PUBLICITÉ

Mytek Liberty THX AAA : ampli pour casque à la triste figure, mais au cœur audiophile d'une grande richesse

 Mytek Liberty THX AAA

Un produit de plus pour la prestigieuse marque new-yorkaise Mytek, spécialisée dans l'amplification. Assez proche d'autres références (d'autres marques) utilisant la dénomination "THX", le nouveau Liberty THX AAA est un amplificateur casque à l'allure certes bien sobre, mais qui intègre ce qui se fait de plus technologique en la matière.

Un maximum de connectiques, dans un minimum d'espace

Bien qu'elle soit visible sous la forme de petits hexagones gravés sur sa façade (caractéristique de la marque), la touche Mytek du Liberty THX AAA est particulièrement discrète. Son châssis n'est pas vraiment aguicheur, sobre sans avoir une vraie majesté. Au moins, la marque évite-t-elle le mauvais goût.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Tout en aluminium anodisé noir, cet amplificateur casque de salon est avant tout très compact, puisqu'il ne mesure que 140 x 225 x 44mm, pour un poids de 2 kg. L'idée est de pouvoir caler un maximum de connectiques dans un espace réduit. En effet, même s'il n'est pas plus volumineux qu'un gros livre, le Liberty THX AAA regroupe :

  • 3 entrées RCA (asymétrique), 1 entrée double XLR 3 broches ;
  • 1 sortie RCA préamplifiée ;
  • sorties casque : 1 XLR 4 broches et 1 jack 4,4 mm (symétrques), 1 jack 6,35 mm et 1 jack 3, 5 mm (asymétriques).

Mytek Liberty THX AAA 02

En bref, de quoi en faire un petit centre complet, sans avoir besoin de débrancher et rebrancher des prises en permanence.

Les réglages, assez simples, passent par la façade de l'appareil et se répartissent en trois types, accessibles par leur bouton dédié : entrée sélectionnée ; gain (6 dB , 0 dB , -6 dB , -12 dB) ; crossfeed (normal ou haut). Terme difficilement traductible, le crossfeed permet, en mélangeant en partie les signaux des canaux gauche et droit, de créer un espace sonore "simulant" une écoute sur des enceintes. 

Le plus haut de gamme des modules THX

Bien que THX ne fabrique pas les modules THX AAA, la célèbre marque en reste l'architecte. Clairement, le succès de ses nombreux amplificateurs n'est pas un effet de mode, puisqu'on les retrouve dans un nombre croissant de produits, tous mettant en avant une qualité (dans les mesures en tout cas) clairement au-dessus du lot.

Tout au sommet, le THX 888 est un module d'amplification haut de gamme, dédié aux configurations de bureau. Tout en transistors, il affiche des mesures absolument insolentes, parfois un peu gonflées par les marques. Ici, par exemple, Mytek annonce un SNR (pondéré A) de 140 dB et un THD pouvant descendre jusqu'à –150 dB, deux données peu crédibles en pratique (en tous les cas dans une classique mesure 20 Hz – 20 kHz), mais donnant déjà une idée des qualités de l'appareil. Les chiffres annoncés par SMSL sur son SP400, lui aussi équipé de THX 888 (même si le module ne fait pas tout), semblent déjà un peu plus raisonnables.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Mytek Liberty THX AAA 01

Pour la puissance, aucune configuration ne devrait résister à ce petit monstre propulsé par un transformateur torique de 60 W, capable de délivrer jusqu'à 6 W par canal. Mytek ne donne pas les détails, suivant les impédances par exemple, mais même des références planaires comme le Hifiman Susvara devraient pouvoir plier le genou.

Haut de gamme sur le papier, le Mytek Liberty THX AAA est annoncé à 1 500 euros. Un tarif très élevé pour un modèle avec module THX 888, qui devra donc se démarquer de la concurrence en misant sur le savoir-faire audio de la marque en général.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mytek

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus