Fairphone crée une alliance pour développer le commerce équitable du cobalt

Fairphone Cobalt

L’entreprise néerlandaise Fairphone est connue pour ses smartphones « éthiques », à l’impact social et environnemental réduit. Le constructeur met notamment un point d’honneur à utiliser des minerais extraits « hors zones de conflit ». Fairphone vient de monter la FCA, une alliance pour le commerce équitable de cobalt, un minéral indispensable à la fabrication des batteries. L’alliance va travailler en étroite collaboration avec les autorités de la République Démocratique du Congo, qui fournit plus de deux tiers de l’offre mondiale de cobalt. Le but : améliorer les conditions de travail dans les mines de cobalt et tendre vers une meilleure répartition des bénéfices.

Il y a environ un an, Fairphone annonçait une campagne de levée de fonds visant à collecter entre 1 million et 2,5 millions d’euros. L’un des objectifs affichés était de « développer les filières de minerais non issus de zones de conflit, notamment le cobalt qui se trouve dans les batteries ». Le spécialiste des smartphones "éthiques" empruntant rarement des chemins tout tracés, il faisait appel aux bonnes volontés de tous horizons qui pouvaient devenir actionnaires, y compris au grand public.

Un an plus tard, le constructeur néerlandais s’est associé à d’autres grandes entreprises pour monter la FCA (Fair Cobalt Alliance, soit alliance pour le cobalt équitable). Son but : améliorer les conditions de travail, et plus généralement les conditions de vie des ouvriers travaillant dans les mines de cobalt.

Fairphone Cobalt 1

Un travail qui débute en République Démocratique du Congo

La FCA a été lancée sous l’impulsion de Fairphone qui s’est associé à Signify (spécialiste de l’éclairage, ex Philips Lighting), ainsi qu’à Huayou Cobalt (un fournisseur majeur) et The Impact Facility (organisation regroupant les chaînes d’approvisionnement). Ces acteurs ont été rejoints par Glencore, la Responsible Cobalt Initiative, Sono Motors et Lifesaver.

FCA

L’Alliance compte œuvrer en priorité en République Démocratique du Congo, puisque deux tiers de l’offre mondiale de cobalt en provient.

La transition énergétique mondiale s’appuyant notamment sur le développement des batteries, la demande en cobalt devrait augmenter ces prochaines années, estime Fairphone. Or, la FCA espère éviter que l’extraction minière passe par de petites entreprises dont les pratiques ne sont pas encadrées (travail dans des conditions dangereuses, emploi d’enfants…) – Fairphone parle « d’ASM informelles » (les ASM étant de petites exploitations minières artisanales).

Meilleure répartition des bénéfices et professionnalisation de l’extraction du cobalt

L’alliance travaillera en étroite collaboration avec les autorités de la République Démocratique du Congo. La FCA se donne 5 ans pour mettre en place un certain nombre d’initiatives dont les principales consistent à :

- favoriser un approvisionnement plus équitable en cobalt, en « soutenant la professionnalisation de la gestion minière des exploitations minières artisanales et de petites tailles ou ASM » ; le but est également que les exploitations deviennent plus sûres pour les travailleurs et plus responsables d’un point de vue environnemental ;

- contribuer à faire abolir le travail des enfants dans les mines (grâce à un meilleur contrôle) et soutenir leur scolarisation ; 

- investir dans des programmes communautaires – promotion de l’agriculture, soutien à l’éducation financière… - pour aider les familles à trouver d’autres ressources que les mines.

Enfin, comme le précise David Finlay (directeur responsable des minéraux, commerce équitable et conseil d'administration de The Impact Facility - l’un des membres de la FCA), le but est que l’extraction profite aux travailleurs et qu’ils puissent travailler en toute sécurité. « Le commerce équitable a pour but une meilleure répartition des bénéfices - par le biais de normes, de certifications, de soutien aux producteurs et de programmes sur le terrain » explique-t-il.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Fairphone

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework