JBL 4349 Studio Monitor : retour vers le futur pour cette enceinte Hifi haut de gamme d'ascendance pro

JBL 4349 ONmag02

Puisant dans le même héritage que la très désirable L100 Classic ou sa petit sœur L82, la JBL 4349 Studio Monitor est, comme son nom l’indique, une enceinte d'ascendence plutôt professionnelle. Un certain souci d'équilibre sonore est de mise, mais elle est aussi parfaitement adaptée à une écoute Hifi.

Un modèle qui se donne les moyens de sa taille

S’appuyant sur une enveloppe typique de la marque, la JBL 4349 mesure pas moins de 736,6 mm x 444,5 mm x 317,5 mm pour un poids de 37,7 kg. Une taille plutôt classique pour une enceinte de monitoring, mais déjà assez conséquente pour un modèle de salon. Reste que, à l’instar de la L100 (héritant par ailleurs des avancées de la gamme pro) elle-même assez volumineuse, cette belle enceinte pourra relativement bien trouver sa place dans un salon pas trop exigu. Pour cet usage, la marque propose même les piétements optionnels JS-120.

 JBL 4349 ONmag01

Le châssis en lui-même est composé de panneaux de 25 mm d’épaisseur. Quant à la connectique, JBL laisse ici le choix entre câblage classique et bi-câblage, avec la présence de deux paires de prises de type bornier à l’arrière.

JBL 4349 ONmag03

Il reste peu de choses à dire, si ce n’est que la 4349 se déclinera en deux versions, arborant toutes deux une belle façade bleu nuit : un modèle pourvu d'une finition noire, très classique, et le second bénéficiant d'une finition noyer, encore plus vintage.

 

Un deux voies ambitieux

S’appuyant sur une topologie deux voies, cette enceinte présente ce qui ressemble à un petit condensé du savoir-faire de JBL. Divisée en deux espaces de volume à peu près semblable, la JBL 4339 intègre un large haut-parleur de basses/médiums sur sa section basse et un non moins imposant tweeter à pavillon sur sa partie haute.

JBL 4349 ONmag

Le transducteur de basses/médiums est équipé d'une membrane de 300 mm en pulpe de papier, propulsée par un moteur avec bobine de 75 mm de diamètre et structure à double amortissement, ce dernier permettant de conserver un haut niveau de puissance en laissant la distorsion à un niveau réduit.

JBL 4349 ONmag05

La membrane en pure fibre de papier permet quant à elle de bien concilier rigidité et légèreté, laissant l’enceinte chanter jusqu’à un très confortable et plutôt impressionnant 32 Hz, cette caractéristique étant facilitée par l’adoption d’un montage en double bass-reflex avec évents en façade (ce que l'on appelle le front firing), un choix bien mieux adapté aux exigences du monitoring (l'enceinte se place directement en face de l’utilisateur) qu'un placement à l'arrière.

Tout aussi impressionnants, les aigus sont assurés par un large haut-parleur à pavillon made in JBL avec géométrie HDI (technologie propriétaire) et moulé en Sonoglass, une sorte de fibre de verre. À la base du pavillon prend place un transducteur à compression D2415K, modèle issu de la gamme professionnelle D2. Cela se traduit ici par l’utilisation d’une approche à double structure (le D du préfixe) : double membrane Teonex en V, double bobinage et double aimant. Cette approche propriétaire de JBL permet d’améliorer encore la dynamique de ce type de haut-parleur.

JBL 4349 ONmag06

Les hautes et très hautes fréquences peuvent s’ajuster à l’aide de deux molettes de réglage présentes en façade. Ce contrôle tonal va de pair avec l’utilisation d’un système de filtrage avancé, utilisant des bobines sans cœur ferromagnétique, des résistances à fil bobiné, et des condensateurs à film métallisé bas ESR (équivalent résistance en série).

Disponibles d’ici le mois de septembre, les JBL 4349 sont annoncées à 7 500 $ la paire (le prix en Europe n'est pas encore connu), un tarif auquel il faudra ajouter environ 300 $ pour les pieds.

 JBL 4349 ONmag04

Spécifications

  • Type : enceinte deux voies de monitoring
  • Réponse en fréquence annoncée : 32 Hz – 25 kHz
  • Sensibilité : 91 dB (2,83 V))
  • Impédance : 8 Ohms (1 kHz)
  • Châssis avec panneaux de 2,54 cm d’épaisseur
  • Transducteur basses/médiums avec membrane de 300 mm en pulpe de papier
  • Tweeter à pavillon, structure en Sonoglass et transducteur à compression double structure
  • Molettes de contrôle des hautes fréquences et très hautes fréquences
  • Fréquence de coupure : 1,5 kHz
  • Bi-câblage
  • Finition : noir, noyer
  • Prix annoncé : 7 500 $ la paire


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: JBL, JBL Synthesis

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework