Test German Maestro GMP450PRO-WHITE : du casque HiFi au studio, il n'y a qu'un pas

 German maestro GMP 450 Pro test ON MAG

La version 435S de ce casque audio nous avait enchantés par sa performance, le coté "Made in Germany", et son ouverture au plus grand nombre. Bénéficiant du même design intemporel mais avec une version dédiée aux professionnels, German Maestro récidive avec une finition blanche pour son GMP 450 Pro. Même s'il reste le plus avancé des casques produits par le fabricant, il se trouve pourtant dans la même gamme de prix et donc toujours aussi abordable. Voyons un peu plus en détail avec Slavi du blog KKSK ce qu'apporte cette version fermée du GMP 400...

LA SUITE APRÈS LA PUB

 ---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE.
---------

En effet, le GMP 450 PRO est basé sur un GMP 400 (modèle ouvert et plutôt dédié HiFi). Mais pour les besoins des professionnels, il est à l'inverse fermé et nous offre donc les mêmes caractéristiques techniques : 

  • de larges transducteurs de 58 mm de diamètre.
  • une impédance de 300 ohms, adaptée à l'environnement pro. Comprenez par là qu'il vous faudra impérativement une source puissante afin de l'exploiter pleinement.
  • un diaphragme de type "Sandwich", à membrane composite et multicouches, permettant de réduire la distorsion, en particulier dans les fréquences plus élevées.
  • des bobines CCAW (Copper-clad Aluminium Wire), plus légères et donc plus réactives en mouvement, pour une meilleure précision du rendu sonore.
  • des suspensions Cardamatic (technologie propriétaire de German Maestro) limitant les vibrations et augmentant le confort car les pavillons ne touchent pas l'armature.
  • des câbles robustes et très épais utilisant du cuivre OFC («cuivre sans oxygène», pur à 99,99%) permattant une transmission impeccable des signaux.
  • une connectique plaquée or évitant la corrosion, sur mini-jack 3.5 mm à vis initialement, qui peut se convertir rapidement et efficacement en jack 6.35 mm grâce à l'adaptateur fourni.
  • coussinets simili-cuir de haute qualité, remplaçables par d'autres modèles.

On prends les mêmes...et on recommence!

Visuellement parlant, aucun signe extérieur de richesse, le plastique (certes robuste) est très largement majoritaire. Que ce soit pour la boite ou le casque, les GMP 450 et GMP 435S pourraient presque se confondre tellement les différences sont minimes, au premier regard. D'ailleurs, ce sont bien les deux seuls modèles blancs disponibles dans la gamme German Maestro. Pour l'anecdote, si la finition blanche est un franc succès auprès des audiophiles asiatiques, c'est tout le contraire en Europe où l'on préfère se contenter du noir et de son habituelle sobriété.

Hormis la couleur sur les cotés de l'arceau et les demi-cercles des pavillons (noirs pour le 435S, aluminium pour le 450 Pro), tout y est : même confort vraiment exceptionnel (coussinets identiques), même robustesse, mêmes automatismes de réglage et donc même praticité ! Inutile de s'éterniser sur les qualités visuelles et externes du GMP 450 Pro, la différence se fera sentir à l'écoute. Pour plus de détails sur le confort, n'hésitez pas à consulter notre précédent test du GMP 435S ici.

Studio et studieux

Pour ce test, des appareils capables de piloter ce monstre on été utilisés: un ampli Teac AI-301DA, un Chord MOJO, un FiiO X3II, et un tout nouveau lecteur nomade, l'Aigo Z6.

Les premières secondes confirment l'attachement du GMP 450 au monde professionnel. Sa droiture et sa précision sont exemplaires et si la source sonore le permet, il fait dans la précision et nous submerge de détails. Chaque son est décomposé, on entends des sonorités totalement inhabituelles et généralement masquées. En terme de basses, elles sont présentes mais totalement sèches et ne débordent jamais sauf si le morceau le demande. Les voix sont très claires et nettes, sans effet artificiel et assez proches de l'auditeur.

Pour exemple sur un FiiO X3 II, pas de cadeau, ça accroche sévère dans les hautes fréquences. C'est un comportement que l'on retrouve aussi sur l'amplificateur Teac, nous forçant à réduire le volume. Avec un Aigo Z6, le son est plus agréable car orienté puissance et basses fréquences, l'un des meilleurs combo pour ma part. Le MOJO s'en tire assez bien également. Bref, le GMP 450 nous fait découvrir immédiatement la nuance sonore de l'équipement qui le pilote et il apparait évident qu'une utilisation HiFi nécessitera un bon mariage afin d'en tirer le meilleur : un casque qui donne en priorité l'envie de travailler avec.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Malgré une conception fermée, la scène sonore semble moins restreinte qu'attendu. Nous avons quelque chose de plus proche du semi-ouvert avec une perception des espaces plus nette. En effet, la cause peut-être due à quelques fuites sonores intérieures et extérieures car sa conception globale priorise le confort et l'utilisation longue durée, au détriment de l'isolation phonique maximale.

---------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE CASQUES HIFI ET PRO 
---------

Un outil d'analyse et de travail avant tout...

Le German Maestro GMP 450 Pro est à l'image des autres produits du fabricant : simple, robuste et pragmatique. Les habitués de la marque ne seront pas dépaysés et pourront se concentrer assez rapidement sur l'essentiel : le son. Et ce GMP 450 Pro ne fait pas dans la dentelle, il est avant tout conçu pour le travail et ça s'entend, ça se ressent. Mais sa droiture ne l'empêche pas de nous donner du plaisir, s'il est correctement associé. Malgré un mini-jack de base qui pourrait nous mettre le doute, son impédance très élevée le prive de facto de bien des appareils nomades, qui d'ailleurs seraient incapables de le piloter correctement. Dans la pratique, seuls des équipements puissants et qualitatifs pourront en tirer le meilleur. Pour à peine quelques euros de plus par rapport à la version grand public GMP435S, vous accédez donc au modèle le plus haut de gamme du fabricant allemand... et au prix demandé, c'est une bonne affaire. Ce peut être un investissement sur le long terme pour un casque adapté aux professionnels et aux amateurs avancés, qui ont un budget limité !

Le site du constructeur : http://www.german-maestro.de/

Spécifications officielles

  • Référence : GMP 450 Pro
  • Type : circum-auriculaire fermé
  • Haut-parleur : dynamique, diaphragme 58 mm, type sandwich (multicouche), bobine CCAW
  • Pavillons : structure Cardamatic
  • Réponse: 14 Hz - 24.2 kHz
  • Impédance : 300 Ω
  • Distorsion : 0,06% (1 mW/1 kHz)
  • Pression de l'arceau : ~3 N
  • Sensibilité : 100 dB (1 mW/1 kHz)
  • Entrée maxi : 100 mW
  • Câble: fixe, 3 m, OFC, jack à vis (3,5 / 6,35 mm) plaqué or
  • Poids sans câble : 240 g
  • Couleur : noir et blanc
  • Garantie : 3 ans
  • Prix : 235€

L'avis de ON-mag

  • Construction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Polyvalence : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • Ergonomie et Confort : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performances techniques : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise(4/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)

Offre Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: German Maestro

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework