icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Accuphase C-47 : une merveille japonaise pour le plus grand luxe des disques vinyles

Accuphase C 47 ONmag 1

Très grand nom de l'électronique audio, le fabricant japonais Accuphase présente son prochain amplificateur phono très haut de gamme, le C-47. Héritier direct du C-37 (2014) et du C-27 (2008), cet appareil à la robe rétro bénéficie des avancées techniques des produits les plus récents de la marque. Accuphase donne ainsi naissance à un produit de rêve pour les amateurs de vinyles.

La touche discrète d'un autre temps

À l'image de tous les produits de la gamme Accuphase, le C-47 fait totalement penser à un produit bien rétro, façon années 70-80. Sa très épaisse construction combine une large panneau d'aluminium en façade, un plateau supérieur en aluminium brossé noir, et des panneaux latéraux en bois massif. La petite teinte d'or pale en façade est ici vraiment caractéristique du constructeur japonais.

Accuphase C 47 ONmag 2

Bien que cet amplificateur soit très moderne dans sa conception, il fait volontairement l'impasse sur un affichage numérique. On ne retrouve alors pas d'écran mais un affichage à diodes orange très vintage. Cette même façade arbore un système de molette et boutons permettant de respectivement de :

  • sélectionner le type de cellule phono en entrée : aimant mobile ou bobine mobile ;
  • régler le gain : 64/70 dB en bobine mobile, 34/40 dB en aimant mobile ;
  • activer ou non un filtre subsonique (anti hum) coupant à 10 Hz (12 dB par octave) ;
  • régler l'impédance de la cellule : de 10 à 1 kOhm en bobine mobile, 1 kOhm à 100 kOhms en aimant mobile.

Accuphase C 47 ONmag 3

De topologie symétrique, l'Accuphase C-47 accueille à la fois une entrée XLR et trois entrées RCA. En sortie, il faudra se contenter d'un peu plus de sobriété, en passant à une unique sortie RCA et toujours une sortie XLR. Enfin, un sélecteur de polarité (via de petits commutateurs) fait son apparition pour la connectique XLR. 

 

Une technique toujours au top

Si cet amplificateur n'est pas aussi impressionnant que l'E-800 (même s'il n'est pas de même type), son architecture force le respect, notamment dans son utilisation totale des composants discrets. En l'état, cela donne une image presque artisanale au produit, pratiquement à portée de notre compréhension.

Comme nous l'avons déjà précisé, cet amplificateur est de topologie symétrique. Plus encore que simplement gérer les canaux différemment, la marque en fait un produit 100% dual-mono en séparant totalement la gauche et la droite. Cela commence par l'utilisation de deux gros transformateurs toriques dédiés, ainsi que par deux circuits d'alimentation totalement séparés l'un de l'autre sur deux cartes distinctes. Les deux circuits d'alimentation sont épaulés par des condensateurs de filtrage pour un total de 15 000 µF.

Accuphase C 47 ONmag 5

Cette différenciation continue sur l'étage d'amplification, chaque canal étant séparé de l'autre sur des cartes dédiées en Fluorocarbone. Enfin, pour bien faire les choses, tous les étages (transformateurs, circuit d'alim, amplification) sont placés dans des compartiments dédiés, isolés des autres par une paroi métallique.

Pour l'amplification en elle-même, le produit fonctionne sur le principe suivant :

  • 3 transistors FET en parallèle (pour l'étage d'entrée) avec boucle de rétroaction de courant pour les cellules à aimant mobile
  • 9 transistors bipolaires (pour l'étage d'entrée) avec boucle de rétroaction de courant pour les cellules à bobine mobile.

Accuphase C 47 ONmag 4

Le reste de l'architecture est un petit secret bien gardé par la marque, mais quelques technologies de réduction de bruit de fond sont directement issues des modèles C-3850 et E-800 ; elles permettent d'atteindre un niveau de bruit fond incroyablement faible : -155 dBV en mode aimant mobile, et -136 dBV en mode bobine mobile.

L'écart à la courbe RIAA est présenté comme minime, avec 0,3 dB d'écart max dans la gamme 10 Hz – 20 kHz. Quant au gain max, il atteint 34 dB (aimant mobile) et 64 dB (bobine mobile).

Accuphase n'a pas encore annoncé le prix ni la date de disponibilité du C-47 en France.

Site : accuphase.com

Spécifications

Accuphase C 47 ONmag 6


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Accuphase

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework