PUBLICITÉ

Test BenQ V7000i/V7050i : une image géante, très lumineuse et riche en couleurs, sans recul

BenQ V7000i test ONmagFR

Le BenQ V7000i fait partie de la nouvelle espèce des vidéoprojecteurs à très courte focale compatibles avec les images UHD 4K, de plus en plus nombreux depuis à peu près un an. Il vient d'être récompensé par l'EISA du prix du meilleur vidéoprojecteur de la saison. Grâce à sa haute luminosité, il se place sur le papier comme une alternative plausible et économique à un téléviseur de très grande taille. Voyons ce qu'il en est dans la réalité.

BenQ V7000i/V7050i

Type : vidéoprojecteur à très courte focale DLP 4K (3840 x 2160 pixels) à éclairage laser
L’avis d’ON-mag : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Prix : 3800 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le BenQ V7500i, pour la version blanche, ou BenQ V7050i, pour la version noire, se présente sous la forme d'un gros boîtier parallélépipédique en solide plastique mat. Sa finition n'a rien d'exceptionnellement recherché, mais elle est soignée. Les ouïes d'aération latérales ont une découpe en "V" tandis que le large cache motorisé sur le dessus est en aluminium satiné. L'avant est recouvert d'un tissu acoustique dissimulant quatre haut-parleurs (deux tweeters et deux boomers) associés à une amplification de 2 x 5 watts et optimisés par la marque TreVolo.

BenQ laser tv v7000i acoustic excellence

BenQ v7000i gallery 03

BenQ v7000i gallery 04

En dehors de deux ports USB sur le côté, dont un pour un média de stockage, toute la connectique se situe à l'arrière. On ne peut pas dire qu'elle soit très fournie, puisqu'elle ne comporte que deux prises HDMI.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pas de zoom mais mise au point automatique

La mise en place du BenQ V7000i est presque aussi simple que celle d'un téléviseur. Même s'il est préférable d'utiliser un écran adapté (BenQ propose le modèle antireflet ALRS01), il suffit de placer le vidéoprojecteur devant un mur blanc, de le raccorder à une source et au courant secteur. Ses quatre pieds réglables en hauteur permettent de rattraper sur près de 1,5 cm d'éventuels écarts de niveau du support.

Sans aucun recul, avec juste l'espace suffisant pour passer les câbles, on obtient déjà une image de plus de 1,50 m de base, soit presque l'équivalent d'un téléviseur de 75 pouces de diagonale. Avec une quarantaine de centimètres de recul, on dépasse 120 pouces de diagonale. Dans nos conditions de test, l'appareil posé sur un support de 40 cm de haut, l'image démarrant une vingtaine de centimètres au-dessus de lui s’étend jusqu'au plafond à 2,40 m de hauteur.

BenQ v7000i gallery 09

Un zoom et un réglage de shift donnant la possibilité de déplacer l'image en hauteur ou en largeur manquent à l'appel. En revanche, une mise au point et une correction de trapèze numérique automatiques sont présentes. Elles sont les bienvenues et facilitent grandement l'installation.

Puces DLP et éclairage laser très lumineux

Le BenQ V7000i est un vidéoprojecteur DLP utilisant une matrice réflective Texas Instruments associée à une roue de couleur RVB à 6 segments. Il s'agit d'une base commune à beaucoup de modèles à très courte focale. La résolution native de la matrice n'est que de 1920 x 1080 pixels, mais par "rafraîchissement", elle affiche une résolution 4K UHD de 3840 x 2160 pixels. Seul le temps de réponse en pâtit. Il dépasse 80 ms. Ce vidéoprojecteur n'est donc pas recommandé aux amateurs de jeux vidéo exigeants.

BenQ v7000i gallery 08

LA SUITE APRÈS LA PUB

La grande force du BenQ V7000i tient dans son éclairage laser au phosphore qui lui permet d'atteindre une haute luminosité. L'appareil annonce 2500 Lumens ANSI et cette valeur se vérifie sur le terrain. Pour regarder des programmes TV, le V7000i reste à l'aise dans une pièce fortement éclairée par la lumière du jour à travers une large baie vitrée. Il propose une demi-douzaine de modes d'image préréglés (Bright, Living Room, Filmmaker, DCI-P3, Silence, HLG et 3D). Le mode Living Room est adapté à un visionnage diurne et le mode DCI-P3 correspond plus à un usage nocturne. Un mode Utilisateur donne la possibilité d'enregistrer des réglages personnels. Les menus de premier niveau du BenQ V7000i ne donnent accès qu'à des réglages simples, mais les sous-menus permettent un paramétrage poussé et complet.

Néanmoins, le BenQ V7000i est déjà correctement calibré à la sortie du carton, notamment en mode Filmmaker. Son contraste est un peu timoré. Dans des conditions réelles de visionnage cinéphile, il ne dépasse pas un ratio de 1000:1. La mise à l'échelle depuis des signaux en Full HD fortement compressés est faillible. Des effets de moirage et blocs MPEG sont bien visibles. Autre bémol : pour ceux qui y sont sensibles, les effets arc-en-ciel, dus à la technologie DLP, sont facilement perceptibles.
En revanche, le piqué est de très bon niveau. Le BenQ V7000i délivre une image vive, précise, aux couleurs éclatantes. Il annonce couvrir 98 % du spectre DCI-P3 et 96 % du spectre Rec.709. Comparé au Xgimi Aura, la définition est supérieure, les couleurs sont plus riches et l'image est plus fluide.

Le BenQ V7000i est livré avec un dongle Android TV, mais le nombre d'applications qu'il propose est si limité (il n'y a même pas Netflix) qu'on préfère ne pas en parler et vous conseiller de l’utiliser en association avec une box TV, un streamer audio-vidéo ou un lecteur de Blu-ray. Notez qu'à l'allumage, ce vidéoprojecteur demande 45 secondes à une minute pour se mettre en route, le temps que son volet motorisé s'ouvre et que sa roue de couleur se calibre.

BenQ v7000i gallery 07

BenQ videoproj v7000i gallery 06

Enfin, un mot sur le son des haut-parleurs et… Des ventilateurs. Le BenQ V7000i n'est pas le plus silencieux des vidéoprojecteurs de sa catégorie. Installé à 2 mètres, on entend facilement son bruit de fonctionnement, mais cela reste tout à fait acceptable, car le bruit est principalement émis sur les côtés. De face, il est relativement doux, régulier, dans une plage de spectre audio non dérangeante.
La section audio, malgré une puissance annoncée assez timide, a du coffre. La restitution sonore reste très centrée, mais elle a une bonne intelligibilité, un bon équilibre tonal. Elle est digne d'une bonne petite barre de son monobloc d'entrée de gamme.

LA SUITE APRÈS LA PUB

En résumé

Grâce à sa haute luminosité et sa simplicité de mise en place, le vidéoprojecteur à très courte focale BenQ V7000i peut être une alternative intéressante à un téléviseur de très grande taille. Il n'est pas un champion du contraste ni de la mise à l'échelle. Son équipement et sa connectique sont un peu chiches. Il est plus cher que plusieurs de ses concurrents directs. Cependant, il est supérieur en termes de qualité d'image, tenue des couleurs, fluidité et piqué. Son tarif reste très attractif par rapport à celui d'un téléviseur haut de gamme. Enfin, sa section audio est plus que correcte.

Le BenQ V7000i/V7050i par ON-mag

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE VIDÉOPROJECTEURS

Spécifications

  • Type : vidéoprojecteur à très courte focale DLP 4K (3840 x 2160 pixels) à éclairage laser
  • Luminosité max. : 2500 Lumens ANSI
  • Contraste dynamique : 2 000 000:1
  • Éclairage : laser + phosphore (durée de vie de 20 000 heures)
  • Rapport focale de projection : 0,252
  • Son : 2 x 5 watts
  • Connectique : 2x HDMI, USB-A, USB-A 5 V, sortie audionumérique optique, RS232
  • HDR10 et HLG
  • Dongle HDMI Android TV fourni
  • Consommation éco/normal/max : 220/375/500 watts
  • Dimensions : 157 x 500 x 388 mm
  • Poids : 10 kg
  • Prix : 3800 €
  • Site web de la marque : www.benq.eu

Notre avis

  • Construction : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise  (4/5)
  • Fonction : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Image : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
  • Son : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



BenQ

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus