Test de l’enceinte Wi-Fi Yamaha MusicCast 20 : un bon point de départ pour la musique sans fil

Test de l’enceinte WiFi Yamaha MusicCast 20 : un bon point de départ pour la musique sans fil

La MusicCast 20 est la petite enceinte sans fil d’entrée de gamme dans l’univers Yamaha. Grâce au protocole multiroom du fabricant japonais, elle peut s’insérer dans n’importe quel système mélangeant HiFi, home cinéma et cela dans plusieurs pièces. La MusicCast 20 répondra présente grâce à son format contenu qui lui permet de prendre place sur n’importe quel meuble ou étagère. Voyons ce qu’elle apporte par rapport à la concurrence féroce dans ce créneau.

Yamaha MusicCast 20

Type : enceinte mono deux voies connectée sans fil 
L'avis d'ON-Mag : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Prix de lancement : 199 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

La MusicCast 20 existe en noir ou en blanc, une tradition chez Yamaha et aussi une habitude chez beaucoup d’autres marques d’enceintes sans fil. La génération précédente qu’elle remplace présentait un design plutôt parallélépipédique. C’en est fini des angles, la MusicCast 20 passe au format cylindrique plus conventionnel. Tout le pourtour de l’enceinte est habillé d’une grille métallique recouvrant les haut-parleurs. La partie supérieure conserve la finition miroir cachant quelques touches de fonction sensitives. Les logos de chaque touche sont gravés et aisément reconnaissables. Ils sont complétés par quatre LEDs confirmant les états suivants : enceinte allumée, connexion Wi-Fi, timer et Bluetooth. Notons que la MusicCast 20 possède une touche de mise en et hors fonction, ce qui n’est pas si courant. Bien heureusement, il est possible de sortir l’enceinte de veille depuis l’application mobile sans avoir à venir appuyer dessus. Par ailleurs, elle se met en veille toute seule au bout de quelques minutes d’inactivité. L’arrière est vraiment simple ; il comporte le connecteur d’alimentation et une prise réseau filaire Ethernet. En revanche, il faudra faire une croix sur une éventuelle entrée auxiliaire : tout passe par le réseau, ou le Bluetooth éventuellement. Deux types de fixations murales sont disponibles : une encoche et un pas de vis type pied d’appareil photo. La finition globale est impeccable, il n’y a rien à redire sur ce plan.

yamaha musiccast 20 WX 021 inside

Des fonctions de lecture dématérialisée dans la norme

Après avoir téléchargé l’application mobile Yamaha, l’installation de tous les produits MusicCast passe par un appui prolongé sur la touche « Connect ». L’enceinte devient alors un point d’accès Wi-Fi auquel on se connecte afin de lui indiquer notre réseau Wi-Fi et son mot de passe. La MusicCast 20 devient disponible et nous propose de la renommer et de lui adjoindre une photo. L’application dispose de plusieurs images correspondant à un salon, une chambre, une cuisine, etc. Mais vous pouvez aussi utiliser votre smartphone pour prendre une photo de la vraie pièce dans laquelle l’enceinte est installée. Cela peut paraître gadget, pourtant l’idée n’est pas inintéressante : lorsque l’on possède plusieurs appareils Yamaha, cela permet de retrouver celui que l’on cherche d’un simple coup d’œil.

L’application n’a pas évolué depuis quelques années, elle reste assez austère. La navigation est finalement assez simple même s’il manque à notre goût un retour direct aux sources depuis n’importe quel écran. La seule solution possible étant de se rendre sur la liste des pièces puis de sélectionner à nouveau l’enceinte. En revanche, l’accès aux playlists, favoris et titres récents écoutés, toutes sources confondues, est bien pratique en haut de la liste des sources. Les services de streaming principaux sont là : Napster, Deezer, Qobuz, Tidal et Amazon Music, Spotify étant accessible via Spotify Connect. Il y a aussi les webradios, le Bluetooth et l’accès aux serveurs UPnP. La petite Yamaha est compatible AirPlay 2.

yamaha musiccast app

Un médium de qualité, idéal pour la restitution des voix

La MusicCast 20 est une petite enceinte qui reste assez réservée, plutôt droite dans sa restitution. Sans esbroufe, elle restitue un spectre écourté dans le grave qui laisse la part belle aux voix. C’est un domaine dans lequel elle offre des détails intéressants et une excellente intelligibilité. Le haut du spectre étant en retrait, elle manque d’ouverture. En dehors des voix qui décollent, le reste de la musique reste un peu engoncé dans l’enceinte. Le grave n’est pas tonitruant : adeptes de musiques chargées, passez votre chemin. Il y a bien le mode Bass Booster, mais il arrive rapidement à faire talonner le petit woofer de la MusicCast 20. Il est préférable d’éviter d’activer ce mode, sauf à bas volume où il jouera le rôle l’un loudness bienvenu. Les réglages de tonalité grave/médium/aigu sont plus intéressants pour donner un peu de piquant sans trop surcharger la restitution.

 

L’enceinte sans fil MusicCast 20 se différencie principalement de la concurrence par son large écosystème. De la barre de son aux amplificateurs home cinéma en passant par les centrales multiroom et les enceintes sans fil, il est possible de créer un réseau musical dans toutes les pièces de la maison. L’application donne accès aux principaux services de musique en Hi-Res mais certains regretteront l’absence d’Apple Music ou encore de l’accès aux dossiers partagés sur le réseau. En revanche, la lecture des fichiers depuis l’iPhone et la présence du Bluetooth bidirectionnel sont des atouts importants face à certains concurrents. La qualité sonore n’a rien de transcendant mais la MusicCast 20 fait correctement son travail sans chercher à sonoriser des pièces de 50 m2, ce pour quoi elle n’est clairement pas faite. Pour une écoute de proximité dans une chambre ou un bureau, mais aussi en tant qu’enceinte surround dans un système 5.1 sans fil Yamaha, elle sera parfaite grâce à son rendu de qualité du registre médium. En bref, ce n’est pas une enceinte démonstrative mais une enceinte réaliste.

Prix public indicatif : 199 €
Site du fabricant : Yamaha

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES SANS FIL

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
Design/Finition : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Connectivité : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise (3/5)
Qualités sonores : etoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verteetoile grise (3,5/5)
Rapport qualité/prix : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)

Caractéristiques techniques

  • Enceinte sans fil
  • Type : enceinte mono deux voies
  • Amplification : 25 W pour le woofer, 15 W pour le tweeter
  • Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth bidirectionnel, Spotify Connect, AirPlay 2, UPnP
  • Autres : lecture 24/192, skill Alexa, alarme, couplage stéréo ou mode surround
  • Dimensions (l x p x h)  : 150 x 130 x 186 mm
  • Poids : 2,2 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Yamaha

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework