icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Oppo UDP-205 EU, le lecteur Blu-ray Ultra HD 4K en version ultra audiophile

Oppo UDP 205 test ON mag

Après une première platine Blu-ray 4K, l'UDP-203, Oppo remet le couvert avec un lecteur plus haut de gamme qui cible les audiophiles. Circuits optimisés, châssis anti-vibrations, DAC Hi-Res et USB asynchrone sont quelques un des signes envoyés aux amateurs de musique. Que les cinéphiles se rassurent, le fameux savoir-faire d'Oppo en matière d'image demeure intact. Une nouvelle référence est née !

-----------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS MAGAZINES ET GUIDES EN LIGNE
-----------

En une petite dizaine d'année, la marque californienne Oppo Digital (lié au groupe chinois Oppo Electronics) a su se créer une notoriété sans équivalent dans le monde du Home-Cinéma. Ses lecteurs Blu-ray restent des musts pour les amateurs de belles images et de son de qualité. Plusieurs modèles comme la platine 103D, avec le processeur Darbee, se situent dans le haut de gamme tout en restant financièrement accessibles aux amateurs. Une performance dans cet univers un brin conservateur ! L'arrivée du constructeur dans l'Ultra HD 4K a donc créé l'événement et une forte attente des fans. Un premier modèle a vu le jour, il y a quelques mois, l'UDP-203 (850 euros) et une fois de plus les résultats sont à la hauteur de la réputation de la marque.

Les images officiels de l'Oppo UDP-205

Un lecteur de Blu-ray UHD 4K qui a tous les attributs d'une platine audiophile

Fidèle à ses habitudes, Oppo sort maintenant un second lecteur plus haut de gamme, l'Oppo UDP-205 dont les spécifications sont plus audiophile que son petit frère. Le prix grimpe de 950 euros. Même si cette somme s'avère rondelette, on est à 1800 euros, cela reste raisonnable dans l'univers de la Hi-Fi High End où il n'est pas rare de rencontrer des lecteurs de CD qui dépassent allègrement la barre des deux milles euros ! Cet Oppo UDP-205 s'affirme d'entrée de jeu comme un candidat sérieux au titre de "meilleure platine UHD 4K du marché". Il fait face, pour le moment, à des concurrents japonais ou coréens comme Panasonic ou Samsung. Son design est clairement destiné à rassurer les amateurs audiophiles, le noir Hi-Fi est de mise et la bestiole pèse 10 kg contre 4,3 kg pour l'UDP-203. Ces quelques kilos supplémentaires sont dus à un châssis plus massif en métal, les panneaux d'aluminium brossés de la façade sont usinés et l'ensemble est renforcé et blindé afin d'éviter les parasites électriques ou les phénomènes vibratoires. Tout ceci n'a qu'un but : produire un son le plus pur possible. Toujours dans cette veine audiophile, cette platine dispose d'alimentations séparées pour les circuits numériques et analogiques. Ceci permet d'éviter des soucis d'interférences. La partie analogique est alimentée par un gros transformateur toroïdal. Cette solution procure une puissance électrique constante sans défaillance et assure un rayonnement magnétique réduit. Ce transformateur de puissance torique linéaire est un atout central pour une reproduction sonore dynamique et propre.

Esprit Hi-Fi es-tu bien là ?

Pour continuer dans cet esprit audiophile, Oppo propose des sorties analogiquez symétriques XLR et plus de la sortie stéréo RCA. Les sorties XLR, souvent réservées aux professionnels du son, ont été optimisées à partir d'une section de conversion ESS Sabre et d'étages analogiques haut de gamme. Les deux puces ESS9038PRO 32 bits Hyperstream, sont également utilisées pour les sorties 7.1 analogiques. Ces puces assurent un travail de conversion de haut niveau. Elles prennent en charge les flux PCM jusqu'aux 32 bits/768 kHz et le DSD512. Ce sont quelques une des nouveautés introduites par ce lecteur 205 qui marque sa différence avec le 203. On peut également rajouter qu'Oppo a amélioré la précision de l'horloge de la sortie audio HDMI et que les deux prise HDMI disposent de leur propre système d'horloge afin de limiter le jitter. La prise casque est aussi placée sous le signe de l'audiophilie, son étage d'amplification est en relation directe avec les DAC ESS9038Pro, elle délivre jusqu'à 590 mW sous 32 ohms.

Oppo UDP 205 ESS Sabre

Des écoutes stéréo vivantes

Nous avons testé cette platine en écoute stéréo avec un ampli stéréo BC Acoustique EX-222 et une paire d'enceintes Cabasse Jersey MT32 afin d'en extraire le jus audiophile. Avec des CD-Audio et des SACD notre session de tests s'est prolongée au-delà du raisonnable... L'Oppo fournit un son très bien charpenté, avec du relief sonore et une grande facilité à se jouer de la dynamique. C'est propre, fluide et sans exagération. Les différents registres sonores sont restitués avec aisance et naturel, pas de traînage ou de tympans agressés, la platine assure avec précision et une excellente spatialisation. Cela pulse quand il le faut avec du jazz, de la pop ou de l'Opéra, l'image sonore reste en place, avec des plans bien gérés et des attaques instrumentales vives et vivantes. On ne s'ennuie pas ! Ce lecteur UHD 4K, en mode Pure Audio, est un excellent pourvoyeur de musique Hi-Fi. Il est également très à l'aise avec les fichiers dématérialisés via le réseau ou en USB, là aussi les deux DAC font un travail très précis et ne se prennent jamais les pieds dans la partition. L'audio Hi-Res passe avec justesse et ampleur c'est aussi le cas des écoutes au casque. On retrouve de la vivacité et une sorte d'enthousiasme à reproduire des morceaux simples ou complexes. De ce côté cette platine tient toutes ses promesses.

Une connectique prête à toutes les situations

En ce qui concerne le Home-Cinéma, il faut préciser que ce modèle est de type "profile 6 BD-Live", en clair il est universel et peut lire la quasi-totalité des disques audio et vidéo. Oppo a conçu tout seul le bloc optique, sa mécanique propriétaire offre une vitesse de lecture supérieure à ce que l'on trouve habituellement sur le marché et le bloc est protégé des vibrations par deux systèmes d'isolation silent-bloc. La connectique comporte en plus des sorties analogiques 7.1 et stéréo RCA/ XLR, deux sorties HDMI dont l'une est dédiée à l'audio et une entrée HDMI. On découvre également à l'arrière une prise Ethernet, une coaxiale et une optique en entrée et en sortie, deux USB 3.0, une USB DAC, une RS-232C, une entrée et une sortie Trigger, un déport IR pour télécommande et une mise à la terre. Une prise casque et une autre prise USB à l'avant complètent cette panoplie de connecteurs. Il faut y rajouter le Wi-Fi double bande (2.4 et 5.0 Ghz). Le pilotage s'effectue via la télécommande qui reste identique à celle des anciens modèles Blu-ray, elle a pour elle son ergonomie et sa simplicité. Elle est rétroéclairée et convient parfaitement à une utilisation fréquente.

La vidéo officielle de présentation de l'Oppo UDP-205

Pas de Netflix mais du Dolby Vision

Oppo n'a pas développé d'application pour smartphone. Les plus férus d'Oppo auront remarqué qu'il n'y a plus de touche Netflix sur la remote control. Ce n'est pas un oubli, il n'y a plus de portail de services en lignes sur le lecteur 205, c'est aussi le cas sur le 203. On ne peut plus donc accéder directement à Netflix ou YouTube via l'Oppo. C'est dommage d'autant plus si vous possédez un vidéoprojecteur, ce qui est notre cas et c'était bien pratique de mettre en route sa platine Oppo et d'accéder à Netflix. Il faudra faire sans désormais. L'interface utilisateur est différente de celle des anciens lecteurs Blu-ray de la marque, sept icônes sont alignés en bas de l'écran et permettent de naviguer entre Blu-ray, Music, Photos, Movies, Network, Set-Up et Favoris. Comme à son habitude le manuel papier est en anglais mais la langue française est disponible pour les menus de la platine. Les réglages de base facilitent les branchements avec des options automatiques déjà validées. Ainsi l'Oppo UDP-205 s'adapte à la résolution maximale du téléviseur ou du vidéoprojecteur. Si le HDR est automatiquement reconnu, le redimensionnement en Ultra HD 4K est possible à partir de sources Full HD. Plus rare, la platine procède à une conversion du HDR 10 vers de l'Ultra HD sans HD ou du Full HD afin de s'adpater à tous types de diffuseurs. Cette fonction est opérante depuis la récente mise à jour qui a également introduit le Dolby Vision. Cette platine est donc capable de prouesses visuelles, elle prend en charge le HDR 10, le Dolby Vision, et est compatible avec le BT.2020.

L'Oppo UDP-205 décortiqué par ON-mag


En Home Cinéma : image pétillante et son rugissant

Nous avons entrepris de tester ses qualités visuelles sur un vidéoprojecteur 4k Sony VPL-VW550ES, un téléviseur Panasonic 58EX780 et un Hisense HE65K5500 (Dolby Vision). Le film "Mad Max Fury Road" en Ultra HD 4K et HDR est un pur joyau pour tester les capacités audio et vidéo de ce lecteur. L'image est remplie de détails, les couleurs sont criardes et le moindre reflet sur une carrosserie s'inscrit dans vos rétines. Le travail en HDR est remarquable par sa précision et la profondeur apportée à la moindre scène. L'Oppo UDP-205 retranscrit avec naturel et intensité le moindre pixel 4K. C'est tout aussi impressionnant pour le son, ici du Dolby Atmos, avec des voix et des bruits qui rugissent de notre 7.1. Cela virevolte, pulse, se clame et redémarre au quart de tour. Un régal sonore et visuel ! Le Dolby Vision, à partir de fichier d'essai est bien présent, le téléviseur Hisense le reconnaît et on ressent une image bien contrastée, avec de beaux effets lumineux et une colorimétrie étendue. Le redimensionnement des Blu-ray est également une source de plaisir, on en vient par moments à se demander si le film n'est pas d'origine en UHD 4K ! Là aussi le HDR apporte du réalisme et un piqué inédit. En l'absence de traitement vidéo Darbee, les solutions made in Oppo offrent un résultat tout aussi convaincant. Au final, cette platine universelle sait tout faire, elle est également capable de récupérer des fichiers en réseau grâce à sa compatibilité DLNA, NFS, SMB et CIFS, et pour un prix très raisonnable assure son statut de meilleur lecteur Blu-ray UHD 4K du marché. Et en plus, elle s'avère un excellent support pour des écoutes audio Hi-Fi.

-----------
À LIRE AUSSI : NOS AUTRES TESTS DE PRODUITS HOME CINÉMA
-----------

Caractéristiques techniques

  • Lecteur Blu-ray UHD 4K
  • Formats lus : Blu-ray UHD 4K, Blu-ray, Blu-ray 3D, AVCHD, DVD Vidéo, DVD Audio, SACD, Kodak Picture CD, CD Audio, CD-R/RW, DVD+/- R/RW, DVD+/- R/DL, BD-R/RE
  • Codecs Vidéo : HEVC, H.264, VP9 4K, MPEG-2
  • Codecs audio : DTS-HD Master Audio, DTS:X, Dolby Atmos, Dolby True HD, AIFF, Wav, Alac, Ape, Flac, DSD64 2.0 et 5.1, DSD 128 2.0 et 5.1 (converti en PCM)
  • Conversion vidéo : 3840 x 2160 pixels, Full HD
  • Ultra HD : BT.2020, HDR10, Dolby Vision
  • Connectique : sortie HDMI 2.0 (HDCP 2.2), sortie HDMI 1.4a (Audio), entrée HDMI, 2x USB 3.0, USB 2.0, RJ-45, RS-232C, Trigger in, Trigger out, IR Télécommande, entrées audionumériques optique et coaxiale, sortie audio analogique 7.1, sortie stéréo RCA, sortie stéréo XLR, entrée USB DAC, sortie casque
  • Dimensions (L x H x P) : 43 x 31,1 x 12,3 cm
  • Consommation : 65 W (0,5 W en veille)
  • Poids : 10 kg
  • Prix : 1800 €

Notre avis :

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
  • Design/Finition : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
  • Ergonomie : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Performances audio et vidéo : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Mots-clés: Oppo, #OnMagAward

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework