PUBLICITÉ

Au service sonore de sa majesté, KEF et Lotus intègrent les haut-parleurs Uni-Q dans une voiture

KEF Lotus Uni Q Emira

Figurant toujours parmi les haut-parleurs les plus salués par la critique (et pas sans raison), les Uni-Q de KEF, pour le moment à la douzième génération, vont pour la première fois être intégrés dans le milieu automobile. On ne se refait pas au pays de sa majesté, puisque c'est avec un autre joyau britannique que KEF s'est associé, à savoir le constructeur Lotus.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un son haut de gamme pour un transport non moins haut de gamme

Dernier modèle à essence de la marque Lotus, la supercar Emira est une voiture charnière. En effet, elle aura l'honneur et la lourde tâche d'être le tout dernier modèle à essence du mythique constructeur britannique, remplaçant à elle seule les automobiles Evora, Elise et Exige. Bien qu'elle soit très puissante, elle s'affirme comme une concurrente, entre autres, des Porsche 911, ce qui implique certes une conduite sportive, mais pas sans raffinement ni sans confort.

C'est dans cette optique que les ingénieurs de KEF et de Lotus ont travaillé main dans la main, afin de concevoir un ensemble sonore de haute volée.

La Lotus Emira intègre un système audio 10 canaux, tout équipé en haut-parleurs Uni-Q. Un avantage, surtout quand on sait que les haut-parleurs coaxiaux sont la norme en automobile, mais presque jamais aussi poussés que ce que fait KEF avec une telle technologie. Sur le papier, l'ensemble permettra par exemple de reproduire un son surround, voire 3D (Atmos).

Ce partenariat ne sera pas unique, puisqu'il sera également perpétué sur les futurs modèles électriques haut de gamme de Lotus.

Kef LS50 Wireless II ONmag 19
Vue éclatée d'un haut-parleur Uni-Q.

Bien que d'architecture coaxiale, les transducteurs Uni-Q sont plus avancés que la moyenne dans leur conception. Ainsi, le tweeter et le haut-parleur de médiums/basses sont-ils sur le même axe, mais également sur le même plan (plus rare en automobile, où le tweeter est généralement planté devant le woofer), le woofer étant annulaire. De plus, le circuit magnétique du tweeter (lequel intègre un pavillon de dispersion très bien pensé) est indépendant de celui du woofer. Enfin, des techniques plus avancées, en particulier sur l'amortissement, ont été intégrées dans les dernières générations de transducteurs Uni-Q. Il n'est pas précisé si les haut-parleurs sont les mêmes que ceux qui équipent les excellentes enceintes LS 50 II (avec amortissement MAT), ou si elles bénéficient bien d'un filtrage actif dédié et d'un amplificateur par transducteur, mais nous pouvons nous attendre à un son résolument haut de gamme.

La Lotus Emira devrait être vendue au prix de 70 000 € (tarif de base), ce qui est au final moins cher que bien des enceintes High-End.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Kef

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus