PUBLICITÉ

Fiio modernise légèrement le récepteur Bluetooth BTR5 ainsi que les mini DAC/amplis casque K3 et E10K

Fiio BTR5

L'heure n'est pas à la révolution pour le constructeur Fiio, mais plutôt à la consolidation de son offre. Alors que la pénurie de puces AKM impose à la marque d'utiliser d'autres puces pour concevoir ses baladeurs haut de gamme, les électroniques plus modestes en profitent pour légèrement se moderniser. Coup sur coup, c'est une nouvelle version du récepteur/DAC Bluetooth BTR5 qui fait son apparition, puis de nouveaux K3 et E10K.

>>> COMPARER LES PRIX EN LIGNE
- pour le Fiio BTR5
- pour le Fiio K3
- pour le Fiio E10K

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

New BTR5 : nouvelle puce, même expérience

Le BTR5 (ou New BTR5 officieusement) conserve la même appellation que son prédécesseur pour une simple raison : les changements restent extrêmement mesurés.

La fonction de l'appareil demeure exactement la même, à savoir celle de récepteur Bluetooth et ampli casque, avec fonction DAC USB-C. Parmi les avantages du BTR5, on peut citer ses commandes intégrées (navigation, volume), sa compatibilité avec les kits mains-libres, son petit écran OLED indicatif, ou encore sa double sortie jack 3,5 mm et jack 2,5 mm (symétrique).

Fiio BTR5 01

Fiio ne modifie pas la partie Bluetooth, toujours confiée à la puce haut de gamme Qualcomm/CSR CSR8675 (compatible SBC, AAC, AptX HD et LL, ainsi que LDAC), ni même la gestion du DAC USB (puce XMOS XUF 208). La seule différence notable est le passage d'une structure Dual DAC (une puce par canal) d'ES9218P à un Dual DAC d'ES9219C, version légèrement plus moderne. La puce assure également un décodage matériel du MQA.

Pour les possesseurs de la première version du BTR5, inutile de passer à ce nouveau modèle. Pour les autres, il devrait constituer une excellente offre pour qui recherche un récepteur Bluetooth audiophile.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ce Fiio BTR5 sera vendu au prix de 750 yuan (environ 100 euros), ce qui devrait donner 120 euros en France (soit le même prix que la version précédente). À noter : Fiio indique que cette version sera disponible en quantité limitée, sans donner plus de précision.

 

Fiio E10K : une prise pour tout changer

Changement encore plus simple, la nouvelle version de l'E10K ne voit quant à elle que sa connectique USB modifiée, passant du très vieillissant mini USB à de l'USB-C. Pour le reste, l'E10K reste un mini DAC-USB avec fonction ampli casque. Il dispose d'une petite molette en façade, d'une fonction bass-boost, arbore une sortie Ligne jack 3,5 mm et une sortie coaxiale RCA, ce qui lui permet de servir de convertisseur USB/coaxial.

Fiio E10K

Très simple, cette petite électronique, officiellement nommée E10K-TC, est annoncée à 500 yuan, soit 65 euros (probablement 85 euros une fois commercialisé en France).

Fiio K3 : le mini un peu plus haut de gamme

Très proche de l'E10K, le K3 est lui aussi un DAC/ampli casque au format mini, mais plus haut de gamme. Ce modèle USB-C dispose d'une molette striée, d'une sortie jack 3,5 mm et d'une sortie symétrique jack 2,5 mm, d'un mode bass-boost, d'une sortie optique et d'une sortie coaxiale.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Fiio K3

Si les fonctions sont exactement les mêmes, le nouveau K3 intègre un Dual DAC d'ESS ES9038Q2M, contre un Dual DAC de puces AKM AK4452 pour la version précédente.

Fiio consolide donc son offre en matière de modèles abordables, en attendant l'officialisation de son très ambitieux K9 Pro.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Fiio

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus