icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test enceinte Denon Home 250 : une petite enceinte HiFi très connectée

Test enceinte Denon Home 250 : une petite enceinte HiFi très connectée

Denon renouvelle son offre d’enceintes sans fil avec trois références. Exit la série HEOS, elle s’appelle désormais Home. Nous avons testé le modèle intermédiaire, Home 250. Le design se veut plus sage que précédemment. Les fonctionnalités qui ont fait le succès des enceintes HEOS sont reconduites. Avec un bonus pour les Home : elles intégreront bientôt le contrôle vocal grâce à des microphones intégrés.

Denon Home 250

Type : enceinte connectée sans fil
L'avis de ON-Mag : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)
Prix : 500 €

 

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Le retour du classicisme

Il faut dire que Denon avait choisi d’apposer un style très particulier à sa gamme d’enceintes sans fil HEOS. Un mélange d’arêtes et de faces galbées. Pour sa deuxième génération, le constructeur est revenu à un design très classique : une façade rectangulaire, avec néanmoins des arêtes verticales aux formes douces. La disponibilité dans deux coloris, noir ou blanc, a été reconduite. La Home 250 représente le milieu de la gamme. Elle se place entre sa grande sœur, la Home 350, et la petite Home 150. Les trois modèles peuvent être associés par paires identiques en configuration stéréo.

La Home 250 donne une impression de sérieux et de robustesse. Elle bénéficie d'une belle construction avec des finitions au top. Sa base est en plastique. Elle est surmontée de larges zones recouvertes à l’avant comme à l’arrière de tissu acoustique chiné. En face avant se trouve un équipement stéréo avec deux woofers de 10 cm et deux tweeters de 19 mm. À l’arrière, les fréquences graves sont renforcées par un radiateur passif de 13,3 cm. Chaque haut-parleur bénéficie de son propre canal d’amplification en classe D, mais Denon ne précise pas la puissance appliquée.

denon home 250 inside

La face supérieure est faite d’une plaque en plastique miroir d’une seule pièce. Elle semble uniquement décorative jusqu’au moment où vous approchez la main. Un capteur de proximité illumine alors les icônes des touches invisibles. L’essentiel est là : volume, lecture/pause et les présélections. Les touches numérotées de 1 à 3 permettent de mémoriser les sources de votre choix pour un accès rapide sans avoir à dégainer le smartphone. Vous retirez la main et les icônes disparaissent immédiatement.

À l’arrière se trouve une encoche faisant office de poignée. Elle est pratique pour sortir l’enceinte du carton et la positionner où bon vous semble. Cependant, la Home 250 n’est pas une enceinte nomade fonctionnant sur batterie, elle devra toujours être branchée sur le courant. Au niveau de la base en plastique on trouve à l’arrière la connectique et deux touches essentielles. La première sert à l’installation initiale de la Home 250 afin de la connecter à votre réseau Wi-Fi, la seconde sert à l’appairage Bluetooth. Elles entourent une entrée analogique sur prise mini-jack et un port USB. Ce dernier accepte les clés et disques durs externes pour en lire le contenu.

Bien qu’ayant perdu le patronyme HEOS dans sa référence, l’enceinte Home 250 est toujours compatible avec le système audio multipièces du groupe Denon/Marantz. L’application HEOS permet de piloter intégralement l’enceinte, de sélectionner sa musique ou sa radio web, de la synchroniser avec d’autres appareils, et bientôt de la configurer pour la piloter directement à la voix. Les services musicaux principaux sont présents, mis à part Qobuz. L’enceinte est même compatible avec Amazon Music HD, un service audio Hi-Res pas encore disponible en France.

Un véritable respect des timbres

La Home 250 est à l’aise sur les basses, sans "la jouer démonstratif". Denon a réussi à passer outre son encombrement somme toute modeste grâce au radiateur passif permettant d’accompagner les woofers pour reproduire un grave pêchu et profond. Le haut-grave/bas-médium est bien présent : basse et contrebasse sont à la fête avec une tension et une rondeur étonnantes depuis une enceinte d’un si petit volume. Tant que l’on reste à des niveaux d’écoute raisonnables bien sûr. Et dans une pièce en rapport avec les capacités de la Home 250.

L’aigu ne file pas forcément très haut. Il semble parfois un peu fêlé sur certaines fins de notes ou sur les applaudissements mais il restitue cordes et cymbales dans la douceur. Il n’y a jamais une once d’agressivité dans ce domaine. Le timbre des voix est respecté sur nos enregistrements de test habituels. Aucune coloration ne vient entacher leur reproduction, c’est plutôt posé, là encore sans forcer. Il y a une certaine rapidité dans le médium qui contribue à une écoute agréable et réaliste des guitares et des cuivres par exemple.

La Home 250 est moins à l’aise en ce qui concerne l’ampleur. Bien que fonctionnant en stéréo, ses haut-parleurs sont trop rapprochés pour créer une véritable scène sonore. Malgré l’orientation des tweeters vers l’extérieur, le son reste irrémédiablement centré, proche d’une enceinte mono. Les instruments, les voix et l’ambiance sont alors superposés sans vraiment s’ouvrir. Le son vient clairement de l’enceinte, un peu comme si tout le monde jouait dans la boîte. C’est vraiment dommage car la lisibilité reste très bonne malgré cette contrainte.

La Denon Home 250 est une petite enceinte HiFi connectée, il n’y a aucun doute là-dessus. Nous avons pu la comparer avec la Home 350 : cette dernière délivre une large scène sonore, donc plus de vie et d’ouverture, mais la 250 est plus équilibrée dans l’ensemble. Plus HiFi si l’on peut dire. Une association de deux Home 250 en stéréo devrait fournir un résultat intéressant. C’est au final une enceinte très complète qui assure l’accès aux principaux services de musique dématérialisée, au multiroom, à AirPlay 2. Il ne lui manque que Chromecast. De plus, l’ajout via une future mise à jour des assistants vocaux pour activer ses micros la rendra encore plus intelligente.

Prix public indicatif : 500 €
Site du fabricant : Denon

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS D'ENCEINTES SANS FIL

Notre avis

Usages & fonctionnalités : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)
Ergonomie : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
Design/Finition : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Connectivité : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile demi verte (4,5/5)
Qualités sonores : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
Rapport qualité/prix : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile grise (4/5)
Intérêt : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge (4,5/5)

Caractéristiques techniques

Enceinte sans fil
Haut-parleurs : 2x tweeters 19 mm, 2x woofers 10 cm, 1x radiateur passif 13,3 cm
Amplification : 4x amplificateurs classe D
Connectivité : 1x entrée analogique mini-jack, 1x port USB, 1x RJ45, Wi-Fi, Bluetooth, AirPlay 2, multiroom HEOS
Dimensions (l x p x h) : 295 x 120 x 216 mm
Poids : 3,7 kg


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Denon

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework