icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Fiio M15 : le tant attendu baladeur audiophile ultra haut de gamme, encore abordable et prêt à révolutionner le marché

Fiio M15 news ONmag 1

Secret de polichinelle depuis quelques mois, le baladeur très haut de gamme Fiio M15 est enfin officialisé par la marque. Prenant immédiatement le trône du Fiio M11 Pro en tant que top de des baladeurs connectés de la marque, le M15 marque également une sensible montée des prix, toutefois (en partie) justifiée par ses incroyables caractéristiques.

Une forme retravaillée

Les utilisateurs de l'excellent Fiio M11 et de sa légère évolution M11 Pro ne seront pas perdus, puisque le Fiio M15 conserve peu ou prou la même taille que ses petits frères. Ainsi ses dimensions de 134 x 75 x 18 mm et son écran 720p de 5,15" (format 18:9) permettent heureusement de rester dans une approche acceptable, bien que le produit ne soit pas adapté aux petites mains. Son enveloppe est entièrement en alliage d'aluminium et magnésium usiné, teinté noir, affichant pour une fois des lignes plus arrondies. Ainsi plus de bords anguleux mais une approche que l'on retrouve par exemple sur les baladeurs Sony, plus compatibles avec des poches. Un autre changement se situe dans le placement de la molette de réglage sonore. Celle-ci n'est plus sur l'une des tranches gauche ou droite mais relayée tout en haut et bien mise en évidence par un beau cerclage (lumineux ?). Enfin, le Fiio M15 conserve la présence de boutons physique sur la tranche gauche, afin de permettre une navigation en aveugle. Ces boutons sont logés dans un léger renfoncement, ce qui permet de ne pas les actionner accidentellement. Clairement la marque affine et professionnalise son approche du design industriel.

 Fiio M15 news ONmag 2

Le plus haut du plus haut

Le plat de résistance reste clairement la partie technique, et de ce côté la marque envoie du lourd. Modèle connecté et sous Android, le Fiio M15 s'appuie sur un SOC Exynos 7872 semblable à ce qui existait déjà sur les Fiio M11, une puce déjà assez puissante pour cet usage. Mais surtout, le grand point fort vient des convertisseurs numérique-analogique, avec la présence d'un Dual Dac AKM4499EQ, tout simplement la puce la plus haut de gamme du constructeur Asahi Kasei et peut-être la plus moderne du marché. C'est simple, à l'heure actuelle seul le très haut de gamme Astell & Kern A&Ultima SP2000 (près de 4000 Euros) possède de telles puces.

Fiio M15 news ONmag 5

Bien sûr le Fiio M15 fonctionne entièrement en symétrique, de ses convertisseurs jusqu'à ses sorties jack. Ainsi le modèle reprend l'astucieuse disposition déjà vue dans les M11 et le M11 Pro en proposant : une prise 3.5 mm (asymétrique), une prise 2,5 mm et une prise 4,4 mm (symétriques). La puissance de sortie n'est pour le moment pas extrêmement détaillée, mais nous savons que la marque annonce :

  • Jusqu'à 490 mW sous 32 Ohms sur le jack 3,5 mm asymétrique
  • Jusqu'à 800 mW sous 32 ohms en sortie symétrique

Le Fiio M15 utilise un habituel réglage du gain, position haute ou basse suivant le casque ou l'écouteur branché.

La marque n'est pas très bavarde sur les caractéristiques de sa partie amplificatrice, elle précise tout de même que pas moins de 10 amplis OP sont utilisés au final, ce qui laisse penser à une séparation totale des amplifications symétriques et asymétriques, ainsi qu'une utilisation de certains de ces amplis Op pour des opérations autres que la pure amplification (correction, filtrage, etc). Les caractéristiques sont de toutes manières impressionnantes, avec une réponse en fréquence annoncée allant de 20 Hz à 90 kHz (±3 dB), un rapport signal/bruit dépassant les 122 dB, et un bruit de fond n'excédant pas les 2,1 µV en sortie asymétrique. Enfin le taux de distorsion harmonique (THD+N) est mesurée à moins de 0.001%.

Fiio M15 news ONmag 3

L'utilisation d'oscillateurs (horloges) très haut de gamme NDK permet au Fiio M15 d'assurer une prise en charge du DSD512 en natif, ainsi que du PCM en 32 bits/768 kHz. Enfin, le baladeur peut décoder le format MQA en hardware.
Pour les utilisateurs les plus connectés (bien que ce ne soit clairement pas la vocation première de ce baladeur), le Fiio M15 utilise une puce Bluetooth de dernière génération CSR8675 de Qualcomm.
Aucun mot sur la version Android utilisée ni même si celle-ci sera probablement une version modifiée et sans playstore.
Par ailleurs, notons que le baladeur annonce une autonomie de 15 h via sa batterie de 7490 mAh. La recharge et le branchement en DAC USB se font via sa prise USB-C, laquelle prend en charge la recharge rapide 18 W.
Le Fiio M15 est ouvertement haut de gamme, ce qui amène son prix à un 1400 € clairement au-dessus de ce que la marque pratique habituellement.

 Fiio M15 news ONmag 4

Spécifications

  • Type : baladeur audiophile connecté sous Android
  • Châssis en alliage d'aluminium/magnésium
  • Mode Android ou Pure music (android mais coupant toutes les applications autre que le lecteur)
  • Ecran 720p en 5,15"
  • 5 boutons de navigation
  • Puce Exynos 7872
  • DAC : dual DAC AKM 4499EQ
  • Puce Bluetooth CSR8675
  • Oscillateur crystal de NDK
  • Lecture PCM 32 bits/768 kHz, DSD512, MQA en natif
  • Troisième génération de FGPA Fiio
  • Contrôleur USB XMOS
  • Mode ALL to DSD (converti les PCM en DSD avant passage dans le DAC)
  • Dimensions : 134 x 75 x 16 mm
  • Poids : 310 g
  • Batterie : 7490 mAh
  • Autonomie : 15 h
  • Recharge < 3h30 (charge rapide 18 W)
  • Inclus : Coffret en Noyer, protection d'écran Gorilla Glass


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Fiio

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework