner branchée sur son boîtier d'alimentation secteur. Connectée en Wi-Fi, elle est Airplay, Spotify Connect et DLNA/UPnP. Pour la contrôler, Libratone a conçu une application sur smartphone assez ambitieuse. Toujours en liaison Wi-Fi (car elle fonctionne aussi en Bluetooth), elle donne accès au pilotage multiroom de plusieurs enceintes de la marque, aux webradios et à Tidal lorsque l'on est abonné à ce service de musique. Elle permet aussi de créer des groupes d'enceintes stéréo, de choisir entre plusieurs modes d'égalisation sonore pour la Zipp, de programmer une mise en veille et elle indique le niveau de la batterie. Cette application montre bien quelques bogues, elle n'autorise pas la lecture de fichiers audio depuis le réseau local en mode DLNA/UPnP. Mais dans l'ensemble, elle est facilement utilisable et efficiente.
En revanche, l'ergonomie du petit pavé tactile rond, placé sur le dessus de l'enceinte, nous est apparue très déroutante. Portant le logo lumineux de Libratone en forme de petits oiseaux façon Twitter, ce pavé est mignon, mais ses inscriptions et zones qui changent de rôle en fonction du mode n'ont rien d'évident ou d'intuitif.

De la force, mais un manque de cohésion

Sur le terrain, la Libratone est capable de délivrer un volume sonore conséquent. Elle a de l'impact, de la puissance dans le grave, ses aigus filent assez haut avec beaucoup d'énergie. La scène sonore a de l'ampleur, de la spatialité. Les performances sont assurément de bon niveau. Chaque registre a des qualités. On est même surpris parfois d'entendre aussi bien certains détails de la musique. Cependant, cela manque un peu de liant et de cohérence générale. Cela ne se ressent pas sur l'écoute d'émissions de radio parlées. Les voix sont à la fois douces, bien intelligibles et naturelles. En revanche, sur un morceau d'électro, par exemple, lorsque les extrémités du spectre sont beaucoup plus sollicitées, la cohésion marque un peu le pas. Les aigus développent une pointe de brillance assez répétitive et artificielle. Le montage des deux tweeters, face à face, séparés par un déflecteur en double rosace, paraît générer de la distorsion de phase. Les graves grondent de leur côté sans bien articuler. Chacun donne un peu l'impression de jouer dans son coin. Ce n'est pas totalement mauvais. La libratone Zipp se laisse écouter et peut être plaisante. Elle est même parfois impressionnante, mais elle pourrait être mieux optimisée.

>>> À REGARDER ÉGALEMENT : NOS AUTRES TESTS D'ENCEINTES SANS-FIL ET ENCEINTES NOMADES

La Libratone Zipp déshabillé par ON-mag

Spécifications

  • Type : enceinte sans-fil Bluetooth et WiFi
  • Batterie intégrée d'une autonomie de 10 heures
  • Connexion : Bluetooth 4.0 AptX, Wi-Fi, entrée analogique sur mini-jack, USB Host et de charge 5 V
  • Services réseau : AirPlay, Spotify Connect, DLNA/UPnP, webradios
  • Amplification : 100 watts en classe D au total en configuration trois voies DSP
  • Haut-parleurs : boomer de 10 cm à moteur néodyme, 2x tweeters à dôme textile de 25 mm, 2x radiateurs passifs de 6,5 x 10 cm
  • Dimensions : 12,2 cm de diamètre pour 26,1 cm de haut
  • Poids : 1,5 kg
  • Prix : à partir de 300 €

Notre avis

  • Qualité de construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Fonctions et équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile griseetoile grise(3/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

Offres Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Libratone

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework