JDS Labs Atom DAC+ : mini volume et mini prix pour ce pur DAC audiophile amélioré

JDS Labs Atom DAC Plus

À peine un an après l'annonce du premier Atom DAC, le constructeur JDS Labs remet le couvert avec une version encore optimisée de ce DAC de bureau très simple et très abordable. Peu de changements en apparence, mais des entrailles améliorées.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Petit comme un atom

Sur la forme, JDS Labs ne modifie rien par rapport à la génération précédente. L'Atom DAC+ conserve un minuscule châssis (probablement en plastique) de 12,7 x 13,4 x 3,5 cm pour un poids de 225 g, ce qui en fait un appareil presque aussi petit et léger que la plupart des (grands) baladeurs audiophiles du marché.

L'accent, on peut s'en douter, est surtout placé sur le dépouillement et la simplicité. Pas de connectique avancée, l'Atom DAC+ n'accueillant qu'une entrée USB-B et une entrée optique, ainsi qu'une sortie Ligne RCA. Enfin, l'appareil n'est pas alimenté en USB, mais via un adaptateur 12 V livré en standard. En façade, on trouve un petit bouton d'allumage cerclé d'une Led indicative.

JDS Labs Atom DAC Plus 02

Bien que cela ne soit pas particulièrement mis en avant, ce DAC est conçu pour fonctionner de concert avec le préampli et ampli casque Atom Amp.

 

D'AKM vers ESS, pour des raisons brûlantes

Si JDS Labs désirait initialement reprendre la puce de conversion AK4490 en améliorant son intégration, le constructeur a, comme énormément d'autres, été confronté à l'incendie qui a frappé l'usine d'AKM fin 2020. Pour cette raison, JDS a sécurisé les stocks de puces AK4490 pour les productions d'Atom DAC et a préféré se tourner vers le convertisseur ES9018K2M pour équiper ce nouvel Atom DAC+. Ce changement n'est pas anodin, puisqu'il a par exemple nécessité de repenser l'étage de sortie, avec l'utilisation d'une conversion I/V (convertit le courant de sortie du DAC en tension) via un réseau de six amplis op.

JDS Labs Atom DAC Plus 03

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le DAC est asservi par un oscillateur de type MEMS, promettant une stabilité en fréquence de l'ordre de +-25 ppm. L'interface USB est propulsée par une puce XMOS XU208 customisée, avec moteur de rendu UAC2 (utilisation de l'ancien UAC1 pour les produits en USB 1.1). Ainsi l'appareil supporte-t-il, via cette interface, les fichiers PCM jusqu'en 32 bits/384 kHz. Le port USB permettra également de mettre à jour le firmware de l'Atom DAC+.

La marque annonce des caractéristiques tout à fait intéressantes pour un DAC aussi abordable, tout en précisant avoir particulièrement travaillé sur l'amélioration du DAC ESS, une puce pas forcément simple à dompter. Pour cela, JDS Labs met spécialement en avant l'utilisation d'un analyseur audio de nouvelle génération, dont les nombreux outils de mesures permettent de mettre en lumière pratiquement tous les problèmes potentiels. C'est intéressant, puisque cela montre que JDS Labs ne se repose pas sur l'utilisation de puces haut de gamme, mais veille à leur bonne intégration - un vrai travail d'ingénieur en somme.

JDS Labs Atom DAC Plus 03

Le JDS Labs Atom DAC+ est déjà disponible aux Etats-Unis au prix de 110 $ ; nous ne disposons pas encore de précisions pour la France.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: JDS Labs