icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test enceinte Atohm GT1-HD : monitor compacte française haut de gamme, hyper dynamique

Athom gt1HD test on mga

L'enceinte compacte GT1 du fabricant français Atohm est réputée depuis plusieurs années pour son caractère sonore hyper nerveux, musclé et précis. Mais Thierry Comte, son talentueux concepteur, est un éternel insatisfait qui n'a de cesse de remettre son ouvrage sur le métier afin de l'améliorer. Aussi cette mouture GT1-HD est équipée de la nouvelle génération de transducteurs "Absolute Series", le filtre a été retravaillé et l’évent placé à la verticale pour une meilleure intégration à l'acoustique de la pièce d’écoute.

---------
CE TEST A ÉTÉ PUBLIÉ DANS NOTRE
GUIDE 2016 DE LA HIFI POUR TOUS
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES EN LIGNE.
---------

S’il est un concepteur qui brille par son ingéniosité, sa créativité comme par le nombre de prix reçus pour la qualité et la musicalité de ses enceintes acoustiques, c’est bien la marque française Athom et son fondateur Thierry Comte. Et comme rien n'est dû au hasard, cette situation est le fruit à la fois des recherches menées par son concepteur depuis bientôt une trentaine d’années sur les haut-parleurs et à une qualité de fabrication très poussée. Pour aller au bout de ses démarches, Thierry Comte s’est effectivement doté d’un laboratoire pourvu de moyens sophistiqués (analyse vibratoire par interférométrie laser, mesures Klippel, analyseur FFT, simulations dynamiques des éléments finis, logiciels de Cao3D…), un investissement pour développer ses enceintes par des simulations numériques mais qui sont toujours validées par de nombreuses heures d’écoute. Les résultats sont là puisque cette GT1 devenue HD est l’un des « best-sellers » des enceintes de sa catégorie.
La série GT d’Athom représente le fleuron de la marque et le modèle GT1-HD en est le modèle compact à poser sur des pieds supports de qualité (entre 60 et 70 cm de hauteur suivant la position d’écoute de l’auditeur). Toute cette série est équipée de la toute nouvelle génération de transducteurs « Absolute Series » qui ont été optimisés pour limiter toute forme de distorsion et donc offrir un son encore plus naturel. Mais d’autres changements interviennent sur cette nouvelle enceinte bibliothèque, nous allons y revenir.

 Athom gt1HD 3

Une GT1 boostée

La nouvelle version HD de la GT1 ne diffère pas trop esthétiquement de l’ancien modèle si ce n’est pas l’apparition d’un second socle déporté d’un centimètre de la base de l’enceinte par quatre plots. Ce changement  n’est absolument pas dû à une quelconque coquetterie esthétique, mais pour des raisons techniques bien précises. L’évent de décompression, qui se situait à l’arrière de l’enceinte sur la précédente version, débouche maintenant dans cet espace et est donc placé à la verticale du coffret. Il rayonne donc sur 360°, la distance par rapport au mur arrière devenant bien moins critique, des petits bouchons en mousse à placer dans l’évent sont tout de même livrés d’origine dans le cas où la proximité du mur arrière se ferait encore sentir par un grave trop présent. Pour le reste, cette Athom GT1-HD n’a guère changé avec un coffret en bois MDF de forte épaisseur (19 mm) avec des parois latérales légèrement galbées pour éviter la formation d’ondes stationnaires internes.
De plus, ce coffret reçoit un renfort horizontal placé à mi-hauteur de l’enceinte et l’intérieur est tapissé par un feutre de coton recyclé auquel s’ajoute un savant dosage de plaques de Dacron pour amortir les ondes arrière du transducteur de médium/grave.
Sur le dos de l'enceinte, nous retrouvons aussi le commutateur à trois positions qui équipait déjà l’ancien modèle, mais avec des valeurs différentes. Ce réglage des fréquences médium/aigus propose désormais trois positions : -2 dB (position « smooth »), 0 dB (position « linear) et +3 dB (position « high definition) pour ceux qui souhaitent une plus grande ouverture dans le haut du spectre.
Pour ce qui est du filtre de l'enceinte, tous les éléments du réseau séparateur sont placés au plus près des bornes de sortie avec des pentes de coupure du 1er ordre et un calage temporel du tweeter.

Des haut-parleurs maison, particulièrement sophistiqués

Mais entrons au cœur de cette GT1-HD ; les haut-parleurs qui restent tous fabriqués dans les ateliers de la marque de la ville de Pin et avec le plus grand soin. Cette enceinte à deux voies embarque donc le tout nouveau tweeter de la série « Absolue Serie » SD28 ND04 RD à rayonnement direct capable de couvrir une large bande de fréquences (2 à 30 kHz), ce qui permet un raccord judicieux avec le reste du spectre et une très faible directivité. Son dôme de 28 mm en soie traité afin d’obtenir un haut rendement, est mû par un circuit magnétique puissant à bague néodyme procurant un flux de 17000 Gauss et bénéficie d’une bague de cuivre autour du noyau. Le support de la bobine est réalisé en aluminium avec un bobinage en alliage de cuivre dans une géométrie dite « Innerhangu ». La longueur de cette bobine plus courte que la hauteur de l’entrefer lui offre un champ parfaitement constant quelle que soit sa position. Afin de conférer une parfaite rigidité mécanique à l’ensemble, le SD28 ND04 RD se voit ajouter une façade en aluminium injecté dont la surface comportant de petite cuvette a été spécialement conçue pour offrir une dispersion idéale des ondes hors axe tout en limitant les réflexions parasites à très fréquences.

 Athom gt1HD 2

Ce très beau tweeter est secondé par un boomer LD150 à membrane en aluminium traité, de 15 cm de diamètre que nous pouvons également retrouver dans les enceintes colonnes GT2-HD. Cet ensemble est mû par une bobine en cuivre de 25 mm de diamètre sur support kapton/nomex avec une puissant moteur à aimant ferrite et pièces polaires dessiné  pour obtenir un flux magnétique maximal. Le saladier est une pièce mécanique toute particulière tant dans sa forme que dans la matière dans laquelle il est conçu : de l’aluminium injecté. Il ne compte pas moins de 18 fines branches favorisant un excellent écoulement des ondes arrière et assure une référence mécanique idéale à la membrane et ses suspensions. Cette description est relativement sommaire par rapport au document technique qui est édité sur le site de la marque. Pour les plus férus de techniques parmi nos lecteurs, nous les invitons à les parcourir, car il est assez rare qu’un fabricant livre autant d’explications sur sa démarche.
Enfin, signalons que cette GT1-HD est livrée avec des caches d’origine, les retirer ne sera pas un problème puisque le précieux dôme souple du tweeter est protégé par une fine grille ajourée.

Écoute : une pépite sonore

Comme avec les Acoustic Energy RF1, il sera inutile d’aller chercher des graves descendants au plus profond de la musique, les Athom GT1-HD sont et resteront des enceintes bibliothèques d’un format compact. Néanmoins, elles offrent une restitution tout en contraste et manifestent une sorte de fougue qui donne un son très en relief. Capables de dessiner une scène sonore très matérialisante, nous oublions vite leur limite dans le bas, la reproduction bien différenciée de chaque musicien étant effectuée avec une minutie extrême. Le registre aigu est en même temps riche et modulé. Les attaques vives de l’archet sur le violon joué par Rachel Podger seront reproduites avec une exactitude qui touche à la perfection, tandis que de la même façon, la douceur de la voie d’Alison Goldfrapp sur le disque Tales Of Us passe avec une suavité très touchante. Chaque note, chaque modulation respire comme peu d’enceintes de ce gabarit peuvent le faire. L'aigu est chatoyant, ce qui en plus de la précision et du nombre de détails offerts, nappe l’ensemble de timbres très fruités. Nous sommes aux anges devant la cohérence du raccordement avec un registre médium qui bénéficie de beaucoup de chair et de poids sur les notes. Ces enceintes Athom GT1-HD sont très généreuses et ne gardent rien pour elles, bien au contraire, elles donnent tout ce qu’il y a de meilleur en toutes circonstances. La dynamique fait partie intégrante de ces enceintes. Pourvu que nous leur donnions une bonne électronique comme une bonne source, les Athom GT1-HD sont capables de vous faire décoller de votre fauteuil dès que le signal sonore atteint des niveaux assez poussés.

Goldfrapp tales of us

Elles encaissent sans jamais broncher comme peu de modèles de ce type sont capables de le faire. Jamais nous ne sentons une quelconque marque d’essoufflement ni de fatigue, nous avons même le sentiment qu’elles en redemandent. La scène sonore ouvre un beau panorama musical avec une focalisation comme une belle matérialisation des divers musiciens et instruments. Et que ce soit avec de la musique Classique comme avec de l’Electro, ces modèles « compacts » auront toujours la soif de reproduire les plus infimes nuances. La seule condition à de tels résultats est une mise en œuvre bien réalisée que ce soit au niveau des électroniques et des câbles. Il convient d’éviter des modèles qui pourraient les chatouiller un peu trop dans le haut, ce qui nuirait à l’homogénéité de l’ensemble. En tout cas, elles en ont sous le capot, ce qui rend la restitution très vivante et une tenue en puissance assez incroyable pour leur format. N’hésitez pas à leur donner ce qu’il y a de meilleurs, elles sauront en tirer parti comme peu d’enceintes de ce type.

Conclusion

Les enceintes de Thierry Comte ont toujours offert un relief sonore dès plus impressionnant. Les GT1-HD ne dérogent pas à cette philosophie qui veut que tous les paramètres techniques soient optimisés afin qu'elles puissent délivrer un son d'un propreté exemplaire et des timbres chatoyants. Une enceinte qui a déjà convaincu bien des mélomanes et nous leur donnons bien raison.

Le site de la marque : www.atohm.com

L'Athom GT1-HD en images

Spécifications

  • Type : 2 voies, bass reflex
  • Puissance max : 200 W
  • Impédance : 6 Ω
  • Sensibilité : 89 dB
  • Réponse en fréquence : 45 Hz à 30 kHz
  • Fréquence de coupure du filtre : 2.5 kHz
  • Haut-parleurs : tweeter SD28ND04RD + médium/grave LD150CR04
  • Dimensions : 330 x 200 x 265 mm (HxLxP)
  • Poids : 12 kg (l'unité)
  • Prix : 2500 € (finitions : laquée piano noir, blanc et Rosewood)

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Design/finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performances sonores pures : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)
  • Musicalité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange(4,5/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Athom

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework