PUBLICITÉ

Test TV LCD Hisense 55U7HQ : QLED fluide, capable pour les jeux vidéo, mais qui cache son meilleur mode Filmmaker

Hisense 55U7HQ details off 0000 etoile

Représentant le milieu de gamme chez Hisense, la série de téléviseurs U7HQ embarque une dalle QLED affichant une définition Ultra HD. Elle est compatible HDR10+ et Dolby Vision avec plusieurs entrées HDMI 2.1 pour faire la part belle aux très hauts débits et aux fonctions d’optimisation d’affichage pour les jeux vidéo, le tout animé par le système Vidaa. Elle se décline en versions de 55 et 65 pouces. Nous avons pu tester le modèle de 55 pouces 55U7HQ.

Hisense 55U7HQ

Type : télévision QLED Ultra HD Dolby Vision
L’avis d’ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 799 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le téléviseur Hisense 55U7HQ propose un design assez conventionnel avec un pied qu’il faut assembler soi-même et qui adopte une forme assez aérienne pour donner une petite impression que l’écran survole le meuble sur lequel il est posé.

Hisense 55U7HQ details on 0001

Comptez sur un dépassement du pied de 12 cm vers l’avant, ce qui rend délicate l’installation d’une barre de son devant l’écran. Ce dernier est surélevé de 6 cm environ sur une largeur totale de 72 cm et une profondeur de 30 cm. Les versions de 55 et 65 pouces utilisent exactement le même pied.

Hisense 55U7HQ details on 0002

Une fine barre métallique vient souligner l’image. La télévision est plutôt fine pour un modèle QLED, puisqu’elle mesure 3,5 cm et jusqu’à 7 cm à l’endroit le plus épais, ce qui reste raisonnable. Il est possible de l’accrocher à un mur via des supports de fixation VESA300. Les finitions sont correctes avec un cadre métallique gris clair qui dépasse légèrement, conférant une certaine classe à l’ensemble. La bordure noire autour de l’écran mesure 5 mm auxquels on ajoute 3 mm de cadre, ce qui laisse une belle place à l’image.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Hisense 55U7HQ details on 0005

À l’arrière, deux pattes intégrant des guide-fils maintiennent l’équilibre et permettent d’organiser la fuite des câbles pour ne rien voir de face. C’est bien pensé et efficace.

Hisense 55U7HQ details on 0010

Les connectiques sont reparties en deux pôles avec d’un côté les prises Ethernet, audionumérique optique et USB puis, de l’autre, les entrées HDMI (HDMI 3 et HDMI 4 au format 2.1 et HDMI 1 et HDMI 2 au format 2.0) dont une compatible eARC, une prise Antenne, une pour le satellite, une entrée Audio/Vidéo, une prise USB et une sortie casque. L’emplacement PCMCIA est situé juste au-dessus des connecteurs HDMI. Le téléviseur est compatible WiFi et Bluetooth ; il embarque les assistants vocaux Amazon Alexa, Google Assistant et Vidaa Voice. C’est la télécommande qui joue le rôle d’interface, celle-ci étant équipée d’un microphone, ce dont est dépourvu le téléviseur lui-même.

Hisense 55U7HQ details on 0011

Pour les jeux vidéo, on dispose donc de deux entrées HDMI 2.1 qui supportent les signaux Ultra HD jusqu’à 120 images par seconde (Dolby Vision 60 Hz maximum) ainsi que les technologies ALLM et VRR pour l’optimisation de l’affichage des images depuis une console ou un ordinateur. On peut également compter sur une compatibilité avec le format FreeSync Premium. Il faut bien penser à activer la fonction "Amélioré" dans les paramètres du téléviseur pour profiter de toutes ces technologies. On peut d’ailleurs regretter qu’elle ne soit pas activée par défaut. Il faut aussi passer en mode Jeu pour obtenir le meilleur du téléviseur dans ce domaine et profiter du plus faible retard à l’affichage qui a ici été mesuré à 16,1 ms. Ce délai est tout à fait correct même s’il y a mieux sur le marché, même en TV OLED. Pour les joueurs les plus exigeants, cela correspond à tout juste une image de retard entre le moment où on appuie sur le bouton de la manette et où l’action se déroule à l’écran. Le mode d’image Jeu ne propose pas les meilleurs réglages pour la fidélité des couleurs, mais on peut garder les technologies d’optimisation tout en changeant le mode d’image pour passer en mode Filmmaker, le plus fidèle.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Hisense 55U7HQ details on 0042

Vidaa à bord avec toutes les applications nécessaires, mais le mode Filmmaker caché

Le téléviseur Hisense 55U7HQ est animé par le système Vidaa développé par le fabricant, une interface que l’on retrouve aussi à bord des TV de la marque Loewe. Vidaa n’a pas grand-chose à envier aux systèmes tels que Tizen chez Samsung ou Android TV. En effet, on a droit ici à la très grande majorité des applications de streaming parmi les plus populaires dont Netflix, Canal+, Prime Video, Motolov TV, Apple TV+, Salto, Rakuten TV, etc. Il y a une page d’accueil qui propose les différents contenus disponibles avec des suggestions par rapport aux programmes regardés.

Hisense 55U7HQ details on 0020

L’interface est personnalisable pour afficher les applications préférées. La liste des sources est facilement accessible, ce qui est moins le cas pour les paramètres notamment lorsqu’on regarde la TNT, car le menu Réglages n’est pas visible aux premiers abords. Un mode est supposé détecter le type d’images pour appliquer les bons paramètres, mais cette fonction n’est pas aussi efficace qu’on l’aurait souhaité, obligeant la plupart du temps à sélectionner manuellement le mode adéquat. À ce sujet, lorsqu’on affiche les différents modes d’image, le mode Filmmaker n’est pas visible immédiatement. Il n’apparaît qu’en allant complètement à droite, au bout de la ligne des modes, ce qui fait que la plupart des utilisateurs peuvent passer à côté. C’est particulièrement dommage lorsqu’on sait que c’est celui qui offre les meilleurs réglages.

Hisense 55U7HQ details on 0026

Sinon, l’interface est très fluide et la navigation relativement ergonomique. La TV s’allume sur une chaîne de la TNT en moins de 6 secondes. Elle peut s’éteindre immédiatement ou après une petite animation d’un rideau qui se ferme ; celle-ci dure entre 1 et 10 secondes.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Peu de zones de rétroéclairage, mais une image maîtrisée

Embarquant une dalle LCD avec un système de rétroéclairage LED sur 32 zones avec une fonction d’optimisation Local Dimming et un filtre de Quantum Dots, ce téléviseur est capable d’afficher une image Ultra HD avec une fréquence maximale de 120 Hz.

Hisense 55U7HQ details on 0060

Le nombre de zones n’est pas exceptionnel, loin de là, et ne peut donc pas compenser les effets de blooming effectivement observables sur certains contenus clairs sur fond sombre. Les angles de vision sont peu larges, ce qui signifie qu’il est préférable de rester dans l’axe pour limiter les dérives chromatiques et la chute du contraste qui n’est pas l’un des points forts de ce téléviseur. Là où il s’illustre assez bien, c’est sur la partie compensation des mouvements, offrant des séquences fluides et avec des artefacts très limités. Les amateurs de sport apprécieront. Avec des contenus Ultra HD, les images sont très belles, très claires et même parfois brillantes, sans excès toutefois. Le tout manque légèrement de piqué, mais l’image est globalement appréciable. Certaines scènes peuvent toutefois voir des parties de l’image scintiller, notamment dans des zones extrêmement détaillées.

Hisense 55U7HQ details on 0045

Hisense 55U7HQ : les mesures ON-mag

En mode SDR, c’est le mode Filmmaker qui permet d’obtenir les meilleurs résultats. On peut considérer la colorimétrie comme étant fidèle puisque nous avons obtenu un Delta E moyen de 1,53, soit inférieur à la valeur de 3, seuil sous lequel l’œil humain n’arrive plus à faire la différence entre les couleurs demandées et celles affichées. Toujours en SDR et mode Filmmaker, le gamma moyen a été mesuré à 2,17, un niveau inférieur à la valeur cible qui est de 2,4 pour un visionnage dans une pièce sombre (conditions de nos mesures). La courbe décroche de manière importante à 80% et au-delà où l’image apparaît trop lumineuse. La température moyenne de couleur est de 6450 K, soit très proche de la valeur attendue qui est de 6500 K, ce qui est très bon. Le contraste a été mesuré à 6288:1 en mode Filmmaker, 6241:1 en mode Cinéma Nuit et 5855:1 en mode Cinéma Jour.

Hisense 55U7HQ details on 0050

Avec des contenus HDR, le téléviseur supporte les modes HLG, HDR10+ et Dolby vision. Là encore, c’est aussi le mode Filmmaker qui propose les meilleurs résultats. Nous avons mesuré un Delta E moyen de 2,14, donc en dessous du seuil de 3 pour des couleurs plutôt fidèles même si on peut faire mieux. En mode d’image HDR Nuit, le Delta E moyen est de 2,2 et en mode HDR Jour, le Delta E moyen a été mesuré à 2,21, donc toujours en dessous du seuil de 3.
Concernant le pic de luminosité, en mode Filmmaker, nous avons relevé une valeur maximale de 454 cd/m² ce qui est assez faible pour une dalle QLED. En mode HDR Dynamique, la luminosité maximale est de 521 cd/m². Pour des mires inférieures à 10% de la taille de l’écran, la luminosité est assez faible, plus que pour d’autres TV du même type. En revanche, pour des mires dont la surface est supérieure à 10%, la luminosité baisse, ce qui est normal, mais moins que sur d’autres TV aux technologies similaires. Par exemple, nous avons mesuré une luminosité de 401 cd/m² sur un plein écran en mode Filmmaker, ce qui est élevé. La couverture de l’espace colorimétrique rec709 est de 99%. Pour l’espace DCI-P3, on peut compter sur une couverture de 95,5% et de 75,7% pour l’espace BT2020, des valeurs tout à fait correctes.

Hisense 55U7HQ details on 0051

Audio : vite une barre de son !

Le téléviseur embarque plusieurs haut-parleurs pour une puissance totale de 20 watts, ce qui est le minimum. Il est compatible Dolby Atmos et Dolby Audio. Son rendu audio est très clair, beaucoup trop même avec des médiums criants et un son qui reste très localisé malgré de nombreux détails. Les dialogues sont passables avec parfois des effets d’étouffement. On peut également regretter l’absence totale de basses.
Il y a plusieurs modes audio accessibles depuis les paramètres. Oubliez le mode Standard au profit des autres qui offrent plus d’ampleur. Le mode Sport offre une certaine largeur, mais pas assez malgré tout pour être transporté alors que le mode Musique propose un renfort des médiums et des voix un peu étouffées. Le mode Cinéma met en avant les voix et l’arrière-plan et semble le plus adapté à la plupart des programmes. Le mode Nuit qui recentre l’audio au niveau du téléviseur pour limiter son ampleur est appréciable, mais, malgré tout, l’ajout d’une barre de son, a minima, n’est pas un luxe.

Hisense 55U7HQ details on 0027

Une télécommande ergonomique mais pas rétroéclairée

La télécommande livrée avec le téléviseur est particulièrement grande. Totalement en plastique, elle n’est pas rétroéclairée, ce que nous pouvons regretter. Les touches sont agréables et on apprécie la précision de la croix directionnelle ainsi que la possibilité d’accéder directement à de très nombreuses plateformes de contenus. 12 touches leur sont en effet dédiées. Rappelons que la télécommande intègre un microphone pour les commandes vocales. Celui-ci peut être coupé physiquement grâce à un bouton-poussoir sur le côté pour préserver la confidentialité.

Hisense 55U7HQ details on 0015

En résumé

Plutôt polyvalent, le téléviseur Hisense 55U7HQ propose une image qui est globalement maîtrisée, même si elle n’empêche pas les effets de blooming et offre des angles de vision très peu larges. On apprécie la fluidité des scènes et la colorimétrie qui est plutôt satisfaisante. On profite de très belles séquences HDR. L’interface est réactive, complète, mais on regrette sérieusement que le mode Filmmaker soit "caché". Enfin, on apprécie les technologies d’optimisation d’affichage des jeux vidéo répondant à plusieurs besoins satisfaits.

Le téléviseur Hisense 55U7HQ par ON-mag

Photos officielles de la TV Hisense 55U7HQ

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : TV QLED Ultra HD Dolby Vision
  • Taille de l’écran : 55 pouces (139 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : oui
  • Compatibilité : HDR, HDR10, HDR10+, HLG, Dolby Vision IQ
  • Système : Vidaa
  • Contrôle vocal : oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 2 x entrées HDMI 2.1 dont 1 x e-ARC, 2 x entrées HDMI 2.0, 1 x sortie optique, 2 x prises USB, 1 x entrée Ethernet, 1 x entrée antenne, 1 x entrée satellite, 1 x entrée Audio/Vidéo, 1 x sortie casque
  • Pied (l x p) : 72 x 30 cm
  • Dimensions (l x h x p) : 1233 x 767 x 307 mm (avec pied)
  • Poids (avec pied) : 15,3 kg
  • Prix : 799 €
  • Site du fabricant : Hisense

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange(4,5/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(4,5/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise (3/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Hisense

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus