Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Amplificateur Sugden A21 SE Signature : la délicieuse musicalité de la pure Class A

Sugden A21 SE OnTopAudioAward 3

Cet ampli intégré Hifi, de la série Signature, est le tout dernier-né d’une longue lignée de A21 dont la naissance remonte aux années 1960. Il hérite donc de toutes les améliorations et optimisations continues que Sugden a su apporter à un modèle mythique au cours des cinquante  dernières années ! Comme nous pouvions nous y attendre, les résultats sont là ; bienvenue dans le monde de la pure Classe A et sa musicalité légendaire.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

La création de la marque anglaise Sugden remonte, en effet, en 1967, où un jeune ingénieur James E. Sugden conçoit du matériel de test pour des universités. Mais sa passion le pousse également à se pencher sur la reproduction musicale et il crée cette même année le tout premier amplificateur en Pure Classe A, la toute première mouture du A21 dont le design avec son cadre en bois était pour le moins rudimentaire par rapport aux productions actuelles. Cette firme fut ensuite rachetée, en 1981, par Tony Miller, un homme d'affaires à la source, qui décida de conserver le nom de Sudgen comme un étendard de qualité et avouons que l’idée fut excellente comme celle d’ailleurs de ne pas changer le mode de fonctionnement du A21 d’origine, seuls le design et la qualité des composants ont subi de notables améliorations.

Sugden Siganture2

Il a fallu attendre les années 2000 pour voir apparaître des modèles plus « modernes » avec les A21 AI (avec étage phono) et AL (uniquement avec des entrées Ligne). En 2015 sort le A21 SE et en 2017, notre A21 SE Signature voit le jour, une sorte de modèle anniversaire fêtant les cinquante ans de succès de cette marque. Mais d’après un entretien avec Tony Miller, Sugden nous préparerait encore d’autres surprises qui d’après lui marqueront autant l’histoire de la Haute Fidélité que le tout premier ampli en pure Classe A que cette marque inventa dès ses débuts.
Notre modèle A21SE Signature appartient à la série d'entrée de gamme de ce fabricant qui comprend également le A21, le petit intégré de la marque, un lecteur CD Fusion 21 et un étage phono externe A21 Phono Stage. Tous ces appareils précèdent deux autres séries dite Master Class et Sapphire qui coiffent l’offre Sugden.

Un design tout en sobriété et élégance intemporelle

Il n’y a guère de différence entre le A21SE et notre A21SE Signature d’aujourd’hui au moins sur l’aspect esthétique (à part le nom Signature sérigraphié sur la face avant), les différences portent sur le changement de certains composants passifs, moins inductifs et certaines astuces techniques tirées des amplificateurs de la série Master Class et Sapphire. Le A21 SE Signature  est toujours un gros parallélépipède rectangle, avec le même châssis en aluminium massif disponible en deux finitions : noir graphite ou titane. La face avant, d’une épaisseur d’un centimètre accueille les mêmes fonctions avec un commutateur de source (5 au total), le contrôle de volume et le bouton de mise en marche. L’arrière de l’appareil est aussi simple avec toutes les prises d’entrées dorées à l’or fin et deux sorties (une Pre-Out et une Tape-Out) et enfin quatre belles bornes HP (très certainement des WBT haute qualité).

Sugden A21 SE back

Les flancs latéraux sont constitués de deux larges dissipateurs de chaleur dont la taille a été augmentée de 50% en comparaison de son petit frère (A21 "tout court"), nécessaire aux 10 watts supplémentaires qu’il dégage. Le A21 SE Signature offre une plus grande capacité en courant avec une impédance plus basse, la question de la dissipation de chaleur était donc primordiale. Ajoutons juste qu'au-dessous de la prise d'alimentation secteur femelle IEC, un petit port permet l’alimentation de l’étage phono que l’utilisateur peut se procurer en option.
Que dire de plus sur les fonctions de cet appareil dont la simplicité rime avec qualité musicale, si ce n'est qu'il est livré avec une télécommande basique toute en plastique, le seul point que nous pouvons regretter. Une belle télécommande en métal aurait terminé ce tableau avec plus de brio. Mais avouons que l’impression de solidité qu’inspire notre intégré d’aujourd’hui tranche radicalement avec certains modèles anciens dont l’allure faisait quelque peu bricolage. Nous avons encore en tête le A28 des années 1980 par exemple et notre Signature de ce test en est très loin.

Sugden Signature3

Un moteur à couple élevé

Sous le capot, l’intérieur du Sugden A21 SE Signature laisse voir une implantation très rationnelle avec les étages d’entrées de type cascode ramenées au plus près du potentiomètre de volume Alps motorisé à pistes appariées. Ces étages reçoivent les tensions nécessaires après régulation et un gain élevé d’un circuit spécifique implanté sur le même circuit. Ce dernier est alimenté par un enroulement spécifique du gros transformateur placé en plein milieu de l’appareil. L’ayant démonté, il s’agit d’un modèle de 500 VA fait par la marque Noratel sur cahier des charges de Sudgen et découplés du châssis pour éviter toutes interférences vibratoires. Deux autres enroulements desservent individuellement  les deux circuits de puissance (droit et gauche). Tous les circuits de commutation des sources par relais sont soudés sur une carte à part au plus près des prises, le trajet de la modulation des étages d’entrée étant assuré par des 4 câbles blindés vers la section préampli.

Sugden Siganture3

Du pur et vrai Single-Ended

Vient ensuite le cœur de la bête avec ses deux étages de puissance. Accolés aux deux radiateurs, ils sont toujours bâtis autour de 4 transistors NPN Epitaxial  Sanken 2SC3284 montés en Single-Ended qui offre à l’appareil une puissance de 2 x 30 watts sous 8 Ω et 10 de plus sous 4 Ω. Cette puissance peut paraître quelque peu limitée, mais subjectivement elle donne l’impression d’aller beaucoup plus loin, à l’image des amplificateurs à tubes. La bande passante allant de 6 Hz à 280 KHz comme le taux de distorsion inférieur à 0.006 % y sont pour quelque chose. La réserve de puissance en instantanée est assurée, entre autres, par 4 gros condensateurs Samwha de 10 000 µF sous 50 V.
Pour expliquer quelque peu ce qu’est un montage Pure Classe A Single-Ended, imaginez des transistors fonctionnant tout le temps à plein régime d’où le fait que l’appareil chauffe, car il transforme l’énergie non utilisée en chaleur. L’avantage par rapport à un habituel montage Push-Pull type classe A/B est une sensation de dynamique bien plus importante, un fonctionnement linéaire quelque soit le niveau et pas de distorsion de "commutation" des transistors. Ce type de montage est plus délicat à bien concevoir qu’un amplificateur traditionnel. Le choix des composants est essentiel comme la qualité du montage et faisons confiance à Sudgen sur ces points. Les appareils sont tous fabriqués, testés à maintes reprises avec envoi par une seule et même personneen Angleterre.
Non seulement, le Sugden A21 SE Signature est beau à voir, comme agréable à utiliser d’ailleurs. La qualité des composants, l’ergonomie comme le soin apporté à sa fabrication en font un amplificateur hors du commun, la musicalité qu’il ne manque pas de dégager va nous le prouver une fois de plus.

---------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS D'AMPLIS HIFI
---------

Écoute :  La délicieuse musicalité de la pure Class A

Alors la première chose à dire, sur cet ampli Sugden A21SE Signature, est qu’il ne faut absolument pas se fier ou plutôt qu'il faut se méfier de la puissance annoncée par le constructeur, c'est-à-dire 30 watts sous 8 Ω. Certes, certaines enceintes à bas rendement (en dessous de 90 dB) ou à la courbe d’impédance très torturée qui emmène les amplis dans des zones de fonctionnement critiques ne conviendront pas à cet ampli. Mais avouons qu’aujourd’hui la presque totalité des enceintes acoustiques et dans une pièce d’habitation normale vont se réjouir d’être gentiment bousculées par le A21 SE Signature. Avec nos Grand Cru Horizon comme avec des Amphion Argon 3S et dans une salle d’écoute d’une vingtaine de mètres carrés, les niveaux atteints sont plus que satisfaisants pour un usage domestique.
Dans ce genre de configuration, c’est la modulation, les attaques de notes comme la rapidité qui prennent toute leur importance. Avec ce Sugden, nous sommes totalement conquis. Il brille sans être trop étincelant, il est vif sans devenir agressif ou mat, en un mot, il est présent sans l'être trop.

En effet, le Sugden A21SE Signature est le genre d’ampli que l’on pose, que l’on branche (en faisant quelque peu attention à la qualité de la source comme des câbles) et qui distille immédiatement une musicalité chantante, riche et bourrée d’énergie. Sur "Ein Heldenleben" (Le Héros) de R, Strauss dirigé par Herbert von Karajan (LP) les timbres sont surprenants de vie et tout à fait réjouissants. Ce Sugden assoit aussi une image stéréophonique à la fois précise et consistante et le filé des notes est d’une rare fluidité. Voilà un ampli qui fait ou plutôt restitue la musique avec un respect des nuances et une élégance rarement rencontrée dans cette gamme de prix. Nous ne pouvons rien lui reprocher si ce n’est une légère tendance à enjoliver les choses, notamment sur le violon du soliste Michel Schalbé, mais il sait le faire avec une telle subtilité et une telle aptitude à captiver l’attention que nous lui pardonnons tout de suite. Il déploie toutes les subtilités du jeu de ce musicien, ce qui nous éloigne de beaucoup d’ampli au son aseptisé et froid, une tendance qui privilégie normalement une fausse transparence. Nous percevons également toute la perspective que met le chef d’orchestre dans la disposition sonore de certains rangs d’instruments comme les cuivres qui semblent venir de loin, à l’inverse des bois qui occupent la scène sonore au début de cette œuvre. Tout est structuré avec minutie avec un placement de chaque pupitre dans l’espace de la salle de concerts.

We Get Request

Nous retrouvons cette parfaite organisation spatiale avec le disque "We Get Request" du trio d'Oscar Peterson dans lequel ce pianiste commence en caressant son instrument avec beaucoup de douceur comme s’il jouait sur du velours. Le filé des cymbales du batteur siffle dans l’air dénotant de fait une parfaite extinction des notes. Et si l’on s’attend à un ampli un peu court dans le grave, et bien c’est tout le contraire. La contrebasse est à la fois ronde et chaloupée. Elle donne la juste mesure à cet orchestre de jazz sans alourdir la restitution mais au contraire en la dotant d’un base solide qui laisse tout le reste du spectre s’exprimer le plus naturellement possible. De plus, l’ensemble jouit d’un médium extrêmement charnel pour ne pas dire sensuel qui nous fait vivre cet instant musical avec délectation. Il pourrait nous faire penser à certains amplificateurs à tubes avec un médium bien plein et cette aptitude à incarner les instruments, le Sugden gardant pour lui un éclat dans le haut du spectre qui n’appartient qu’à lui. Lumineux et gracieux, il enchante tout disque CD ou vinyle.

Suzanna Vega Close up

Mais ce bas du spectre, si nerveux et plein soit-il, va-t-il donner toute la mesure de ses capacités sur un disque de musique plus moderne ? Nous avons un bon moment sur le disque de musique pop de Suzanne Vega "Close-Up". La voix de cette chanteuse est particulièrement proche de nous. Le Sugden A21 SE Signature nous laisse entendre toute la tessiture de sa voix, une voix agrémentée de toutes les nuances et accents toniques que cette chanteuse pose sur son chant. Même chose pour les guitares acoustiques de ce disque. Ce médium, très riche, laisse apparaitre non seulement les pincements de cordes mais également l’épanouissement des notes dans le temps, ce qui enrichit particulièrement le son. Le piano, très réverbéré, jouant en arrière-plan est lui aussi très lisible. Nous ne perdons rien du frappé des touches, ni du large équilibre tonal de cet instrument. Les harmoniques supérieures ne sont pas tronquées, loin s’en faut, c’est un vrai festival de couleur musicale que nous offre cet intégré.

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, cette édition Signature du Sugden A21 SE est une pure merveille audiophile. Nous ne pouvons rien lui reprocher si ce n’est que toute personne l’écoutant aura une envie irrépressible de le conserver dans son système. Il sait être clair et charnu comme rapide et consistant : un cocktail explosif de qualités musicales multiples qui mérite un cœur d’Or de ON-mag..

Le Sugden Se Signature décortiqué par On-Mag

Système d’écoute

Platine VPI Prime
Préampli phono Jolida JD9 à tubes
Lecteur Cd Goldmund Metis Player
Enceintes Grand Cru Horizon + Amphion Argon 3S
Câbles de modulation : Esprit Eterna
Câbles secteur Nordost et barrette Supra
Câbles enceintes : Esprit Eterna

Spécifications

  • Puissance : 2 x 30 watts sous 8 Ω et 2 x 40 watts sous 4 Ω
  • Connectique : 5 entrées Ligne + 1 x Pre-Out et 1 Tape-Out
  • Sensibilité : 110 mV
  • Réponse en fréquence : 12 Hz – 141 kHz +/- 3 dB
  • Bande passante : 6 Hz à 280 KHz
  • Rapport Signal/bruit : > 60 dB
  • Une télécommande RC5
  • Dimensions : 430 x 360 x 115 mm (LxPxH)
  • Poids : 15 kg
  • Prix : 3 100 € (finition graphite ou titane)

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Design/finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Fonctions/équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(4/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Performances sonores pures : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Musicalité : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5) 


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: OnTopAudioAward, Sugden

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework