Test TV Sony 75ZH8 : un téléviseur Full LED géant et éblouissant, prêt pour les contenus de demain

Sony 75ZH8 intro

Le téléviseur Sony 75ZH8 est équipé d’une dalle LCD de 75 pouces (presque 2 m de diagonale !) qui utilise un système de rétroéclairage Full LED et offre une définition 8K poussée par le processeur Sony X1 Ultimate. Compatible HDR10 et Dolby Vision, il promet une extrême luminosité et un haut niveau de contraste. Animé par le système Android TV, il embarque le mode Netflix Calibrated pour une image optimisée. Disponible depuis quelques mois maintenant, il sera encore commercialisé durant plusieurs mois avant que son remplaçant de la série Z9J n’arrive sur le marché, fin mai 2021 selon nos informations. En attendant, nous avons pu tester ce Sony 75ZH8 sous tous les angles pendant un moment ; voici nos impressions.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony 75ZH8

Type : télévision LCD LED 8K HDR
L'avis d'ON-mag : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
Prix au moment du test : 5990 €

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le téléviseur prêté par Sony nous a été livré dans un flycase prévu pour le transporter facilement, tout en le protégeant extrêmement bien. Une fois la boîte ouverte, on découvre un écran de très grande taille. On remarque immédiatement qu’on a affaire à une TV LCD et non pas OLED du fait de l’épaisseur de l'écran, puisqu’il mesure 4 cm à l’endroit le plus fin. Sa partie la plus épaisse atteint 8 cm. Les finitions sont excellentes et la qualité de fabrication est bel et bien au rendez-vous. Nous n’avons constaté aucun défaut de présentation sur tout le tour de la dalle. Le design est assez minimaliste. La dalle semble entourée par deux cadres, l’un noir et l’autre arborant une finition bronze. Autour de l’écran, les bords sont finalement nettement plus épais que ceux proposés par la TV Samsung QE75Q950TS par exemple, qui fait toute la place à l’image.

Sony 75ZH8 details 15

Pour installer le téléviseur sur un meuble (mais il peut aussi être accroché à un mur), il faut lui faire chausser ses pieds. D’une profondeur de 35 cm, ils sont deux et peuvent s’installer dans deux positions distinctes : plutôt centrale ou aux extrémités. La première permet de les espacer d’environ 63 cm l’un de l’autre, tandis que dans la seconde, ils sont distants de 160 cm. Quel que soit leur emplacement, les pieds surélèvent le téléviseur de quelques millimètres à peine, ce qui rend délicate l’installation d’une barre de son devant, car le signal infrarouge nécessaire à l’allumage et l’extinction de la TV peut être bloqué. On y arrive malgré tout si on avance légèrement la barre par rapport à l’écran et qu’on accepte de lever le coude pour atteindre le bon angle. Toutes les autres commandes passant par un signal Bluetooth ne posent aucun problème.

Sony 75ZH8 details 11

Le téléviseur Sony 75ZH8 est un vrai mastodonte. Il pèse un tout petit peu moins de 50 kg avec ses pieds. Si vous prévoyez de l’accrocher au mur, il faut nécessairement prévoir un support particulièrement costaud.
Au dos du téléviseur, il y a toutes les connectiques, ainsi que deux guides-câbles qui permettent d’organiser le parcours des fils. Une fois toutes les sources reliées, il suffit de clipser les plaques prévues à cet effet pour ne plus rien voir à l’arrière. Même si on ne passe pas son temps à regarder l’arrière du téléviseur, c’est bien pensé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Connectiques : la norme HDMI 2.1 bien présente, mais prévoir une mise à jour pour le VRR des consoles de jeu Next-Gen

Les connectiques sont toutes centralisées vers la gauche à l'arrière du téléviseur (lorsqu’on le regarde de face). Il y a tout ce qu’il faut pour bien profiter des meilleures sources multimédias. Notez tout de suite la présence d’une entrée HDMI 2.1 compatible ALLM pour les nouvelles consoles Sony (PlayStation 5) et Microsoft (Xbox Series X). Une mise à jour confirmée par l’un des responsables de Sony sortira cet été 2021 pour permettre également l’exploitation des fréquences variables de rafraîchissement de l’image, le fameux VRR.

Sony 75ZH8 details 01

Dès à présent, la TV supporte les signaux 8K et 4K à 120 images par seconde. En outre, il y a également une prise e-ARC et deux autres entrées HDMI. La connectique e-ARC offre une bande passante plus importante, qui limite la compression du signal audio pour un meilleur rendu. Il y a une sortie audio optique numérique, un port Ethernet, trois tuners satellite, TNT et câble ainsi que trois prises USB. Une prise casque permet de connecter directement un tel accessoire et notez enfin qu’une entrée audio/vidéo analogique est également prévue. Enfin, le téléviseur peut servir d’enceinte centrale pour un système audio 5.1. Il y a donc un bornier haute qualité installé à proximité des autres connectiques. La TV est aussi WiFi et Bluetooth.
Le bloc d’alimentation est placé à l’opposé des connectiques, ce qui est toujours un bon point pour limiter les perturbations électriques.

Sony 75ZH8 details 16

Une TV sous Android 9 avec des menus enrichis signés Sony

La TV Sony 75ZH8 est animée par le système Android version 9, comme la plupart des autres modèles du constructeur. Si l’interface principale est identique à celle que l’on peut trouver sur la TCL 65C815, par exemple, on apprécie le travail des équipes de Sony qui ont pu largement étoffer les sous-menus et notamment ceux qui permettent de régler les détails de l’image afin de profiter d’options supplémentaires. Avant de rentrer dans les menus, nous pouvons dire qu’Android se laisse assez facilement manipuler grâce à une certaine convivialité. On peut y installer de très nombreuses applications comme des services de streaming vidéo par exemple. La navigation est fluide, mais nous nous attendions à une meilleure réactivité. À titre de comparaison, un boîtier Nvidia Shield TV 2019 répond un peu plus vite.

Sony 75ZH8 details aff 00

Concernant les paramètres, le téléviseur propose deux niveaux de réglage alors qu’avec le TCL 65C815, on accède directement aux réglages avancés de l’image et du son. Ici, après une pression sur la touche de la télécommande, un bandeau apparaît en bas de l’écran. Celui-ci permet de modifier les paramètres de base : modes d’image, luminosité, activation ou non du capteur de lumière, modes son. Il faut préciser que ce menu est personnalisable, ce qui est particulièrement appréciable. Ensuite, le second niveau est accessible depuis le menu Paramètres à l’extrémité gauche du bandeau. Là, on se retrouve avec un menu présenté comme sur le TCL 65C815, à la verticale, mais avec des options plus nombreuses sur le téléviseur Sony. On apprécie l’interface ainsi présentée, de même que les petites animations ou illustrations qui permettent de détailler et d’expliquer chaque paramètre.
Lorsque le réglage envisagé peut potentiellement augmenter la consommation électrique de la TV, un message prévient l’utilisateur qui doit alors valider son action. C’est bien pensé et cela permet de sensibiliser les téléspectateurs.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sony 75ZH8 details aff 18

Ce téléviseur étant compatible Chromecast, il est possible de lire des contenus multimédias sans fil depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, par exemple. Notez la possibilité d’activer un mode sans image, juste pour profiter de l’audio afin de réduire la consommation électrique de l’ensemble.
Pouvant assurer la lecture de médias via le réseau domestique par DLNA, le Sony 75ZH8 propose ainsi de profiter de vidéos, de photos, voire de musique. Précisons toutefois que l’application de lecture préinstallée ne suffit pas pour lire convenablement, en réseau, les vidéos Ultra HD ayant un débit supérieur à 50 Mbits/s. Pour y parvenir, il faut récupérer une autre application disponible sur le Google Play Store, comme MXPlayer ou Nova Video Player par exemple, qui donne alors pleinement satisfaction et offre une fluidité incroyable aux films (avec support du Hardware).
Enfin, le téléviseur supporte Google Assistant et certaines commandes de la TV peuvent donc être contrôlées à la voix (allumage, extinction, changement de chaînes, sélection d’une source, etc.), de même que les objets connectés qui pourraient se trouver dans la maison. On peut aussi utiliser le service vocal Alexa pour piloter sommairement le téléviseur, mais cette fois, il faut passer par une enceinte connectée comme l’Echo, l’Echo Dot, etc. Sur le même principe, le téléviseur est compatible HomeKit d’Apple. La TV dispose de deux microphones et il y en a aussi un sur la télécommande.

Les technologies d’optimisation embarquées et les résultats de mesures

La TV Sony 75ZH8 utilise une dalle LCD VA 100 Hz avec un rétroéclairage Full Array LED. Elle supporte les normes HLG, HDR10 et Dolby Vision. En fonction des contenus qui lui sont proposés, le téléviseur passe automatiquement en mode HDR ou Dolby Vision. Un logo s'affiche rapidement dans l’un des coins de l’écran, signalant à l’utilisateur la prise en charge des paramètres de l’image. En outre, ce modèle profite également du Netflix Calibrated Mode. Là encore, lorsque le contenu s’y prête, la télévision adapte automatiquement les réglages souhaités par le réalisateur (ce qui a aussi pour conséquence l’activation de la fonction de détection de luminosité ambiante). Bien entendu, il est possible de passer outre si les paramètres ainsi appliqués ne conviennent pas à vos standards de visionnage. Le téléviseur est aussi prêt pour diffuser des contenus IMAX, même si les sources restent encore très rares. Sony devrait en proposer sur le nouveau service de streaming très haute qualité Bravia Core qui sera lancé fin mars 2021 et disponible en France. Toutefois, interrogé sur ce point, le constructeur réserve (pour le moment en tout cas) sa plateforme aux modèles 2021, comprenez à ceux dotés du nouveau processeur Sony XR.
Le traitement d’image est confié à la puce Sony X1 Ultimate aussi installée sur les modèles les plus haut de gamme du constructeur, notamment le ZG9, et qui sera remplacée sur les TV 2021 par le processeur Sony XR, plus puissant selon le fabricant.
Le X1 Ultimate est capable d’opérer des traitements spécifiques sur les images. Il contient une pincée d’intelligence artificielle comme beaucoup d’autres du même genre. Mais à la grande différence des puces intégrées dans les TV des autres fabricants, celle-ci utilise la technologie Object-based Super Resolution, qui permet de détecter plusieurs objets sur l’image et d’optimiser leur définition un par un plutôt que de traiter toute l’image dans sa globalité. À l’écran, cela se traduit par une plus grande impression de profondeur. La dalle étant 100 Hz, elle optimise encore un peu plus les mouvements grâce à la technologie X Motion Clarity. Disponible sur certains modèles depuis 2019, elle est capable de détecter des zones où il y a vraiment un mouvement par rapport à d’autres parties statiques de l’image. Elle y intercale des zones d’images noires pour en optimiser le rendu, mais en gardant le reste de la scène intacte afin d’en préserver le contraste. Ici, Sony utilise donc un principe de zonage pour tenter d’améliorer les effets de mouvement.

Nous avons pu mesurer un temps de réponse de 17,7 ms en mode Jeu, ce qui est plutôt correct et engendre un retard d’une image entre le moment où le joueur presse le bouton de la manette et où l’action apparaît à l’écran. Ce téléviseur peut donc être un compagnon de choix pour les joueurs de consoles dès à présent et encore plus lorsque la mise à jour du VRR sera effective. Selon nos tests, les effets de blooming ne sont pas totalement absents, mais relativement limités, ce qui est toujours une bonne chose. Le clouding est inexistant ici, tant mieux.
Nous avons pu noter des nuances de couleurs particulièrement étendues, comme le montre la mesure CIE du téléviseur.

Sony 75ZH8 CIE SDR

LA SUITE APRÈS LA PUB

Nous avons également pu mesurer un taux de contraste de 2951:1. En HDR, le pic de luminosité a atteint 2125 nits, ce qui est très élevé.

Sony 75ZH8 luminance HDR

Sony 75ZH8 niveauxRVB

En mode Cinéma, les mesures des couleurs ont permis de mettre en évidence une petite faiblesse pour le rouge et un bleu un tout petit peu trop présent. Cela se corrige assez facilement.

Une image très lumineuse de la Full HD à la 8K

La dalle profite d’un traitement antireflet moins performant que celui des TV annoncées au CES 2021, mais qui limite tout de même les effets de lumière sur l’écran. Même en plein jour, on peut tout à fait profiter d’un bon rendu, assez contrasté. En outre, d’une manière générale, nous avons pu constater que les angles de vision sont plutôt larges, ce qui est toujours une bonne chose si on est plusieurs à regarder le programme.
Les contenus 4K sont véritablement à la fête sur ce téléviseur. En effet, il produit une image d’une très haute qualité. Pour les contenus Full HD, ce n’est pas mal non plus puisque l’upscaling fonctionne assez bien et fournit de très bons résultats. En revanche, si on descend en dessous de cette définition, comme depuis le service Molotov sans abonnement par exemple, les séquences sont plus délicates car les effets d’escalier sont particulièrement visibles. Les bandeaux défilants saccadent ou sont difficilement lisibles et les titres des journaux télévisés ne sont pas très précis.
Globalement, les séquences sont extrêmement lumineuses, même si une TV OLED conserve son avantage sur les noirs et donc le contraste. Comparé au Samsung Q65Q950TS, c’est d’un niveau supérieur. En mode Dolby Vision, vous avez le choix entre le mode lumineux ou sombre. Dans le premier cas, certaines explosions éblouissent le téléspectateur au sens propre du terme. C’est particulièrement le cas, par exemple, dans "Tom Clancy’s Jack Ryan" à la fin de l’épisode 1 pendant l’extraction d’Omar Rahbini ou lors de l’assaut dans l’appartement parisien à la fin de l’épisode 2. La large plage dynamique permet d’offrir une palette incroyablement colorée dans "Avengers Infinity Wars" et les décors du document "Notre Planète" sur Netflix sont réellement somptueux de détails et de profondeur. L’image n’apparaît jamais comme délavée et malgré cette luminosité extrême, les détails dans les zones sombres ne sont pas perdus.

Sony 75ZH8 details aff 16

Concernant la 8K, le téléviseur est tout simplement très frustrant. En effet, il est actuellement impossible de lire les contenus vidéo 8K depuis YouTube sur la TV Sony 75ZH8. Toutes passent en Ultra HD au maximum, même si le flux 8K est disponible depuis la source. En effet, le téléviseur ne possède pas de module pour le décodage de telles vidéos. En outre, il faudrait la version 10 d’Android TV alors que ce modèle propose la version 9. Nous avons également essayé d'obtenir de la 8K depuis l’application TheExplorer, mais en vain. Même constat d’échec avec les vidéos captées grâce au smartphone Xiaomi Mi 10 Pro pourtant capable de filmer en 8K à 30 images par seconde. Nous avons essayé plusieurs applications de lecture de médias, mais aucune n’a réussi à lire les vidéos ainsi réalisées soit en H.264 ou H.265. À titre de comparaison, nous n’avions eu aucune difficulté à lire des contenus 8K sur la TV Samsung Q75Q950TS (depuis TheExplorer ou YouTube). On doit donc se contenter des séquences Ultra HD upscalées en 8K avant d’avoir à disposition des contenus réellement adaptés à cet écran.

Sony 75ZH8 details aff 20

Un mur du son ?

La TV Sony 75ZH8 est équipée de 6 haut-parleurs : deux médiums installés en façade dans la partie basse, deux tweeters à l’arrière en haut à gauche et à droite, ainsi que deux caissons de basses derrière la dalle. Ces haut-parleurs mettent en œuvre la technologie Sony Acoustic Multi-Audio. Avec un tel positionnement des aigus et des médiums, l’idée est d’offrir une scène beaucoup plus large que lorsque les haut-parleurs sont tous installés en frontal, mais également de créer des effets de spatialisation gauche/droite plus réalistes.

Sony 75ZH8 details 12

Dans la réalité, effectivement, on a droit à un effet de surélévation du son qui est intéressant et donne presque l’impression d’un son sortant de l'écran. En revanche, le tout manque de chaleur et d’ampleur, notamment au niveau des basses. L’ensemble reste correct pour une télévision ; les dialogues, notamment, sont parfaitement intelligibles et clairs. La TV délivre une puissance totale de 60 Watts, ce qui est bien en deçà des barres de son, même d’entrée de gamme. Notez la présence d’une fonction très pratique qui permet de réaliser automatiquement un calibrage du système audio pour l’adapter à la pièce dans laquelle la TV est installée. La télécommande intégrant un microphone, elle doit être placée au niveau de la position du téléspectateur afin d’optimiser le rendu audio ainsi calculé.
Pour les personnes qui sont équipées d’un système Home Cinéma avec un amplificateur et plusieurs enceintes, le téléviseur peut servir d’enceinte centrale. En effet, grâce aux borniers disponibles à l’arrière, il suffit de la relier à l’ampli pour qu’elle se charge de la voie centrale, laissant les effets aux autres enceintes du système. La TV est en outre compatible Dolby Atmos.

Une télécommande très imposante et rétroéclairée

Le téléviseur est livré avec une télécommande très imposante. En main, celle-ci est parfaitement équilibrée et dispose de toutes les touches nécessaires à une bonne navigation dans les menus et applications proposés par le système intégré. Son atout principal est d’être rétroéclairée, ce qui permet de contrôler parfaitement le téléviseur même dans la pénombre. Le rétroéclairage est activé sitôt la télécommande saisie grâce à un capteur de mouvements intégré. Il y a un bouton spécifique à Netflix pour accéder directement à la plateforme de streaming. Sinon, on se sert principalement des boutons Home pour revenir à l’accueil d’Android, de la croix directionnelle et de la touche Paramètres pour changer les réglages de l’image et du son selon les contenus regardés.

Sony 75ZH8 details 08

En résumé

D’une taille clairement imposante, le téléviseur Sony 75ZH8 n’est pas un modèle de finesse mais sa conception, notamment son rétroéclairage Full Array LED et les différentes technologies embarquées, permettent de profiter d’une image de très haute qualité. Même si le calibrage d’origine peut être optimisé, il produit des séquences totalement éblouissantes, jouissant d’une incroyable luminosité et d’une parfaite fluidité des mouvements à l’écran. L'interface Android 9 est satisfaisante et on apprécie le soin que les équipes de Sony ont accordé aux menus, qui offrent de très nombreuses possibilités de réglages mais aussi des indications claires. On aime également la qualité audio des dialogues offerte par les haut-parleurs du téléviseur même s’il manque de basses pour reproduire les sons les plus percutants. En revanche, on regrette sérieusement qu’il soit impossible de profiter des contenus 8K natifs pour le moment, ce qui laisse un petit goût amer à ce téléviseur si éclatant par ailleurs.

La TV Sony 75ZH8 par ON-mag

Photos officielles de la TV Sony 75ZH8

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE TÉLÉVISEURS

Spécifications

  • Type : TV LED 8K (7680 x 4320)
  • Taille de l’écran : 75 pouces (190 cm)
  • Convertisseur/mise à l’échelle : Oui
  • Compatibilité : HDR, HDR10, HLG, Dolby Vision
  • Système : Android TV
  • Contrôle vocal : Oui
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth, 1 x entrée HDMI 2.1, 1 x entrée HDMI e-ARC, 2 x entrées HDMI 2.0, 1 x sortie optique, 3 x prises USB, 1 x entrée Ethernet, 1 x entrée antenne, 2 x entrées satellite, 1 x sortie casque
  • Pieds : 2 avec 2 positions possibles (écartés de 63 cm ou de 160 cm)
  • Dimensions (l x h x p) : 1680 x 986 x 356 mm (avec pieds)
  • Poids (avec pied) : 49,9 kg
  • Prix : 5990 €
  • Site du fabricant : Sony

Notre avis

  • Usages & fonctionnalités : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • App & ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Design/Finition : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Connectivité : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)
  • Qualité d’image : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Qualités sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Rapport qualité/prix : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework