Avertissement

JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /home/onmag/public_html/images/stories/2015/Artsexy/BeoPlayA9

Annonce

There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/stories/2015/Artsexy/BeoPlayA9

Bang & Olufsen BeoPlay A9 : une station d'écoute lunaire... ou extra-terrestre

ouverture-beoplay-a9

Hier soir (jeudi 4 octobre), la marque danoise Bang & Olufsen dévoilait quelques-unes de ses nouveautés et notamment la BeoPlay A9, une station d'écoute AirPlay et DLNA aux performances très ambitieuses et au design particulièrement voyant.

La soirée se déroulait au Wanderlust, 32 quai d'Austerlitz, en bord de Seine dans le XIIIe arrondissement à Paris. Après un showcase privé de la chanteuse Licia Chery, vinrent les présentations de produits en présence de Jens Feilberg le nouveau responsable marketing et communication globale de Bang & Olufsen.

beoplay-a3-rouge

Tout d'abord la nouvelle version du BeoPlay A3, une amusante enceinte pour iPad, unique en son genre désormais disponible en finitions rouge et blanche.

Puis l'annonce de l'arrivée du nouveau dock de type Lightning pour la station d'écoute BeoPlay A8 qui fait d'elle la première enceinte compatible iPhone 5

BeoPlay-V1-Havanna

S'ensuivit la présentation de l'édition spéciale Havanna du téléviseur BeoPlay V1 avec une finition "havane", presque "métal rouillé", qui apporte une étonnante perception de matière et transforme cet écran en objet d'artisanat de ferronnerie.

L'enceinte BeoPlay A9

beoplay-a9-1

Enfin le clou de la soirée, la nouvelle enceinte BeoPlay A9 qui constituera désormais le sommet de la gamme B&O Play. Et là... Ô surprise... alors que tous les constructeurs concurrents cherchent à rendre leurs enceintes les plus discrètes et légères possibles... le danois Bang & Olufsen et son designer Øivind Alexander Slaatto ont fait tout le contraire. Ils ont en effet choisi, pour la BeoPlay A9, la forme la plus voyante, celle d'un immense disque de 70 cm de diamètre monté sur un trépied en bois.
L'objet peut aussi s'accrocher au mur et s'habiller de tissus dans différents coloris. Il ne comporte pas de dock, mais des liaisons réseau Ethernet et Wi-Fi pour exploiter les protocoles AirPlay et DLNA. Les commandes sont sensitives. D'un balayage de la main à l'arrière de l'objet on peut monter le volume au maximum ou instantanément le couper. B&O a d'ailleurs mis au point une nouvelle application BeoSet, pour appareil Apple iOS, afin de faciliter le pilotage et le paramétrage de sa station d'écoute BeoPlay A9.
Si le gabarit de cette enceinte est impressionnant, sa restitution sonore l'est aussi. Au sein du Wanderlust, après le concert amplifié de Licia Chery, La BeoPlay A9 ne semblait pas du tout ridicule. Elle est capable de délivrer un niveau sonore important, avec une très bonne lisibilité du message et une large réponse en fréquence. Pour cela, elle intègre des amplificateurs numériques en classe D totalisant 480 watts (4 x 80 + 160 watts), deux tweeters de 19 mm, deux transducteurs de médium de 7,5 cm et un woofer de 20 cm, accordé en bass-reflex par un évent dorsal qui sert également de poignée de transport. On peut voir dans la vidéo en fin d'article que ces haut-parleurs sont des modèles de grande qualité.
On note aussi que les deux paires tweeter/médiums étant installées relativement loin l'une de l'autre (sur les bords du grand disque de 70 cm), cela procure une image stéréophonique d'une belle ampleur.

beoplay-a9-2

beoplay-a9-3

Spécifications de la BeoPlay A9

  • Matériaux : aluminium, tissu, bois et plastique
  • Dimensions : 70 x 91 x 41 cm (sur pieds), 70 x 70 x 21,3 cm (accroché au mur)
  • Poids : 14,5 kg (avec pieds), 13,7 kg (sans pied)
  • Finition : coffret blanc ; cache amovible en tissu blanc de série et disponible en argenté, vert, rouge, noir ou marron ; pieds en hêtre massif de série et disponibles en chêne ou teck.
  • Haut-parleurs : woofer de 20 cm, 2x médiums de 7,5 cm, 2x tweeters de 19 mm
  • Amplification en classe D : 4 x 80 + 160 watts
  • Système de contrôle du registre grave par DSP
  • Trois modes d'écoutes en fonction de la position de l'enceinte dans la pièce : dans un coin ; contre un mur ; posée.
  • Prix : 2 000 €
  • Disponibilité : mi-novembre

Plus d'infos : www.beoplay.com

Les images de la soirée de lancement au Wanderlust (Paris)

{gallery}2015/Artsexy/BeoPlayA9:125:125:0:0{/gallery}

[vidéo oficielle] Construction en usine de la BeoPlay A9


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework