PUBLICITÉ

Goldmund Gaïa : les enceintes audiophiles peuvent-elles toujours être plus titanesques ?

GoldmundGaiaEnceintehighEndSuisse

Présentées au salon High End de Munich 2022, les enceintes Gaïa du constructeur High-End suisse Goldmund sont de véritables monuments de technologie audio. Dans la gamme d'enceintes de Goldmund, les Gaïa remplaceraient les modèles Apologue et suivraient le design des enceintes Epilogue. Si on voit bien l'idée qui consiste à conserver une certaine continuité avec le design des enceintes précédentes de la gamme qui se présentent comme des colonnes ressemblant à un empilement de blocs, avec un bloc par voie, les enceintes Gaïa ont un aspect un peu troublant, à la fois minimaliste et très massif. 

Gaïa évoque le nom d'une divinité, voire de la terre mère dans la mythologie grecque. L'enceinte a aussi, chose rare dans le monde de la Hifi, été conçue par deux designeuses qui travaillent à Genève dans les ateliers de Goldmund : Cécile Barani et Veronique Adam. Chaque bloc empilé des enceintes Gaïa correspond donc à une des cinq voies. Les cinq blocs n'ont aucune attache ou structure apparente, ce qui contraste avec les solides et massives barres apparentes de la structure des enceintes Apologue.

GoldmundGaiaEnceintehighEndSuisse3

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le bloc de base contient ainsi deux haut-parleurs de basses de 30 cm. Il est surmonté par un bloc de médium grave et de médium, qui contiennent respectivement deux haut-parleurs de 10 cm et 16 cm. Encore au-dessus d'eux, on trouve un bloc tweeter renfermant un haut-parleur à dôme souple de 2,6 cm, et un bloc super tweeter qui contient un transducteur similaire. Coordonner tout cela au niveau des filtres et de la phase revient à transformer ces enceintes en bourreaux de travail audiophile. Et on ne peut que penser que les circuits de filtrage et d'amplification, faits à la main en Suisse, utilisent les composants du plus haut grade audiophile, avec un câblage allant au plus court chemin. 

GoldmundGaiaEnceintehighEndSuisse2

Concernant l'amplification, chaque haut-parleur dispose de son amplificateur dédié, de type Telos comme il se doit, puisqu'il s'agit des amplificateurs phares de la marque suisse. Le super tweeter et le tweeter exploitent un module de 300 W chacun. Il en va de même pour chacun des deux haut-parleurs de haut-médium et de bas-médium. Enfin, chaque haut-parleur de grave est amplifié à 350 W. Les deux colonnes actives Gaïa de Goldmund totalisent donc 5 000 W, soit 2 500 W par canal. Le DAC est de type Alize, également une référence phare chez Goldmund puisqu'il équipe les amplificateurs Mimesis ; le signal de chaque canal est traité par DSP. Le tout peut se brancher sur une source numérique (lecteur CD, lecteur réseau, téléviseur...) via une prise S/PDIF, ou se connecter au réseau local par un protocole sans fil propriétaire de Goldmund. 

Les enceintes colonnes Goldmund Gaïa sont fabriquées artisanalement en Suisse et proposées au prix de 610 000 € la paire.

Source : goldmund.com

Caractéristiques techniques des enceintes Goldmund Gaïa

  • Enceintes colonnes 5 voies sans fil configurables en multiroom
  • HP : super tweeter à dôme 2,6 cm ; tweeter à dôme 2,6 cm ; 2 x haut médium 10 cm ; 2 x bas médium 16 cm ; 2 x grave 30 cm 
  • Amplification :
    • Super tweeter : 1 x 300 W
    • Tweeter : 1 x 300 W
    • Haut-médium : 2 x 300 W
    • Bas-médium : 2 x 300 W
    • Grave : 2 x 350 W
  • Réponse en fréquence : 18,5 Hz – 30 kHz
  • Entrées : numérique S/PDIF, connectique sans fil propriétaire Goldmund
  • Sortie : numérique S/PDIF 
  • Taille de chaque enceinte : 65 x 210 x 85 cm 
  • Poids de chaque enceinte : 380 kg
  • Garantie : 3 ans pièces et main d'oeuvre
  • Prix : 610 000 € la paire

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Goldmund, High End 2022

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus