PUBLICITÉ

Bang & Olufsen Beosound Explore : la classe connectée du baroudeur sous forme d'enceinte nomade

Bang Olufsen Explore02

Dans la lignée d'une Beosound A1, la nouvelle Beosound Explore de Bang & Olufsen est une enceinte Bluetooth compacte et taillée pour l'aventure, au design toujours aussi soigné. Un futur petit classique chic des aventuriers ?

>>> COMPARER LES PRIX pour la Bang & Olufsen Beosound Explore

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Une certaine idée du luxe nomade

Toute enceinte baroudeuse doit d'abord se concentrer sur le design et la fabrication. Ici, Bang & Olufsen fait encore une fois parler son fabuleux savoir-faire en développant un produit pourvu d'un châssis tout en aluminium anodisé, élégamment strié sur pratiquement toute sa hauteur. La base est en polymère recouvert de caoutchouc et le sommet (avec boutons de navigation), également en polymère, est très légèrement enfoncé par rapport au cerclage du châssis (afin de mieux encaisser les chocs). Les dimensions de ce cylindre (81 × 124 × 81 mm) sont particulièrement réduites, ce qui en fait un produit ultra portable, peut-être le plus portable parmi toutes les enceintes de Bang & Olufsen.

Bang Olufsen Explore03

Pour le transport, une dragonne et un petit mousqueton permettent à la Beosound Explore d'envisager tous les types d'accroches : sangles de sac, cordes, enroulement autour du poignet, etc…

Cette disposition robuste permet au fabricant d'annoncer une certification IP67, ce qui correspond à une résistance aux fines poussières et aux immersions. Comme toujours, même si l'enceinte résiste à l'eau, le protocole Bluetooth n'est pas fait pour transmettre un signal dans ce milieu.

Pour la connectivité, la Bang & Olufsen Beosound Explore ne va pas jusqu'à suivre le sillage de la Sonos Roam et s'en tient au simple protocole Bluetooth. L'unique entrée filaire, en USB-C, permet néanmoins la recharge et la diffusion de contenus (visiblement en tant que DAC/enceinte externe).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Bang Olufsen Explore

Comme souvent, B&O est à la pointe du progrès, car la marque mise sur une très moderne puce Bluetooth 5.2. De plus, sa Beosound Explore intègre les technologies de connexion rapide Google Fast Pair et Microsoft Swift, qui assurent un appairage rapide sous Android et sous Windows 10. En revanche, les avantages technologiques s'arrêtent là puisque B&O ne propose que le support du codec SBC. Cela s'explique en grande partie par la petite taille de l'enceinte, laquelle peut difficilement se frotter à l'univers Hifi.

Néanmoins, l'architecture sonore reste soignée. Ainsi la Beosound Explore dispose-t-elle de deux haut-parleurs large bande de 45 mm, tous deux propulsés par leur propre amplificateur en classe D de 30 W. B&O annonce ainsi une réponse en fréquence de 56 Hz – 22,7 kHz, ce qui paraît tout de même très optimiste dans les basses. Le son est omnidirectionnel, ce qui évite de se soucier du placement de l'enceinte.

Bang Olufsen Explore01

Pour les petits plus, Bang & Olufsen a intégré une connexion Multipoint (connexion à plusieurs appareils en profil audio), ainsi qu'une possibilité d'appairage stéréo entre deux Beosound Explore. Enfin, relevons que l'autonomie annoncée s'élève à 27 h (à volume sonore modéré), ce qui serait une excellente performance pour un produit de ce genre.

BO Besound Explore mosaic 3

LA SUITE APRÈS LA PUB

Simple techniquement, la Bang & Olufsen Explore n'en est pas moins très ambitieuse dans son segment. Cette enceinte est déjà disponible pour un tarif de 200 euros, en noir anthracite, vert et gris.

Acheter en ligne


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



B&O, Bang & Olufsen

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus