Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Sugden MasterClasse HA 4 : l'ampli casque haut de gamme chantre de la délicieuse classe A

Sugden ha41 test

Chez ce fabricant britannique, ce HA-4 fait partie intégrante de la série Masterclass, c’est-à-dire la plus aboutie. Cet ampli casque côtoie un étage phono du même acabit, un modèle fait avec un soin inégalé, et surtout un intégré Hifi en pure Classe A, A21SE, qui nous a déjà conquis lors d'un précédent test. Cet HA 4 va-t-il encore une fois faire chavirer nos cœurs ? La réponse suit.

Contrairement à beaucoup de marques, Sugden joue sur la continuité et ne s’éparpille pas dans toutes les directions avec une foison d’appareils. Les ingénieurs de cette firme semblent concentrer tous leurs efforts sur trois gammes d’électronniques : A21, MasterClass et Sapphire, la plus haut de gamme. La seconde est très complète avec un lecteur CD, un intégré, trois blocs de puissance dont deux stéréophoniques et un bloc mono, notre ampli casque d’aujourd’hui que complète un étage phono, un Dac et un préamplificateur dont une partie de sa technologie est reprise dans le HA 4 notamment l'étage de gain, qui comme d'habitude chez Sugden fonctionne en pure Classe A. Nous vous avons dit tout le bien que nous pensions de l’intégré A21SE dans notre dernier guide Hifi, la question est de savoir si ce HA 4 est de la même veine.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

Une constante dans l’esthétique et un équipement un peu minimaliste

Au premier coup d’œil, et en le sortant de son emballage, le HA 4 partage exactement la même ligne esthétique que ses frères de Sugden. Le châssis est sobre et classieux avec une face avant d’un centimètre d’épaisseur qui rejoint tout le coffret, fait en panneaux d'aluminium massif. Cette face avant ne contient que l’essentiel avec une sortie casque sur jack 6.35 mm (deux aurait été sympa) qui est en miroir avec le sélecteur d’entrée situé à l’opposé. Une LED bleue "Power" s’allume dès le HA 4 mis en fonction, idem pour l’utilisation de l’entrée symétrique. En effet, le HA 4 accepte deux entrées analogiques, l’une symétrique, l’autre asymétrique (bien utile pour des câbles de modulation de grande longueur). En outre, une sortie transforme cet appareil en véritable préamplificateur haut de gamme, grâce à une interne dite "VCV" sur laquelle nous allons revenir.
La mise en fonction se situe sur la face arrière au côté d’une prise IEC standard. Un câble secteur standard est fourni d’origine, les vrais puristes auront vite fait d’essayer un modèle plus performant, un Nordost par exemple se comporte très bien avec cet ampli casque. Nous avons fait l’essai et il a été concluant.

Sugden MasterClasse HA4 connectique

Un étage préampli de haute qualité et un circuit de puissance en pure classe A, comme Sugden en a le secret : de quoi satisfaire deux types d'audiophiles

Sous le capot, nul doute qu’il s’agit bien d’un Sugden. Tous les composants sont montés sur une seule et même carte en verre époxy avec des pistes plaquées or. Les câbles de raccordement internes sont faits à partir de conducteurs argent avec isolant Teflon. Ce sont les mêmes que nous retrouvons habituellement sur les électroniques audio High End Goldmund par exemple. Alors que la commutation des entrées s’effectue par des relais électromagnétiques Reptol, le volume est confié à un potentiomètre Alps de belle facture. Le courant est traité par un transformateur torique Novatel de 43 VA, suivi d’un circuit de redressement et de filtrage classique à base de transistors et de plusieurs condensateurs Samwha.

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE
GUIDE 2018 DES CASQUES ET ÉCOUTEURS AUDIOPHILES
---------

Le premier étage de gain reprend la technologie VCV (Voltage Current Voltage) comme sur les préamplis de la marque. Ce procédé adopte, dissimulés sous de petits radiateurs, deux circuits intégrés par canal pour offrir un gain suffisant aux étages de sortie qui suivent. Ces derniers comprennent un push-pull de transistors complémentaires MosFet Internationnal Rectifier, IRF1520 et IRF19520 par canal.

Les deux étages sont, bien entendu, polarisés en Classe A et dépourvus de contre-réaction comme nous pouvons nous y attendre chez Sugden. Rappelons juste que cette firme toute britannique et à travers son créateur James E Sugden est, en quelque sorte, l’inventrice de cette Classe d’amplification qui, à part consommer beaucoup de courant, a aussi beaucoup d'avantages musicaux en matière de timbre comme de dynamique. La retrouver pour un ampli casque est donc un très bon signe. C’est particulièrement bien adapté (car un ampli casque consomme beaucoup moins).

SUGDEN HA4 04

À l'écoute : nous sommes encore totalement sous le charme de la classe A signée Sugden

Contrairement aux amplis Hifi pour enceintes acoustiques, parmi lesquels les modèles en pure Classe A ne sont pas légion, ceux destinés à alimenter des casques audio et choisissant la classe A sont beaucoup plus répandus. Le Sugden MasterClass HA 4 se bagarre donc avec beaucoup de concurrents dont certains associent même le doux son des tubes, en général, pour leurs étages d’entrée. Malgré cela, nous sommes, immédiatement et une fois de plus, tombés sous le charme.
Sugden HA 4 a la même souplesse d’écoute, le même soyeux dans le haut du spectre avec une excellente cohérence et une sorte de joie communicative que l’intégré Sugden A21SE à qui nous avons décerné un ON-TopAudio Gold Award en 2017. Les timbres sont beaux, naturels et dénotent une parfaite homogénéité de toute la bande passante. Le médium, sans tomber dans un côté charnu ou souffrant d’embonpoint fait parfaitement le lien avec un bas vif et un haut du spectre lumineux.

---------
À LIRE AUSSINOS AUTRES TESTS D'AMPLIS CASQUE

---------

En se délectant de l’œuvre de G. F. Handel, "Ode For St Cecilia’s Day", jouée par l’orchestre Musica Fiorita et dirigé par Danila Dolci, nous nous rendons compte de la délicatesse de cet ampli comme le soin qu’il met à reproduire toute la richesse harmonique supérieure de chaque instrument comme de chaque voix. Le Sugden HA 4 donne, en effet, toute la dimension spectrale, la rapidité d’exécution du violon joué par Marco Lo Cicero, qui est suivi du violoncelle de Daniel Rosin et de l’alto de Lola Fernandez. Comme nous l’avons déjà évoqué, le son est lumineux, mais pas coloré. Le Sugden HA 4 ne dénature pas le message, au contraire, il le sublime. Cet ampli est prodigieux quant à l’attaque des notes et leur finalisation dans un espace sonore bien matérialisé. Dès l’introduction, nous parvenons, en une fraction de seconde à parfaitement entendre le son de la salle du concert qui ne nous apparaît pas comme immense, mais de taille raisonnable. C’est enlevé, joyeux, et léger à la fois. Le son est rapide et la scène sonore convaincante.

Mais toutes ses qualités sur de la musique moderne, vont-elles également trouver autant grâce à nos sens ? Le tout dernier disque du compositeur électro Rone, "Down for the Cause", passe très bien. Même s’il s’agit que d’instruments électroniques, le Sugden HA 4 sait leur donner visage humain en leur prodiguant un surplus de détails qui les sortent d’une monotonie électronique. Le bas du spectre est assez dégraissé et sait se tenir. Nous imaginons qu’avec ce style de musique, certains souhaiteront plus de niveau dans ce registre, un bas plus affriolant, mais un Sugden reste un Sugden. Le disque de Mc Solaar, "Géopolitique", nous apprend que le HA 4 en a sous le capot. Nous pouvons écouter à très fort niveau sans qu’aucune gêne ne vienne perturber la restitution. Cet aspect dégraissé dans le bas (tout en étant très rapide) fait la place de tous les autres instruments, dont des cloches ou des cuivres du morceau "Géopolitique". La voix de Mc Solaar est d’une excellente présence, avec un positionnement entre les oreilles que rompent des cœurs placés à droite et à gauche. Le Sugden HA 4 se laisse écouter en distillant énormément de plaisir et pas seulement d’entendre plein de détails, mais comme une source de plaisir sans fin.

Conclusion

Nous nous y attendions quelque peu, le Sugden MasterClass HA 4 est un sacré charmeur tout en étant d’une exactitude sans faille. Il conviendra à la totalité des casques audio par son caractère neutre, mais surtout par sa qualité de timbre. De plus, sa réserve de puissance nous laisse à penser que même les casques à moyenne ou haute impédance seront aux anges avec ce superbe ampli. Un incontournable de l’ampli casque, toutes catégories confondues.

Spécification

  • Connectique : entrée Ligne sur RCA, entrée Ligne sur XLR, sortie casque sur jack 6,35 mm, sortie préampli sur RCA
  • Gain : 16 dB
  • Impédance d’entrée : 20 kΩ
  • Séparation des canaux : < 90 dB
  • Réponse en fréquence : 20 Hz à 30 kHz < 0.3 dB
  • Rapport signal/bruit : < 95 dB
  • Impédance de sortie : 1 Ω
  • Dimensions : 250 x 80 x 310 mm (LxHxP)
  • Poids : 6 kg
  • Prix : 1790 €

Notre avis

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Équipement : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • Performances pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: OnTopAudioAward, Sugden

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 luniquecmoi@hotmail.fr 02-03-2018 05:01
bonjour, cela fait longtemps que j'aurai souhaité écouter cet ampli casque, c'est une marque qui a une historique, une très grande crédibilité, une restitution qui nous plait à la majorité d'entre nous, et pourtant, je ne comprends pas ce que l'on pourrait lui reprocher, et pourquoi n'a t il pas le sucés mérité, avec une distribution et reconnaissance bien plus importante, peut etre une mauvaise distribution,........
Tony
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework