Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

[test] écouteurs Final Heaven VII : le septième ciel des intras ?

Final Heaven VII

L'audiophile Kanemori Takai, ancien président et fondateur de Final Audio Design, est décédé en 2013. Lors du High End de Munich 2015, son successeur Mitsuru Hosoo a insisté sur la fabrication artisanale de ses produits à Tokyo. Un savoir-faire d'horloger suisse préservé par la marque qui s'appelle désormais « Final ».

---------
Retrouvez tous nos tests dans
nos guides d'achat et nos magazines
---------

Les Heaven V ou le Piano Forte IX, testés dans le Guide casques et écouteurs 2014 et celui de 2015 avaient annoncé l'esprit minutieux, audiophile et musical de Final. Les Heaven VII gardent ce style avec une construction exigeante et un rendu sonore très agréable. Sa boîte d'emballage en finition imitation peau de crocodile  s'ouvre sur des écouteurs logés dans de la simili-fourrure.
Un élégant et luxueux étui de rangement en métal argenté est aussi fourni, avec intérieur mousse. Attention à bien y placer les écouteurs pour le refermer.

De finition noire ou argentée, les oreillettes sont en acier inoxydable injecté et moulé à très haute température (MIM pour Metal Injection Molding) ce qui leur donne une forme précise en garantissant une très grande isolation acoustique. La charge interne a été optimisée par Final, notamment au niveau de la face arrière dont les motifs en triangle sont supposés minimiser les résonances internes. La technologie propriétaire BAM (pour Balancing Air Motion) équilibre la pression et la circulation de l'air à l'intérieur des oreillettes. Comme sur les Heaven V, les Transducteurs sont des modèles à armature balancée, une solution très haut-de-gamme habituellement propre au matériel médical ou professionnel. Ces transducteirs sont protégés par un filtre à mailles doublé d'un amortisseur acoustique dont la combinaison a pour but d'optimiser la réponse en fréquence et maximiser le rendu des détails.
Les tailles des cinq paires d'embouts interchangeables, en silicones, fournies avec les écouteurs Heaven VII, s'adaptent aux oreilles de tous avec confort. Leur effet « ventouse » dans la cavité auriculaire procure une excellente isolation phonique. Attention, cependant au poids des écouteurs, qui peuvent bouger lorsqu'on marche rapidement ou que l'on court.
Ces écouteurs ne sont pas fait pour faire du sport, tandis que leur câble plat, sans microphone ni commande pour smartphone (ce qui est un peu dommage) est dans l'esprit audiophile du produit.

A l'écoute par l'auditeur A

À l'écoute, les écouteurs Heaven VII sont rapides et précis avec une scène large et profonde. Les aigus frappent par leur détail et leur clarté, tout comme les médiums bien valorisés dont on apprécie les nuances. Les basses, sans être privilégiées, ne sont pas effacées et leur relief permet largement d'apprécier les styles où elles dominent. Cette restitution incarne l'une des belles réussites des recherches acoustiques de Final. Ajoutée à une construction soignée, cette qualité d'écoute fait des Heaven VII une excellente paire d'écouteurs intra-auriculaires pour une utilisation audiophile nomade en ambiance relax et feutrée.

Le Final Heaven VII en images

A l'écoute par l'auditeur B

Les écouteurs utilisant des transducteurs à armatures balancés ne sonnent pas comme les autres. Lorsque l'on est habitué à des modèles équipés de transducteurs électrodynamiques, souvent plus chaleureux dans les basses, le premier contact peut surprendre. Ici, avec les Heaven VII, le registre grave est très tendu, dynamique, totalement détouré, sans aucune lourdeur, fausse chaleur, bourdonnement ou bavure. Si bien que nous avons failli passer à côté. En effet, les écouteurs Heaven VII demandent un certain temps d'adaptation, et de rodage des transducteurs, pour donner leur pleine mesure. Nous avons donc dû les utiliser pendant plusieurs semaines avant d'en être satisfait. Pendant ce temps, l'attaché de presse, qui attendait qu'on lui renvoie les écouteurs prêtés, devait nous maudire (nous en sommes désolés et le prions de nous en excuser)… Mais au final, nous les avons adoptés. Car les Heaven VII délivrent une restitution sonore extrêmement pure, sans aucun effet racoleur dans le grave ou l'aigu. Ils rendent justice à la musique et ils sont, en ce sens, de véritables produits audiophiles. Leur registre médium, notamment, là où se concentrent le maximum d'informations musicales, est superbe. Il est à la fois aéré, très vivant et léger, avec une richesse de timbre que l'on rencontre rarement. Il est aussi d'une cohérence et d'une douceur ravissantes. C'est un vrai régal sur les voix, les instruments acoustiques et tout particulièrement les cordes.

Le Final Heaven VII, le grand frère doré

Les écouteurs Final Heaven VII et Heaven VIII ont été présentés en début d'année à Paris, aux médias, au sein du magasin Casquade. Le Heaven VIII est une version haut de gamme du Heaven VII que nous avons testé ici. Il se reconnaît à sa finition dorée. Son prix est à peine plus élevé : 600 €

Caractéristiques :

Type : intra-auriculaires fermés
Réponse en fréquence : non-communiquée
HP : armatures balancées mono-voie
Impédance : 24 Ω
Puissance max. : non-communiquée
Cordon : 1,2 m plat avec mini-jack 2 contacts
Poids : 29 g
Accessoire : boîtier de rangement en acier inox, 5 paires d'embouts interchangeables en silicone de tailles différentes
Prix : 550€

Notre avis:

Qualité de fabrication : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(4,5/5)
Ergonomie et confort : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-grise(4/5)
Polyvalence et versatilité : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-demi-bleue(3,5/5)
Qualité du rendu sonore : etoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-rougeetoile-demi-rouge(4,5/5)
Intérêt global du produit : etoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-bleueetoile-grise(4/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Guillaume123 02-06-2015 19:17
Surtout, n'y ajoutez pas de manette de volume ou de micro sur le fil. Ces gadgets détériorent la qualité du son et ne sont d'aucune utilité. Je n'achèterais jamais des écouteurs avec une telle manette sur le fil.
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework