PUBLICITÉ

Test TV Samsung QE65QN95B : une très forte luminosité pour cette TV Mini LED bien calibrée

Samsung QE65QN95B details off 000

Le téléviseur Samsung QE65QN95B représente le haut de gamme de la marque coréenne. Avec une dalle LCD équipée d’un système de rétroéclairage Mini LED associée à un panneau de Quantum Dots, il promet une forte luminosité et des couleurs éclatantes, sans oublier des aptitudes certaines pour les jeux vidéo. Doté d’un boîtier One Connect permettant de déporter et cacher la connectique, il est prometteur d’une belle image même dans des pièces claires.

Samsung QE65QN95B

Type : télévision Ultra HD LCD à rétroéclairage Mini LED et filtre Quantum Dots
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
Prix au moment du test : 3000 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le design du téléviseur Samsung QE65QN95B est assez sobre. L’écran repose sur un pied central qui ne pivote pas mais assure une élévation de 6,6 cm au-dessus du meuble. Cela permet d’installer une barre de son. Celle-ci peut même être légèrement enfoncée pour que sa façade soit sur le même plan que la surface avant du téléviseur.

Samsung QE65QN95B details on 001

Le pied est incliné et composé de trois parties à assembler à l’arrière de l’écran. Comptez sur une largeur de 36 cm pour le pied, ce qui ne nécessite pas d’avoir un meuble trop large. Il peut servir de support pour le boîtier One Connect. Rappelons que ce dernier contient toute l’électronique et accueille la connectique. Il se branche au téléviseur au moyen d’un des deux câbles fournis au choix, soit celui de quelques centimètres si on place le boîtier à l’arrière du pied, soit celui qui mesure 2 m et permet ainsi de l’installer ailleurs. Cela peut être utile, par exemple si on décide d’accrocher le téléviseur sur un mur. Rappelons que la série de TV Samsung QN95B est composée des modèles de 55, 65, 75 et 85 pouces.

Samsung QE65QN95B details on 002

Le téléviseur est d'une épaisseur régulière de 1,8 cm avec un dos totalement plat. Il bénéficie d’un panneau arrière d’une seule pièce en plastique légèrement texturée. Les bords sont très fins. Comptez sur des bordures noires d’une épaisseur de 5 mm sur les côtés et la partie supérieure tandis que celle du bas est soulignée par une petite barre d’environ 1 cm. Autour de la dalle, il y a un cadre qui donne un très bel effet et assure une parfaite finition à l'écran. Nous n’avons constaté aucun défaut sur le modèle prêté par la marque pour réaliser ce test.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Samsung QE65QN95B details on 003

Toutes les connectiques sont donc concentrées au niveau du boîtier One Connect qui est plutôt fin. Il y a quatre entrées HDMI 2.1 supportant les signaux Ultra HD à 120 Hz avec les technologies eARC pour renvoyer le son vers une barre de son ou un amplificateur, VRR pour limiter les déchirures d’images dans les jeux et ALLM pour proposer le retard à l’affichage le plus court possible. Le téléviseur supporte officiellement la technologie FreeSync Premium Pro pour les cartes graphiques AMD de PC et de manière officieuse la technologie G-Sync de Nvidia. Comptez sur la compatibilité avec AirPlay 2 et les assistants vocaux Alexa et Bixby. Il n’y a pas d’entrée analogique ni de prise casque sur ce téléviseur.

Samsung QE65QN95B details on 007

Pour le gaming, le Samsung QE65QN95B supporte une fréquence d’affichage de 144 Hz. Il s’agit de l’un des tout premiers téléviseurs ayant un taux de rafraîchissement aussi élevé, autant que les moniteurs PC gaming haut de gamme. Nous avons relevé un input lag à 9,8 ms, ce qui correspond à moins d’une image de retard entre le moment où le joueur appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran. C’est excellent car il s’agit de l’un des temps de retard à l’affichage les plus faibles du marché.
Ce qui est moins satisfaisant, c’est la fidélité des couleurs en mode Jeu puisque nous avons mesuré un Delta E moyen de 7,24, bien supérieur au seuil de 3.
Le téléviseur peut afficher une barre de menus qui permet de configurer l’image selon les types de jeux. En outre, l'interface connectée Tizen 7 propose une rubrique dédiée aux jeux avec la possibilité d’accéder aux plateformes Microsoft Xbox et Nvidia GeForce Now pour jouer en mode cloud, simplement en branchant une manette ou en utilisant la liaison Bluetooth, par exemple.

Samsung QE65QN95B details on 019

Nouvelle version de Tizen, pour le meilleur ou pour le pire ?

Le téléviseur Samsung QN95B est animé par le système Tizen dans sa version 7. Saluons la facilité de configuration qui passe par l’application SmartThings de Samsung sur un smartphone. Il suffit de se laisser guider. Tizen propose de nombreuses applications dont les plus populaires. Dans ce domaine, il ne manque rien. Il y a aussi les applications Orange TV et Bouygues TV pour les personnes qui sont abonnées, ce qui évite ainsi de s’encombrer d’un boîtier supplémentaire. Pratique.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Samsung QE65QN95B details on 010

L’interface graphique de Tizen a été repensée. À gauche, une nouvelle colonne permet d’accéder à une rubrique dédiée aux jeux dans le cloud. La rubrique Menu est mal nommée, selon nous, car son nom n’est pas assez précis. Elle permet d’accéder aux différentes sources, aux objets connectés présents dans la maison et aux paramètres. Notez qu’on peut aussi lancer les menus des paramètres depuis un bouton de la télécommande. La fonction Multi View permet d’afficher plusieurs fenêtres avec différents contenus. Sous Tizen 7, Samsung met particulièrement en avant sa plateforme de contenus Samsung TV Plus qui permet de profiter de nombreuses chaînes proposant des documentaires, des films et des séries, gratuitement, via Internet. Dommage que l’on ne puisse pas organiser les bandeaux de contenus sur la page d’accueil pour profiter d’un affichage personnalisé.

Samsung QE65QN95B details on 012

Si on peut apprécier Tizen pour ses nombreuses applications, on peut néanmoins regretter une certaine lenteur lorsqu’on navigue au sein de l’interface. En effet, il n’est pas rare de devoir patienter une à deux secondes après avoir appuyé sur l’un des boutons directionnels, avant d’avoir la réponse. Il peut mettre aussi un peu de temps à se réveiller, ce qui n’aide pas à offrir une expérience totalement satisfaisante. Pour couronner le tout, nous avons trouvé que les éléments sélectionnés ne le sont pas de manière assez visible ; on peut parfois ne plus savoir où on se trouve dans l’interface. Espérons que des mises à jour optimisent le système afin d’y apporter toute la fluidité nécessaire.

Une image correctement calibrée et très lumineuse

Comme évoqué en introduction, le téléviseur utilise une dalle Ultra HD Neo QLED de type VA 100/120 Hz avec un système de rétroéclairage Mini LED.

Samsung QE65QN95B details on 040

LA SUITE APRÈS LA PUB

Il y a plus de 860 zones qui permettent ainsi un contrôle poussé du contraste. Malgré cela et l’utilisation de diodes beaucoup plus petites que les LED classiques, les effets de blooming apparaissent, principalement sur les menus alors que le phénomène reste extrêmement limité sur les contenus vidéo à proprement parler. La dalle VA autorise un meilleur contraste qu’une dalle IPS mais propose des angles de vision moins larges. Dans ce domaine, la référence est désormais le téléviseur Samsung S95B avec sa technologie d’affichage QD-OLED qui offre les angles de vision les plus larges du marché, toutes technologies confondues. Ici, on peut compter sur un filtre antireflet plutôt performant, diluant les sources de lumière qui viennent se poser sur l’écran.

Samsung QE65QN95B details on 022

Le téléviseur propose une excellente mise à l’échelle qui permet de profiter de contenus ayant une définition moindre que de l’Ultra HD. On apprécie le niveau de détails mais également la fluidité des séquences. Globalement, les images produites par ce modèle sont de toute beauté avec un certain dynamisme et le piqué nécessaire pour avoir l’impression d’une certaine profondeur. Toutefois, elle est inférieure à celle proposée par le modèle de la série S95B où il y a plus de relief. On profite de magnifiques dégradés de couleurs et d’un très bon traitement d’images pour les évènements sportifs, sans traînée ni saccade.
Plusieurs modes d’image sont disponibles : Standard, Dynamique, Cinéma et Filmmaker. C’est ce dernier qui permet d’obtenir les meilleurs rendus, livrant une image plutôt bien calibrée et assez cinématographique. Le téléviseur supporte les formats HLG, HDR10 et HDR10+, faisant toujours l’impasse sur le Dolby Vision.

Samsung QE65QN95B details on 021

Samsung QE65QN95B : les mesures d'ON-mag

C’est avec le mode Filmmaker que nous avons pu faire nos mesures pour vérifier si le téléviseur est convenablement calibré et quelle est sa luminosité.
Avec des contenus SDR, on peut dire qu’il délivre des couleurs fidèles à ce qui est demandé puisque nous avons mesuré un Delta E moyen de 2,06, ce qui est inférieur au seuil de 3, sous lequel l’œil humain n’arrive plus à faire la différence entre la couleur affichée et celle qui doit l’être. La température moyenne des couleurs a été mesurée à 6551 K, ce qui est extrêmement proche de la valeur cible de 6500 K. Nous avons relevé un gamma moyen de 2,1 soit un résultat plus faible que celui auquel on devrait s’attendre, qui serait de 2,4 pour des conditions de visionnage sombres (nos conditions de test). La courbe est bien suivie jusqu’à 50% des valeurs de l’échelle de gris mais ensuite, l’image est plus lumineuse qu’elle ne devrait l’être, provoquant une surexposition potentielle. Le contraste natif a été mesuré à 4350:1 ce qui est correct mais dans la réalité, les noirs paraissent bien plus profonds.

Samsung QE65QN95B details on 041

Pour les contenus HDR, là aussi, c’est en mode Filmmaker qu’on obtient le meilleur rendu. Nous avons en effet relevé un Delta E moyen de 1,31, ce qui est très bon et synonyme de couleurs fidèles. Concernant le pic de luminosité, il a été mesuré à 1880 cd/m², une valeur bien supérieure à celle obtenue par les modèles OLED qui ont bien du mal à proposer plus de 1000 cd/m². Notez que cette mesure a été réalisée avec une mire à 10%, soit la norme et qu’avec des mires légèrement plus petites, mais aussi plus grandes, nous avons relevé à peu près les mêmes valeurs. Avec une telle luminosité, le téléviseur peut être regardé en pleine journée sans trop de gêne. Enfin, comptez sur une couverture de l’espace colorimétrique rec709 de 99,7% alors que les espaces DCI-P3 et BT2020 sont couverts à respectivement 93,3% et 70%. Dans ce domaine, nous avons obtenu des espaces plus importants avec la technologie QD-OLED, proposant ainsi une plage dynamique plus large.

Samsung QE65QN95B details on 042

Audio, des effets plats et un manque de basses

Pour l’audio, on peut compter sur la présence de quatre haut-parleurs en haut à l’arrière avec deux woofers et deux tweeters aussi installés dans le dos de l’écran. L’ensemble délivre une puissance totale de 70 watts, ce qui est bien moindre que les 160 watts proposés par le Panasonic TX-65LZ2000 et ses haut-parleurs parfaitement orientés pour avoir des effets latéraux et de plafond. Ici, ce n’est pas vraiment le cas car si on a tout de même quelques impressions de latéralisation, ce n’est pas exceptionnel. Les effets de hauteur n’y sont pas vraiment non plus. Il y a une petite sensation d'ampleur mais qui manque cruellement de basses malgré tout. Pire, il est même arrivé que la partie arrière rentre en résonance et cause quelques perturbations. L’ajout d’une barre de son pour accompagner dignement la belle image produite par ce téléviseur est sérieusement recommandé. Notez au passage la possibilité d’envoyer un signal Dolby Atmos sans fil vers une barre de son compatible (de la marque).

Samsung QE65QN95B details on 015

Une télécommande compacte, ergonomique et écolo

Le téléviseur est livré avec la même télécommande que les précédents modèles. Elle est particulièrement compacte, ergonomique et pratique. Dommage qu’elle ne soit pas rétroéclairée ce qui aurait permis de la qualifier de parfaite mais il faut dire qu’avec le petit nombre de touches et leur organisation, on s’en sort sans trop de peine. Rappelons qu’elle intègre une batterie capable de se recharger via un câble USB-C, grâce à son panneau solaire intégré dans son dos ou par les ondes. C’est écologique et cela fait totalement oublier le fait d’avoir à la recharger.

Samsung QE65QN95B details on 009

En résumé

Ce téléviseur Samsung QE65QN95B, de type Ultra HD LCD à rétroéclairage Mini LED et filtre Quantum Dots, produit de très belles images extrêmement contrastées et avec une colorimétrie fidèle assez bien calibrée en sortie de carton. Grâce à son pic de luminosité élevé, il convient très bien aux environnements éclairés. Il offre de belles aptitudes pour les jeux avec un bon niveau de contrôle malgré un rendu de couleurs qui pourrait être optimisé, mais toutes les technologies sont là pour les joueurs les plus exigeants. On peut regretter un système audio en retrait, plat et manquant de punch ainsi qu’une interface qui ne s’est pas montrée des plus fluides lors de nos tests. On apprécie le boîtier déporté One Connect ainsi que les moyens de configuration et de contrôle depuis la télécommande ou l’application.

Le téléviseur Samsung QE65QN95B par ON-mag

Photos officielles de la TV Samsung QE65QN95B

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : télévision Ultra HD LCD à rétroéclairage Mini LED et filtre Quantum Dots
  • Taille de l’écran : 65 pouces (165 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : oui
  • Compatibilité : HDR, HDR10, HDR10+, HLG
  • Système : Tizen
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 4x entrées HDMI 2.1 dont une compatible eARC, 1x sortie optique, 3x prises USB 2.0, 1x entrée Ethernet, 1x entrée antenne, 1x entrée satellite, 1x entrée câble, 1xUSB-C
  • Pied : au centre (39 x 36 cm)
  • Dimensions (l x h x p) : 1446,9 x 900 x 298 mm (avec pied)
  • Poids (avec pied) : 30,4 kg
  • Prix : 3000 €
  • Site du fabricant : Samsung

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Samsung

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus