Skip to main content
PUBLICITÉ

Test Samsung The Freestyle SP-LSP3 : vidéoprojecteur nomade, pour une grande image à peu près n’importe où

Samsung The Freestyle LSP3 details off 001

Le vidéoprojecteur Samsung The Freestyle SP-LSP3 est un appareil compact qui est très facilement déplaçable pour projeter une image Full HD pouvant atteindre 2,5 m de diagonale dans tous les sens grâce à un système pivotant sur 180 degrés. Embarquant l'interface connectée Tizen pour l’animation avec accès aux plateformes de contenus en streaming, il veut se plier à toutes les situations, s’appuyant sur des réglages automatiques de l’image et des haut-parleurs intégrés.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Samsung The Freestyle SP-LSP3

Type : vidéoprojecteur DLP LED Full HD
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 799 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le vidéoprojecteur nomade Samsung The Freestyle est livré dans un carton entièrement recyclable. Ce dernier contient l’appareil avec son cache objectif, un câble USB-C vers USB-C, un bloc d’alimentation et une télécommande. Le vidéoprojecteur est extrêmement compact. D’une forme cylindrique, mesurant 10 cm de diamètre pour 17 cm de hauteur environ avec le support, le projecteur est disponible uniquement en blanc, mais Samsung propose comme accessoires vendus séparément des étuis souples de différentes couleurs ainsi qu’un autre dédié au transport.

Samsung The Freestyle LSP3 details on 002

Le support est particulièrement bien pensé, car il permet d’incliner le projecteur selon différents angles pour trouver la position la plus pertinente par rapport à la surface sur laquelle on souhaite projeter l’image.
La stabilisation est parfaite et l’appareil ne risque pas de basculer dans un sens ou dans un autre. Le projecteur pèse seulement 800 grammes, ce qui permet de le transporter extrêmement facilement. Le câble d’alimentation fourni par la marque mesure 1,80 m ce qui est assez important. Toutefois, Samsung commercialise depuis peu une batterie en option (169 €) qui permet de positionner l’appareil avec plus de liberté.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Samsung The Freestyle LSP3 details on 003

L’installation et la configuration du Samsung The Freestyle sont extrêmement facilitées par les réglages automatiques proposés par l’appareil. Positionnez-le à peu près en face de la zone sur laquelle vous souhaitez projeter et le système ajuste automatiquement le trapèze et la mise au point. Le résultat est satisfaisant dans la plupart des cas. Si besoin, il est possible d’ajuster manuellement le trapèze. Notez toutefois que ce n’est qu’en plaçant l’appareil dans l’axe de l’écran qu’on obtient une définition Full HD, la correction du trapèze réduisant la qualité et la définition. Il n’y a pas de possibilité de zoomer, ce qui signifie qu’il faut installer le projecteur à une distance tenant compte de la diagonale souhaitée. Avec 110 cm de recul, nous obtenons une image de 100 cm de diagonale. Pour avoir 180 cm de diagonale, il faut placer le projecteur à 200 cm de distance. Privilégiez une ambiance des plus sombres pour profiter des couleurs et du contraste de l’image produite par le Samsung The Freestyle plutôt qu’une pièce baignée de lumière dans laquelle il aura bien du mal à rendre des scènes contrastées.

Samsung The Freestyle LSP3 details on 026

La configuration de l’appareil passe par l’application SmartThings de Samsung d’où il suffit de scanner un QR code pour intégrer le projecteur dans l’interface.

Pour les connectiques, le vidéoprojecteur se contente du minimum. Il est pourvu d’une prise USB-C pour l’alimentation et d’un connecteur mini-HDMI 1.4. Notez également la présence d’un bouton-poussoir pour couper physiquement le microphone intégré qui sert pour les commandes vocales des assistants Amazon Alexa ou Bixby. L’appareil est compatible WiFi et Bluetooth. Pour la diffusion de la très grande majorité des médias, on passe donc par le réseau sans fil WiFi. Le système supporte également le standard AirPlay 2 d'Apple.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Samsung The Freestyle LSP3 details on 006

La télécommande, petite et ergonomique

Elle est dans la même veine que celles qui accompagnent les téléviseurs de la marque : assez petite et très ergonomique. Elle n’est malheureusement pas rétroéclairée, mais profite de boutons dédiés aux plateformes de streaming Samsung TV Plus, Netflix, Disney+ et Prime Video. Pratique, elle se recharge via son port USB-C et intègre un microphone pour les commandes vocales.

Samsung The Freestyle LSP3 details on 009

Tizen à bord pour le divertissement

Les personnes qui ont déjà manipulé des téléviseurs de Samsung connaissent bien l'interface connectée Tizen qui est ici proposée comme plateforme de divertissement et d’accès aux médias. On a droit à une page d’accueil avec des suggestions de contenus et plusieurs applications. Comme son équivalent pour les TV, il y a largement le choix dans ce domaine, car tous les services les plus populaires sont disponibles.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Samsung The Freestyle LSP3 details on 021

À défaut de tuner TNT, le portail Samsung TV Plus est proposé ainsi que des applications Samsung, un navigateur Internet et un lecteur de médias qui permet notamment de lire les contenus partagés sur le réseau domestique. Pour faire passer le temps ou pour animer un évènement, par exemple, le système propose le mode Ambiant, qui projette plusieurs images d’ambiance qui s’enchaînent. Si Tizen est complet en termes de contenus, on peut regretter qu’il faille parfois patienter quelques instants pour accéder à certains menus ou services.
Comptez 8 secondes d’attente environ pour l’affichage de la page d’accueil lors de l'allumage et 4 secondes pour l’extinction de l’appareil.

Le système propose un mode Jeu. Celui-ci optimise les réglages de l’appareil et permet d’obtenir un temps de retard à l’affichage de 44 ms, ce qui correspond à plus de trois images de retard, supportable pour les joueurs occasionnels, mais pas pour les plus exigeants.

La qualité d’image dépendra du recul et de la luminosité ambiante

Le vidéoprojecteur The Freestyle utilise un système mono-DLP avec une source lumineuse LED pour une définition Full HD. Il a vraiment pour vocation d’être installé à peu près n’importe où même au plafond pour projeter une image dans une assiette, par exemple ou inversement lorsqu’on est allongé dans un lit, l’image vers le plafond. Outre ses configurations particulières, il faut retenir qu’avec le projecteur, plus l’ambiance de la pièce est sombre plus la qualité d’image est intéressante. La luminosité offerte par The Freestyle n’est pas aussi importante que celle des projecteurs classiques. Cela implique qu’il a du mal à produire une image suffisamment contrastée en plein jour. La diagonale de l’image a également son importance car plus elle est grande, plus le rendu est délavé et perd en contraste. Nous conseillons de ne pas dépasser 2 mètres pour que les résultats restent satisfaisants. L’image délivrée par le projecteur est plutôt précise et on profite d’une excellente compensation des mouvements. Le visionnage de programmes sportifs est agréable, car peu empreint d’artefacts. Plusieurs modes d’image sont disponibles : Standard, Dynamique ou Cinéma. C’est ce dernier qui offre la meilleure qualité d’image pour regarder des films ou des séries alors que le mode Dynamique est plutôt utile pour projeter des présentations, par exemple.

Samsung The Freestyle LSP3 details on 022

Le phénomène d’arc-en-ciel peut être visible par les personnes qui y sont sensibles, mais cela reste très limité, la gêne n’étant pas si importante que cela.

L’audio, difficile de couvrir le bruit du système

Le vidéoprojecteur est un appareil autonome dans le sens où il est équipé d’un haut-parleur qui diffuse le son sur 360 degrés depuis sa partie arrière. On a droit à un système audio de 5 watts, mais qui donne une impression bien plus grande. En effet, il est ainsi possible d’en profiter dans une pièce moyenne avec un certain équilibre. En revanche, il ne faut malheureusement pas s’attendre à bénéficier d’une haute qualité sonore. En effet, l’ensemble sonne plat, sans aucun relief et manque de basses, proposant un rendu plutôt clair. L’association avec une enceinte Bluetooth, par exemple, permet d’obtenir un son bien meilleur. Cela peut toutefois suffire pour profiter d’une présentation sonore, par exemple, dans une salle de réunion.

Samsung The Freestyle LSP3 details on 007

Concernant les nuisances sonores, nous avons trouvé le vidéoprojecteur plutôt bruyant. Notre sonomètre collé à lui, nous avons relevé un bruit de 40 dB en moyenne. Cela peut convenir dans un bureau quand il y a du monde qui parle autour, mais c’est plus délicat lorsqu’il s’agit de visionner un film ou une série au calme.

En résumé

Impressionnant de facilité à installer et à configurer, le vidéoprojecteur transportable Samsung The Freestyle peut parfaitement convenir à des utilisateurs qui se promènent beaucoup pour faire des présentations ou à ceux qui recherchent un système nomade compact immédiatement utilisable. La qualité d’image est satisfaisante, surtout dans la pénombre, et on apprécie les contenus proposés par la plateforme Tizen même si celle-ci gagnerait à être plus réactive. Les haut-parleurs délivrent un son certes sur 360 degrés mais seulement d’appoint et terminons en signalant un système de ventilation qui passe difficilement inaperçu, surtout chez soi.

Le vidéoprojecteur Samsung The Freestyle SP-LSP3 par ON-mag

Photos officielles du vidéoprojecteur Samsung The Freestyle SP-LSP3

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE VIDÉOPROJECTEURS

Spécifications

  • Référence : SP-LSP3BLAXXE
  • Type : vidéoprojecteur DLP LED Full HD
  • Source : LED (20 000 heures)
  • Luminosité : 550 lumens (pic, selon Samsung)
  • Contraste dynamique : 100 000:1
  • Taille d’image : jusqu’à 100 pouces
  • Système : Tizen
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 1x entrée mini-HDMI 1.4 compatible eARC, 1x prise USB-C (alimentation)
  • Niveau sonore : 40 dB aux mesures (30 dB selon Samsung)
  • Dimensions (l x h x p) : 102,4 x 172 x 95,2 mm
  • Poids : 0,8 kg
  • Prix : 799 €
  • Site du fabricant : Samsung

Notre avis

  • Construction :etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Équipement :etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Ergonomie : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Performances : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Rendu cinéma : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Samsung

PUBLICITÉ