icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Test Denon Heos AVR : un ampli home-cinéma connecté et transgenre !

DENON HEOS AVRtest On mag 

Denon casse les codes avec cet ampli ! C'est un modèle d'un nouveau genre qui marie home-cinéma, streaming et multiroom. Oubliez vos repères habituels, cet Heos AVR est unique en son genre avec un design inédit et des fonctions innovantes. Il assure une diffusion sonore en 5.1, se pilote via son application sur smartphone ou tablette et permet de jouer la musique dans toute les pièces de la maison. Un être hybride qui prépare notre futur !

------------------------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES GRATUITS EN LIGNE
------------------------

Si vous êtes un nostalgique des gros amplis Hifi ou home-cinéma bardés de boutons et de commandes en tous genres, pas toujours utiles, nous vous conseillons de vous accrochez à votre fauteuil. Cet ampli Denon ne va pas vous plaire ou en tout cas il va bouleverser votre vision du monde de l'audio-vidéo haut de gamme. En effet, cet Heos AVR est inclassable, il est tout à la fois un ampli home-cinéma et un ampli réseau multiroom. Il allie le meilleur des deux mondes en un seul élément. On peut toujours craindre le pire lorsqu'on réunit ainsi deux univers réputés incompatibles. Denon réussit ce pari avec intelligence et simplicité. Le monde a changé et le constructeur l'a bien compris. Il propose un modèle capable de diffuser aussi bien du 5.1 en provenance d'un Blu-ray, que les morceaux d'une playlist venant d'un service de musique en ligne et le tout en pilotant l'ensemble avec un smartphone ou une tablette.

Denon HEOS AVR product front

Un ampli différent esthétiquement

Pour parvenir à ses fins, la marque a bouleversé également les codes esthétiques traditionnels. Au déballage de cet ampli on est un peu perplexe et dérouté. On se demande sous quelle trappe ou cache amovible sont planqués les commandes et l'afficheur. Et on remarque la faible hauteur de l'engin, 9 cm, qui le place dans la catégorie des amplis slim. Seul un gros bouton de volume illuminé de bleu vient attirer l'œil, la face avant est simplement rythmée par un double pan coupé. Le potentiomètre de volume est le seul rescapé de l'ancien monde. On verra en cours de ce test qu'il ne sert pratiquement plus à rien. Il n'y a pas non plus de bouton de mise en route, un rappel lumineux placé sous l'ampli informe de l'état de l'appareil. Ce design minimaliste sera sujet à discussion et les plus réfractaires pourront placer l'Heos AVR dans un meuble. Une prise IR pour le déport de la télécommande infrarouge est implantée à l'arrière de l'ampli.

La bonne vieille connectique est quand même là

Qui dit ampli, et en plus ampli home-cinéma, dit connectique ! Rassurez-vous Denon n'a pas tout supprimé ou épuré, même si certaines enceintes sans fil pourront se brancher à l'Heos AVR, il reste des connecteurs physiques classiques. Tout ce petit monde est regroupé à l'arrière. On y retrouve tout d'abord cinq paires de borniers pour enceintes, bien dimensionnés et de qualité, puis quatre entrées HDMI 2.0b et une sortie HDMI de même type. Le son est aussi représenté par une entrée numérique optique, une coaxiale et une entrée audio stéréo RCA. Une prise mini jack 3,5 mm, une USB, une sortie subwoofer, un port Ethernet et une prise IR complètent ce panel. La prise casque est absente, par contre il faut rajouter le Wifi et le Bluetooth. Cet ampli est livré avec une petite télécommande très simple et qui ne sert qu'aux fonctions basiques comme la modulation du volume ou encore l'arrêt de l'ampli. Elle servira surtout en dépannage si vous avez égaré votre smartphone.

denon heos 03 58c0112ee2948

Une application sinon rien !

En effet, cet ampli d'un nouveau genre se pilote essentiellement grâce à l'application Heos (iOS et Android). C'est la voie royale pour profiter pleinement de toutes les possibilités du Heos AVR, et elles sont nombreuses. Après avoir branché l'ampli en filaire ou en wifi à votre réseau, vous pourrez accéder à ses réglages de tonalité, aux types de décodages, aux paramétrage des enceintes, au streaming musical etc. L'application est complète mais on peut facilement s'y perdre, certains réglages sont dissimulés dans des sous-menus peu accessibles. Sa richesse est un atout, on peut presque tout faire mais peut s'avérer déroutante malgré des raccourcis bienvenus. Des préréglages comme "regarder un film" ou "écouter de la musique" rendent la vie plus facile, l'ampli se met automatiquement sur les bons réglages et la bonne sortie. Cette application permet d'accéder à des services musicaux comme Spotify, Deezer, Tidal ou encore aux webradios ainsi qu'à ses fichiers musicaux issus d'un smartphone ou de son réseau local. Les protocoles supportés sont compatibles avec les fichiers SD et HD audio comme le DSD.

----------------
À LIRE ÉGALEMENT : NOS AUTRES TESTS HOME CINÉMA
----------------

Pas d'auto-calibration... dommage !

On regrette à ce niveau de prix le manque d'un système d'auto-calibration. On peut contourner cette absence en calibrant soi-même chaque enceinte, un bruit rose est disponible dans l'application. Cela reste contraignant. Il faut également déclarer les enceintes connectées, leur fréquences de coupure et aligner leur puissance pour éviter un pataquès acoustique. Cette mise en route manque de convivialité et de simplicité, les amateurs s'y retrouveront pour les autres cela risque de tâtonner un moment. On aurait donc apprécié une procédure plus simple, plus automatisé utilisant par exemple le micro des smartphones (comme chez Sonos) et une vérification finale pour s'assurer que tout est bien branché, cela arrive de mélanger les enceintes...

Multicanal 5.1, stéréo et multiroom avec 50 watts par voie sous 8 Ω

Une fois tout ce travail de calibration effectué, vous serez alors en présence d'un véritable ampli home-cinéma capable de délivrer une puissance de 5 x 100 Watts (sou 4 ohms) ou 5 x 50 W (sous 8 ohms). Il est donc possible de lui brancher un système complet d'enceintes classiques (frontales, centrale, surround et subwoofer) pour du 5.1. On peut également se contenter de la stéréo ou mixer avec des enceintes sans-fil Denon Heos. C'est un des atouts de ce Denon, si vous possédez déjà des enceintes Heos (il en existe plusieurs modèles à partir de 250 euros) vous pourrez vous en servir comme enceintes surround ou diffuser le son en multiroom dans plusieurs pièces de la maison. Tout est simple grâce à l'application qui se révèle dans ce cas de figure accessible aisément. Denon propose plusieurs éléments pour son installation comme un subwoofer Heos sans fil (700 euros) ou encore un ampli de puissance Heos (580 euros) qui peut servir à alimenter des surround classiques. L'amplificateur est de classe D, il est numérique et offre une puissance limitée. Cet Heos AVR ne pourra sonoriser un espace trop grand et il est préférable de lui adjoindre des enceintes de type bibliothèque pour une restitution plus performante.

Denon HEOS AVR product top

Un registre grave soutenu

Nous avons testé cet ampli avec différents types d'enceintes passives de marque Davis Acoustics et un subwoofer BC acoustique. Dans une configuration purement stéréo avec des Vinci HD, de grandes colonnes, et en mode pure audio nous avons été surpris par la qualité de la restitution. On est proche d'un rendu analogique de par l'ouverture et la précision des plans musicaux. L'ampli délivre un grave puissant et tendu avec des nuances dans le bas médium, les voix ressortent bien avec du naturel et sans effet numérique. La spatialisation est très bien restituée avec de la profondeur et un environnement sonore large et précis. C'est un peu confus avec un orchestre symphonique mais cela reste correcte. Le jazz, la pop ou la techno passent mieux avec de la chaleur et de l'impact. Les aigus ne sont pas sifflants et les instruments sont bien en place sans exagération. C'est musical et transparent avec un sens du rythme soutenu. Une bonne surprise !

Mieux encore en home-cinéma

En home-cinéma, nous avons écouté cet ampli avec un système conventionnel d'enceintes passives dans un premier temps. Batman, Mad Max et autres furies acoustiques ont été conviés à la fête ! Il se dégage des premières écoutes que l'Heos AVR est capable de récréer un 5.1 enveloppant avec des effets sonores réalistes et fluides. Cela passe en toute tranquillité de l'avant à l'arrière et la scène frontale a du relief et de l'intensité. On peut pousser le volume mais la puissance reste limité, il est à notre avis indispensable d'associer au Denon un bon caisson de graves actif. Les qualités sonores de Denon se ressentent à l'écoute des Blu-ray, on retrouve du punch dans le grave avec des basses fréquences soutenues et dynamique. Un médium bien travaillé qui donne de l'intensité aux voix et une bonne immersion sonore. Nous avons enfin testé cet ampli avec des enceintes Heos comme surround, il s'agissait de deux Heos 1. La procédure d'installation est un réel plaisir, il suffit de les brancher au réseau local en Wifi via l'application et de suivre les instructions. En quelques secondes elles sont reconnues comme des surround et l'Heos AVR se charge des réglages de base. C'est mieux que pour l'installation principale. Sans surprise on retrouve les impressions déjà évoquées avec un 5.1 traditionnel, les effets surround sont clairement identifiables et le 5.1 reste le meilleur moyen de se projeter dans un film. Vous l'aurez compris cet ampli ne fait pas de 7.1 et n'est pas compatible avec le Dolby Atmos ou le DTS:X. Il n'en reste pas moins un modèle innovant et riche en fonctionnalités. Et ses prestations sonores sont à la hauteur de la réputation de la marque. Cela explique pourquoi il vient de recevoir le prix EISA de la "meilleure solution Home Cinéma"

Caractéristiques techniques

  • Amplificateur audio-vidéo 5.1
  • Puissance : 5 x 100 W sous 4 ohms, 5 x 50 W sous 8 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz
  • Impédance des enceintes : 4 à 16 ohms
  • Décodages : 5.1
  • Décodage audio : Dolby Digital, Dolby TrueHD, DTS 24/96, DTS HRA, DTS HD Master Audio, MP3, WMA, AAC
  • Décodeurs audio HD : Wav, Flac, Aiff, Alac (192/24), DSD 2.4 et 5.6 Mhz,
  • Auto-calibration : non
  • Vidéo : pass-trough 4K Ultra HD, HDR et BT.2020, Dolby Vision (mise à jour)
  • Connectique : 4 HDMI 2.0b en entrées, 1 sortie HDMI 2.0b, 1 audio stéréo Cinch, 1 optique, 1 coaxiale, 1 mini jack 3,5 mm, 1 subwoofer, 1 USB, 1 port Ethernet, Wifi, Bluetooth
  • Divers : télécommande, application iOS et Android, multiroom, DLNA 1.5, Spotify Connect, Deezer, Tidal, TuneIn, câble HDMI, câble optique, câble Ethernet
  • Dimensions (L x H x P) : 43,4 x 9,1 x 26,5 cm
  • Consommation : 110 W (0,1 W en veille)
  • Poids : 6 kg
  • Prix : 900 euros

Notre avis

  • Qualité de fabrication : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
  • Design/Finition : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
  • Performances sonores Hifi : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)
  • Performances sonores home-cinéma : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Denon, Heos by Denon

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework