PUBLICITÉ

Monoprice Monolith M1000ANC : un casque ANC accessible, à la scène sonore dopée par Dirac Virtuo

Monoprice Monolith M1000ANC

Bien que la marque Monoprice soit synonyme de rapport qualité-prix, elle ne manque pas pour autant d'ambition. Sa dernière création, le casque Bluetooth équipé d'une solution de réduction de bruit active M1000ANC embarquera par exemple des outils de traitement sonore dignes du haut de gamme, dont le très ambitieux Dirac Virtuo Spatializer.

Simplicité de façade

Esthétiquement, rien de bien original ou transcendant ; le casque Monolith M1000ANC est un modèle au design simple, équipé de coques ovoïdes et de coussinets circum-auriculaires. Une vraie sobriété s'en dégage, mais sans que cela ne paraisse trop bas de gamme. Notons également l'accroche asymétrique des branches aux coques, qui ne manque pas de cachet. Sur le papier, ce casque ressemble à des références de JBL dans cette gamme de prix.

LA SUITE APRÈS LA PUB

En revanche, la structure générale est repliable et il est possible de placer les coques à plat. Le poids du Monoprice est de 263 g. Sans surprise, la charge passe par un connecteur USB-C.

Refusant de céder à une ergonomie tout en boutons ou au tout tactile, Monoprice opte pour un équilibre entre les deux. Les commandes liées à la navigation ou au volume passent par une zone tactile, tandis que la réduction de bruit est par exemple accessible via un commutateur.

Monoprice Monolith M1000ANC 02

Cette technologie de réduction semble assez classique, car de type hybride (la solution la plus répandue et la plus efficace actuellement). La marque annonce une atténuation de 35 dB en mode haut et 20 dB en mode bas. Si les 35 dB sont bien respectés, le Monolith M1000ANC serait tout simplement le meilleur casque "abordable" sur cette caractéristique.

Pour la partie Bluetooth, Monoprice a visiblement intégré une puce Bluetooth 5.0 de chez Qualcomm, puce qui permet d'assurer la réduction de bruit cVc en appel. En revanche, signe du côté peu audiophile de ce casque, seul le codec SBC est pris en charge.

Enfin, l'autonomie annoncée s'élève à 40 h avec ANC et jusqu'à 60 h sans. Des chiffres très intéressants et bien supérieurs à la moyenne. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

J'ai besoin d'espace

Sur le papier, la partie sonore paraît elle aussi tout à fait standard. La marque utilise des transducteurs dynamiques de 40 mm avec une réponse en fréquence annoncée de 20 Hz – 20 kHz.

Mais la grande force du Monolith M1000ANC vient d'une technologie embarquée : le Dirac Virtuo Spatializer. Exploitant les connaissances de Dirac en matière de correction acoustique, ce traitement permet d'améliorer la scène sonore, au sens large. À l'image des Klipsch T5 II ANC, l'utilisation de microphones près des oreilles permet d'analyser et corriger la scène sonore en temps réel. Dirac prétend ainsi que l'image est mieux projetée vers l'avant, que la scène est plus vaste et que les effets surround sont plus prononcés.

Monoprice Monolith M1000ANC 01

Cette amélioration de la spatialisation sera-t-elle l'argument décisif du casque ? À voir. Le Monoprice Monolith M1000ANC est annoncé au prix de 130 $, il devrait donc être vendu à moins de 150 euros en France.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Dirac, monoprice

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus