Bowers & Wilkins 800 Series : l'histoire d'une gamme d'enceintes Hi-Fi de référence

patate Bowers Wilkins 800 Series

Au commencement était cette espèce de patate en bois…

Après vous avoir présenté les éléments de la nouvelle gamme Bowers & Wilkins 800 Series Diamond ainsi que les importantes avancées technologiques qu'elle apporte, nous vous proposons de découvrir un peu de l'histoire qui se cache derrière.

L'origine de la 800 Series remonte aux années à 1979. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le premier modèle 801 était déjà formé de plusieurs coffrets empilés, avec un tweeter totalement débafflé en son sommet. Ces coffrets étaient en bois et de formes parallélépipédiques. Cela peut paraître un peu rustique aujourd'hui, mais à l'époque, la 801 était déjà considérée comme un produit avant-gardiste et de référence dans le monde la Hi-Fi.

BW 800 2015 slide 2 quote

Un peu plus tard, au milieu des années 80, la 801 a adopté la technologie Matrix propre à Bowers & Wilkins. Celle-ci consiste en une structure interne à l'ébénisterie, un peu à la façon de casiers à bouteilles, qui rigidifie la caisse tout en cassant les ondes stationnaires et résonances parasites.

Puis en 1997 est arrivé la première vraie gamme 800 Series, avec des têtes pour les haut-parleurs de médium et d'aigu en forme d'ogive et de poire, directement issue des recherches entreprises pour la réalisation de l'enceinte Bowers & Wilkins Nautilus, prenant l'aspect d’une coquille d'escargot géant.

BW 800 2015 slide 1 heritage

Entre l'ancêtre de le tête Turbine en aluminium qui équipe aujourd'hui les enceintes B&W 802 et 803 D3 et sa première ébauche taillée dans le bois, comme on peut la voir en début de cet article, beaucoup de chemin a été parcouru.

Dans l'usine de Bowers & Wilkins, non loin de Brighton (Royaume-Uni), prés de 250 personnes s'affèrent depuis maintenant six mois à la fabrication (gardée jusque là secrète) des nouvelles enceintes de la gamme 800 Series Diamond (version D3 de 2015). Comme on peut le voir sur les vidéos officielles qui illustrent cet article. La marque s'est approprié les codes de l'artisanat de luxe et applique les méthodes de l'univers de la mécanique de précision. Elle précise aussi que dans ses ateliers, elle encourage ses employés à la polyvalence afin d'éviter la routine, avoir de la souplesse tout en gardant en permanence le plus haut niveau d'exigence. Bowers & Wilkins est incontestablement, encore et toujours, l'exemple à suivre pour les autres constructeurs d'enceintes acoustiques.

Plus d'infos :

Les détails techniques de la gamme Bowers & Wilkins 800 Series Diamond

Les modèles de la gamme Bowers & Wilkins 800 Series Diamond

Site du constructeur : www.bowers-wilkins.fr

Les vidéos officielles sur la genèse et la fabrication des enceintes Bowers & Wilkins 800 Series Diamond

Quelques dernières images…


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework