PUBLICITÉ

Questyle CMA Fifteen : un DAC/ampli casque très haut de gamme, tout en innovations

Questyle CMA Fifteen 04

Ce n'est pas la première fois que nous évoquons la marque chinoise Questyle. Ce constructeur plutôt à part s'est positionné depuis assez longtemps sur le secteur de la Hifi casquée (amplificateurs, cartes son et même baladeurs) avec une certaine originalité. Son nouvel ampli casque/DAC, le CMA Fifteen, constitue un concentré de son savoir-faire. Il s'agit d'un modèle onéreux, mais très haut de gamme.

Aluminium, simplicité apparente et connectique complète

Bien que l'on puisse appréhender assez rapidement son caractère premium, le Questyle CMA Fifteen ne brille pas par la modernité de son design. Contrairement à certains de ses concurrents, il bascule dans le versant "rétro" de la Hifi. À ce titre, il opte pour de nombreux indicateurs à Leds (pour indiquer les entrées utilisées ou la qualité audio du fichier en cours de lecture) et des commutateurs très épurés. Même le potentiomètre de volume se fait assez simple, discrètement placé sur la droite de la façade.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Cette austérité apparente ne le rend pas moche pour autant, car une certaine harmonie se dégage de ce bloc assez fin. Questyle met surtout le paquet sur la fabrication. Le châssis est ainsi intégralement taillé dans un bloc d'aluminium 6063 (un alliage de type aéronautique), dont les parois atteignent 10 mm d'épaisseur. À cela s'ajoutent des pieds de découplage, dont le rôle est de limiter la propagation des vibrations dans la structure.

Questyle CMA Fifteen 01

Si la modernité ne tient pas à son design, elle tient déjà bien plus à ses connectiques. Le CMA Fifteen est à peu près équipé de toutes les prises numériques et analogiques nécessaires pour une utilisation en tant que DAC et amplificateur casque :

  • entrées numériques : 1 USB-C (raccordement sur smartphone par exemple), 1 USB-B, 1 prise optique, 1 prise SPDIF optique. Puce Bluetooth avec support du LDAC ;
  • entrée analogique : 1 entrée Ligne stéréo RCA. On peut remarquer qu'il n'y a pas d'entrée XLR ;
  • sorties analogiques : 1 sortie préamplifiée en RCA, 1 sortie préamplifiée en XLR ;
  • sorties casque : 1 prise jack 6,35 mm (asymétrique), 1 prise jack 4,4 mm (symétrique), 1 prise XLR 4 broches (symétrique).

Questyle CMA Fifteen 03

Divers switch permettent, pour les prises casque ou les préamplificateurs, de régler le gain. Hormis l'absence d'entrée XLR, la copie est donc presque parfaite.

Current Mode et DAC au top

La conversion numérique-analogique s'appuie sur le modèle le plus haut de gamme du catalogue d'ESS, la puce ES9038Pro, une sorte de concurrente de l'AK4499 d'AKM (en difficulté de production depuis l'incendie de son usine). Grâce à elle, le CMA Fifteen est capable d'assurer la prise en charge des fichiers PCM jusqu'en 32 bits/768 kHz, du DSD512 en natif et même le décodage matériel du MQA.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Questyle CMA Fifteen 02

Mais la grande spécialité de cet appareil, qui fera sans doute son avantage décisif, réside dans sa structure amplificatrice. Le constructeur ne se repose pas sur des solutions toutes faites (bien que souvent très performantes) à base de modules type THX-AAA, mais développe sa propre amplification. Celle-ci fonctionne en amplification de courant (Current Mode), ce qui permet, selon la marque, de mieux s'adapter à la sortie du DAC et d'éviter par là l'utilisation d'un convertisseur IV. Selon Questyle, cela garantit un "système audio de qualité lossless". La différence entre cet amplificateur et un modèle plus classique est-elle vraiment là (et justifiée) pour autant ? À écouter. Notons que le constructeur annonce une structure entièrement en composants discrets, ce qui est une excellente nouvelle notamment pour la durabilité et la réparabilité. Surtout, sa topologie est symétrique, quatre amplificateurs étant utilisés en sortie de DAC.

Sans atteindre des sommets de puissance, le Questyle CMA Fifteen devrait s'accorder avec à peu près tous les casques du marché. Ses sorties symétriques permettent, par exemple, d'atteindre 765 mW par canal sous 300 Ohms et 2 W par canal sous 32 Ohms. La particularité de l'amplification permet au fabricant d'annoncer une réponse en fréquence allant du signal continu à une fréquence de 22 kHz (à 0,2 dB près). Le SNR annoncé via la sortie casque est de 120 dB en symétrique et 117 dB avec la connectique jack 6,35 mm, des chiffres record en la matière.

Questyle CMA Fifteen 04

Ce DAC/ampli casque très haut de gamme fait donc rêver sur le papier, mais se place déjà dans une gamme de prix très salée ; il est en effet annoncé à 2 200 euros en Europe.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Questyle

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus