icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test Elan g! : pour se lancer dans le pilotage audio/vidéo et domotique haut de gamme

Test Elan g! : pour se lancer dans le pilotage audio/vidéo et domotique haut de gamme

Le contrôle audio/vidéo et domotique se partage aujourd'hui entre les produits dits DIY de plus en plus complets et les solutions haut de gamme sans limite nécessitant l'intervention d'un installateur/intégrateur. La solution Elan g! se place entre les deux, en termes de tarif, avec beaucoup de possibilités packagées et la nécessité de faire appel à un professionnel qui va venir la mettre en oeuvre selon vos souhaits. Découvrons ce que renferme cette gamme g!.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------  

La gamme Elan g!

Le coeur de cette gamme, ce sont trois contrôleurs disposant de plus en plus de connectique quand on monte en prix. Même si un nombre croissant d'équipements connectés se pilotent en IP, il existe encore d'autres modes de contrôle très répandus comme le RS-232, le RS-485 et l'infrarouge. Les contrôleurs g! possèdent également des entrées pour capteurs ainsi que des relais.

elan gamme g 

La gamme de capteurs est assez large pour couvrir de nombreux cas d'usages. Ils permettent par exemple de savoir si un appareil est allumé ou non, si un signal audio ou vidéo est présent, si la pièce est éclairée ou non, etc. Ces données seront idéalement utilisées pour créer des scénarios avec conditions.

elan sensors 

Côté interfaces, il y a tout d'abord la télécommande tactile et WiFi HR200 ainsi que plusieurs interfaces fixes. On trouve un clavier à boutons et trois dalles tactiles en 4", 7" et 10". Toutes présentent la même interface par défaut mais elles peuvent être personnalisées séparément pour, encore une fois, les adapter à tous les usages. Les applications iOS et Android sont bien sûr disponibles.

elan g family

Enfin, Elan propose une gamme multiroom audio & vidéo très complète avec plusieurs matrices HDMI avec distribution HDBaseT sur un simple câble réseau.

 

Déballage

Pour les besoins de ce test, j'ai donc pris possession d'un contrôleur g1, le plus petit de la gamme. Celui-ci est livré avec sa propre télécommande infrarouge qui va servir à piloter les différents équipements mais aussi l'interface OSD via la sortie HDMI du g1. On retrouve alors l'accès à toutes les fonctionnalités, cette interface pouvant, comme les autres, être personnalisée.

elan g1 remote

Elan livre également trois émetteurs infrarouge, un récepteur infrarouge (pour la télécommande d'origine) et un cordon RS232 DB9 vers jack.

La télécommande HR200 est quant à elle accompagnée de sa base de recharge, ce qui est très pratique au quotidien pour avoir une télécommande toujours prête à l'emploi. Avec ce type de télécommande WiFi et tactile, la consommation nécessite ce principe de recharge, bien plus pratique que de devoir changer des piles régulièrement.

elan HR 200 dock

 

Installation

Cette étape sera dévolue à votre installateur. Il faut trouver un emplacement près des appareils à piloter en infrarouge ou en RS232, de préférence proche de la TV ou de l'écran de projection si on souhaite n'utiliser que la télécommande infrarouge. Dans le cas où c'est la télécommande tactile qui est utilisée, le contrôleur et la télécommande communiquent à travers votre réseau domestique, ils peuvent donc être éloignés l'un de l'autre sans problème. 

elan g1 connectique 

Il faut ensuite relier les câbles, avec dans mon cas un émetteur infrarouge sur la TV et le câble RS232 sur le lecteur Blu-ray (par exemple Oppo). Dans le cadre de mes tests, les autres éléments seront pilotés en IP, donc à travers le réseau, sans nécessiter de connexion physique entre le contrôleur et les équipements. JKe relie également la sortie HDMI afin de profiter de l'interface à l'écran (OSD).

 

Configuration

Comme pour tout contrôleur audio/vidéo et domotique réservé aux professionnels, un logiciel spécifique va permettre de configurer la totalité du système : les éléments g!, la connexion et le contrôle des équipements, les scénarios, les interfaces.

A tout moment il est possible de tester ce que l'on vient de programmer en lançant l'interface sur l'ordinateur qui sert à la programmation ou depuis les autres interfaces. Le principe de programmation est le suivant :

  • on sélectionne tout d'abord de quelle façon on va contrôler l'équipement (IP, IR, RS232) 
  • on ajoute ensuite l'équipement depuis la base de "drivers" (on peut créer ses propres drivers et ajouter des codes infrarouge manquants)
  • on sélectionne les pages de boutons de commandes associés, que l'on peut personnaliser

elan g tools

Les composantes du menu sont les suivantes :

  • système - paramètres généraux
  • security - tout ce qui concerne l'alarme
  • climate - chauffage et climatisation
  • lighting - éclairage
  • content - les dossiers partagés sur le réseau (fichiers audio, vidéo, images)
  • media - tous les équipements audio/vidéo (TV, ampli, sources, etc.)
  • video - vidéosurveillance
  • messaging - communication, alertes
  • irrigation - arrosage automatique
  • pool control - contrôle de la piscine
  • UPS - onduleur
  • interface - toutes les interfaces de contrôle
  • input/output - les entrées/sorties physiques sur le contrôleur
  • event manager - les scénarios

J'ai pu configurer sans problème la totalité de mes équipements. Les drivers étaient tous présents dans mon cas, mais j'ai remarqué que la base était moins fournie que chez les concurrents. Pas de problème, il suffit de contacter le distributeur qui cherchera pour vous si le driver existe ailleurs et qui, si besoin, demandera à Elan de créer le driver manquant. 

 

A l'usage

On se retrouve avec une super télécommande universelle avec laquelle on a un contrôle total de son installation. L'application ajoute les commandes nécessaires d'allumage, d'extinction, de changement de sources et d'entrées afin que tout soit parfaitement synchronisé.

Le retour d'information est très appréciable sur l'écran de la télécommande : on sait quelle source est activée. Pour ce qui est du pilotage de la musique, j'ai pu ajouter un lecteur Sonos au système. La télécommande me permet de naviguer dans les favoris et affiche le morceau en cours d'écoute. Avec une Squeezebox (lecteur audio en réseau), on a carrément accès à l'intégralité de la bibliothèque.

elan g remote music

L'interface OSD sur TV est également appréciable. Dans le cas de la musique, elle permet de naviguer sur (très) grand écran dans tous les menus, avec là aussi l'affichage du morceau à l'écoute. Il ne manque plus à Elan qu'à ajouter une entrée HDMI afin de proposer l'OSD en surimpression sur le programme en cours. En effet, le contrôleur n'a qu'une sortie HDMI : si depuis l'interface OSD je décide de lancer un Blu-ray, alors je bascule sur la source Blu-ray et l'OSD disparaît.

Si tout a bien été configuré, l'utilisation est un jeu d'enfant et à la portée de tout le monde. C'est un peu comme une télécommande Harmony, pour ceux qui connaissent, mais en bien plus puissant : entièrement personnalisable, retour d'information complet, domotique complète (requêtes HTTP et autres) et compatible avec tous les équipements possibles (IR, IP, RS232, relais, sensors).

 

En conclusion

Elan maîtrise son domaine et propose une solution en parfaite concurrence avec Control4, RTI, Savant et URC. Tous ces fabricants ont au moins un pack contrôleur + télécommande dans leur gamme, avec des prestations équivalentes. Certains ont des logiciels de configuration un peu moins faciles d'utilisation, d'autres ont une offre tarifaire un peu plus agressive. Dans tous les cas, l'évolutivité est garantie dans le temps pour le remplacement ou l'ajout de nouveaux équipements dont il suffira de se procurer les drivers.

Au moment du choix, l'avantage principal d'Elan est d'avoir basé son offre sur les usages avant tout, et non pas sur la technique pour la technique. Comme on l'a vu dans les menus de configuration, Elan a classé les possibilités dans éclairage, alarme, chauffage, audio/vidéo, auxquelles on peut ajouter les images des caméras de surveillance, la météo, son calendrier Google, etc. On peut aller très loin, mais on peut aussi choisir uniquement les fonctions du quotidien, affichées simplement sur toutes les interfaces : smartphone, tablette, PC, télécommande WiFi, écrans tactiles muraux, OSD sur TV.

Enfin, n'oublions pas qu'il faudra ajouter au prix des produits le coût de la prestation d'installation et de programmation d'un professionnel certifié. Mais comme cela est nécessaire pour les concurrents également. C'est la garantie d'obtenir un système clés en main adapté à vos besoins, que le professionnel aura su identifier avec vous. Est-ce que je le fais moi-même, ou est-ce que je laisse un professionnel le faire ? A vous de choisir !

 

Notre avis

  • Fonctions/équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)
  • Programmation/configuration : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Concurrence

  • Control4 EA-1 + SR-260-I
  • RTI XP-3 + T2x
  • Savant Remote + Host
  • URC MRX-2 + TRC-820

Prix public indicatif :

  • contrôleur Elan g1 - 1045,20 €
  • télécommande Elan HR-200 - 1152 €

Source : EAVS Groupe


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Elan

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework