Zoov dévoile une station de recharge ultra légère pour ses vélos électriques en libre-service, avec auto-diagnostic de panne

zoov station recharge velo electrique

La start-up française Zoov vient d’annoncer le déploiement de sa toute nouvelle station de recharge ultra légère pour ses vélos électriques, permettant d’en installer jusqu’à 15 à la fois dans un espace particulièrement réduit. Parallèlement, la société optimise la puissance et la consommation des vélos. À ces améliorations, s'ajoute un service d’auto-diagnostic, dont le but est de prévenir les pannes avant qu’elles ne surviennent.

Créée en 2017 et répondant aux appels d’offres en France, mais aussi à l’étranger, petit à petit, Zoov s’est imposée comme l’une des références technologiques dans le domaine des vélos électriques en libre-service en Europe. Pour cela, l’entreprise s’est appuyée sur des VAE connectés et résistants ainsi que sur une infrastructure de stationnement et de recharge compacte et économique. Actuellement, elle exploite son service au sein du Grand Paris et à Bordeaux. Elle devrait prochainement développer son offre avec sa nouvelle station de recharge. Conçue en collaboration avec l’agence eliumstudio, cette dernière repose sur une seule borne qui fournit de l’énergie à tous les vélos qui y sont garés. Ceux-ci viennent s’y accrocher les uns à la suite des autres par l’intermédiaire d’électro-aimants. Cette organisation donne la possibilité d’accueillir 4 vélos au mètre linéaire là où les stations classiques permettent d'installer un seul cycle sur la même longueur. Selon Zoov, en seulement quelques minutes, n’importe quelle place de parking voiture peut être convertie en station organisée pour 15 vélos à assistance électrique en libre-service. Ainsi installés, les VAE créent une ligne d’énergie partagée avec un transfert géré par un algorithme qui optimise le niveau de charge des vélos afin de leur assurer une autonomie maximale de 45 kilomètres environ.
Outre sa compacité, l’autre avantage non négligeable de cette nouvelle station de recharge réside dans la possibilité de l'installer avec ou sans réseau électrique. En effet, trois configurations sont possibles, offrant une grande flexibilité aux installateurs : branchement sur le réseau électrique, sur secteur ou fonctionnement sur batterie. Dans ce dernier cas, Zoov réutilise les batteries de ses vélos pour constituer celles qui servent aux stations de recharge.

zoov batteries station recharge

Du nouveau pour les vélos Zoov

Les derniers vélos électriques Zoov sont par ailleurs dotés de la technologie Field Oriented Control (contrôle par champ orienté) au sein de ses contrôleurs dans le but d’optimiser la puissance et la consommation de l’assistance électrique. En outre, ils profitent également de plusieurs capteurs qui permettent de remonter plusieurs informations relatives à l’état du vélo. Il est ainsi possible d’en tirer un auto-diagnostic, de prévenir les pannes avant que l’utilisateur y soit confronté et d’intervenir dans les meilleurs délais.

zoov velo electrique partage application

Zoov est l’opérateur direct pour son service de vélos à assistance électrique partagé au sud du Grand Paris et à Bordeaux, mais propose aussi à d’autres opérateurs d’intégrer ses vélos ou certains services technologiques à leurs propres offres de mobilité. Rappelons qu’avec Zoov, l’utilisation du vélo est facturée 0,20 € par minute sans frais de déverrouillage, sachant que chaque minute entamée est due. Le service Zoov est disponible à travers une application gratuite pour les smartphones sous Android ou iOS.

veSource : Zoov


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Zoov

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework