Test Sony RX10 IV : le nec plus ultra de l’appareil photo tout-en-un avec méga zoom

Sony RX10 IV test

Blinder d’électronique dernier cri le moindre de ses appareils photo et ne pas lésiner sur l’innovation sont devenus les signes distinctifs du constructeur nippon et ce n’est pas nous qui nous en plaindrons. Le Sony Cyber-shot RX10 IV en est l’exemple même, puisqu’il s’offre un zoom 24-600mm F2.4-F4, une rafale de malade de 24 images par seconde et le tout nouveau système de mise au point du constructeur japonais : de quoi séduire les amateurs les plus exigeants de gros zoom intégrés à leur appareil photo.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Au premier regard, on prendrait sans peine le Sony RX10 IV pour un petit reflex surmonté d’une grosse optique. Que nenni ! Il s’agit d’un appareil tout-en-un (ou bridge), incorporant un capteur de seulement 1 pouce (ce qui est déjà pas mal), dont l’objectif, un méga zoom 25x est intégré à l’appareil. Le Sony RX10 IV est à mi-chemin entre les appareils compacts de la marque, comme le Sony RX100 V dont il reprend le capteur Exmor RS CMOS de 20 Mpx et une partie de l’électronique, et le Sony Alpha 9, l’hybride sportif de la marque duquel il hérite son système d’autofocus.

--------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS MAGAZINES ET GUIDES EN LIGNE
--------

La petite taille du capteur est un choix délibéré de Sony qui évite que le zoom intégré, conçu par Zeiss, ne soit un véritable mastodonte impossible à transporter. Cette optique Vario-Sonnar 24-600 mm F2.4-F4 est une petite merveille qui avait déjà fait le succès du RX10 III. Polyvalent à l’extrême, doté d’une ouverture particulièrement importante, notamment aux longues focales, elle s’est révélée extrêmement convaincante pendant nos tests, que ce soit au grand angle ou au téléobjectif.

Sony RX10 IV 5

Outre le fait que ce zoom propose une allonge considérable (vous voyez les pigeons sur la photo d'immeubles dans la galerie ? Regardez mieux sur la photo suivante), et qu'il ne démérite pas en intérieur tant que l'on ne zoome pas trop, la qualité d'image est vraiment bluffante (sur la photo du corbeau ou des wallaby, par exemple). Le résultat est bien bien supérieur à celui offert par le Panasonic TZ-90. Il est certes vrai que les deux appareils ne boxent pas dans la même catégorie d’encombrement et de prix. Mais la qualité d’image du Sony RX10 IV aux longues focales est tout simplement irréprochable, là où elle n’était que médiocre sur le modèle de Panasonic. L'optique Vario Sonnar est en outre stabilisée, ce qui offre un grand confort d’utilisation aux longues focales.

Pour le reste, la qualité d’image est conforme à ce que l’on peut attendre d’un capteur de 1 pouce de 20 Mpx. Le bruit et le lissage commencent à se faire sentir à 800 ISO - une sensibilité rapidement atteinte, même en extérieur, lorsque l'on shoote au 600 mm - et devient vraiment visible au-dessus. C’est finalement la seule limite du concept développé par Sony afin de proposer un gros zoom de qualité à l’encombrement restreint. En ce qui concerne le flou d'arrière plan, s'il n'est facilement présent au grand angle, aux longues focales, on se retrouve bien avec un sujet qui se détache très agréablement de l'arrière plan, et ce malgré la petite taille du capteur.

Exemples d'images prises avec le Sony RX10 IV :

LA SUITE APRÈS LA PUB

L’autofocus hybride à détection de phase et ses 315 points d’AF, qui atteint une vitesse de mise au point de 0,03 seconde, s’est révélé particulièrement efficace sur le terrain. La mise au point tactile sur l’écran est un plus indéniable pour qui ne veut pas mettre son œil dans le viseur électronique, très confortable au demeurant. On regrettera seulement de ne pas pouvoir zoomer tout en conservant la mise au point.

La vitesse de prise de vue monte à 24 images par seconde, grâce au processeur BionZ inauguré sur le Sony a9 et ce avec la mise au point en continu. Le Sony RX10 IV est une véritable petite mitraillette ! De quoi être sûr d’obtenir la bonne image. Reste ensuite à trier les images…

Sony RX10 IV 9

Le Sony RX10 IV tire également son épingle du jeu en vidéo, grâce à l’enregistrement 4K avec affichage complet sans perte de pixels. Encore une fois, l’autofocus de détection de phase constitue un atout non négligeable qui garantit un bon suivi du sujet. Prises microphone et casque sont intégrées, histoire de combler les désirs des vidéastes.

Conclusion :

Le Sony RX10 IV est sans doute l'appareil photo tout-en-un le plus performant du marché, que ce soit par son objectif 24-600 mm excellent d’un bout à l’autre, sa rafale de folie ou son autofocus à détection de phase très efficace. Le résultat est une qualité d'image de très haute volée pour un appareil de ce type. C’est un formidable appareil tout-en-un pour la photo de sport, d'action et de nature. Le tout, allié à ses performances en vidéo 4K, en fait un appareil versatile. Ses seuls défauts : ne pas pouvoir zoomer tout en maintenant la mise au point sur un sujet en mouvement, ainsi que la taille du capteur qui limite quelque peu la qualité d’image dans les hautes sensibilités. Mais bon, on ne peut pas tout avoir…

  • Construction : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte(4,5/5)
  • Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
  • Qualité d'image :etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)
  • Réactivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
  • Vidéo : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte(4,5/5)
  • Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

Le Sony RX10 IV en images :

Caractéristiques techniques :

  • Capteur : Cmos Exmor RS empilé de 1 pouce (13,2 x 8,8 mm), 20,1 Mpxl
  • Vidéo : XAVC S ; 4K (3840 x 2160p) 25 images / secondes à 100 Mbps
  • Zoom : Zeiss Vario Sonnar T* 24-600 mm f/2,4-4, éq. 24 x 36 (18 éléments dont 6 asphériques en 13 groupes)
  • Mode macro : 3 cm grand-angle, 72 cm au téléobjectif
  • Mise au point : AF hybride à 315 points à détection de phase
  • Stabilisation : oui (optique)
  • Écran : LCD tactile de 3 pouces/ 1,22 Mpx ; inclinable à 107° vers le haut et 42° vers le bas
  • Viseur : Oled 2,36 Mpx, 0,70x, correcteur dioptrique -4 à +3, dégagement oculaire 23 mm
  • Sensibilités : 64-25 600 Iso
  • Vitesses : 30s-1/2 000s ; obturateur électronique à 4s-1/32 000s
  • Rafale : 24 im/s (249 Jpeg, cadence inaccessible en Raw)
  • Flash : Intégré (mode sans fil) et griffe porte-flash
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC, Memory Stick Pro Duo /Pro-HG/XC-HG
  • Connectivité : NFC et Wi-Fi, Bluetooth, microHDMI (compatible 4K en photo), Multi/Micro USB, minijack stéréo 3,5 mm, casque
  • Poids : 1095 g avec batterie et carte
  • Prix : 1999 €

--------
À LIRE AUSSI : NOUS AUTRES TESTS D'APPAREILS PHOTO
--------

LA SUITE APRÈS LA PUB

Offre Amazon :


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework