icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Test MTX iWA250 : un mini ampli connecté multi usages d'excellente qualité

MTX iWA250 onmag

MTX propose des produits audio pour la maison depuis quelques années, même si la marque s'est plutôt faite un nom dans le domaine de l'audio embarquée en automobile. Le petit iWA250 est donc un amplificateur stéréo équipé des fonctionnalités modernes pour tous les usages. Le résultat sonore et son prix public sont tout à fait dignes d'intérêt.

---------
RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE
---------  

Déballage

L'iWA250 est livré dans un packaging carton et mousse de maintient tout ce qu'il y a de plus classique. On y trouve l'ampli, le câble d'alimentation, la télécommande et son récepteur infrarouge filaire, les deux antennes WiFi ainsi que la notice. Celle-ci détaille parfaitement bien en français (en anglais et en allemand également) les différentes étapes à suivre.

MTX iWA250 pack

On a souvent tendance à jeter la notice avec l'emballage, là il faudra éviter. L'ampli étant dépourvu de boutons et d'afficheur, mis à part deux LEDs énigmatiques, difficile de s'en sortir à l'aveugle ! Heureusement, les étapes sont courtes et rapides à parcourir. Les méthodes de connexion au WiFi seront différentes, selon si vous utilisez un smartphone iOS/MacOS ou Android/Windows. Vous pouvez même choisir d'utiliser l'ampli en mode WiFi Direct, ce qui devrait être plutôt rare mais cela reste possible.

MTX iWA250 inside

Dans le cas d'iOS/MacOS, le MTX est vu comme un device AirPlay, il apparaît dans la liste des "haut-parleurs AirPlay" depuis le menu WiFi. Il suffit de l'ajouter pour que votre appareil Apple partage le mot du passe du réseau WiFi en cours avec l'ampli. Celui-ci est alors connecté à votre réseau en quelques secondes, sans avoir à taper le mot de passe !

Sous Android/Windows, il faudra suivre la procédure plus classique où l'on sélectionne l'un des réseaux WiFi visibles et où l'on doit taper le mot de passe.

Une fois ces étapes effectuées, l'iWA250 est prêt à l'emploi.

Multi-sources 

Cet ampli MTX accepte cinq types de sources différentes : deux filaires et trois sans fil. Le sans fil passe obligatoirement par le WiFi, il n'y a pas de Bluetooth dans ce produit.

Côté filaire, ce sont donc deux entrées distinctes que l'on trouve sur le produit :

  • entrée analogique RCA - la connexion classique pour relier un lecteur CD ou toute autre source
  • entrée numérique optique - MTX préconise de l'utiliser pour la sortie optique de son écran TV, mais tout ce qui sort en optique sera accepté bien sûr

MTX iWA250 connexions

MTX insiste sur le fait qu'il n'y a pas de conversion numérique/analogique car l'amplification est en classe D numérique. Cela permet de conserver au maximum l'intégrité du signal.

Côté sans fil, on a trois possibilités pour envoyer de la musique à l'iWA250 :

  • DLNA - depuis un PC ou tout autre équipement compatible
  • AirPlay - depuis un équipement Apple ou une application mobile compatible
  • Spotify Connect - contrôle direct de l'ampli depuis l'app Spotify

Le coffret de l'iWA250 est en aluminium pour participer à la dissipation de la chaleur qu'il produit afin de ne jamais dépasser les 40°. Additionné à son format mini, cela lui offre une grande versatilité de placement : dans ou derrière un meuble, dans une cloison ou un plafond. La connectivité sans fil et le récepteur infrarouge déporté facilitent grandement ces multiples possibilités d'installation. Je conseille d'ailleurs de le cacher car j'ai trouvé les LEDs informatrices sur le boîtier assez désagréables du fait de leur forte intensité. Sans aller jusqu'à l'ajout d'un afficheur, il manque une indication du niveau de volume avec une rampe composée de quelques LEDs : à l'écoute du premier morceau, on prie pour que le volume ne soit pas trop fort par défaut ! J'ai allumé, éteint, branché et débranché plusieurs fois le produit et il me semble que le volume par défaut est toujours le même, pas trop fort, donc sans risque.

A l'usage

L'utilisation reste toujours très simple. Dans le cas des sources sans fil, la télécommande n'est jamais nécessaire, c'est l'application de lecture de musique que vous utilisez qui va contrôler le volume. De plus, l'ampli s'allume automatiquement lorsqu'il détecte de la musique et se remet en veille au bout de 15 minutes de silence. En mode "veille réseau", il consomme d'ailleurs 2,9 Watts. 

Si vous utilisez l'ampli plutôt avec les sources filaires, vous devrez manipuler la télécommande pour contrôler le volume et, si vous le souhaitez, éteindre l'ampli totalement. Il passe alors à 0,4 Watts en veille.

MTX iWA250 remote

La télécommande permet dans tous les cas de sélectionner la source : sans fil, analogique ou numérique. Notez que c'est toujours la dernière entrée qui reçoit du son qui prend les commandes, ce qui évite dans la plupart des cas d'avoir à effectuer une sélection depuis la télécommande.

On trouve également un bouton pour modifier la connexion WiFi (changer de réseau ou passer au WiFi Direct). Enfin, MTX ne déroge pas à sa spécialité dans l'audio embarquée, le "gros son" : deux boutons +/- permettent de moduler le bas du spectre, et uniquement le bas du spectre.

A l'écoute

Le MTX iWA250 développe 2x50 Watts comme son nom l'indique, sous 4 ohms. Dans la notice, il est précisé que l'on peut relier deux enceintes 8 ohms par canal (en parallèle), ce qui descend automatiquement l'impédance à 4 ohms pour retrouver les 50 Watts. Avec une seule paire d'enceintes sous 8 ohms, la puissance est logiquement divisée par deux à 2x25 Watts efficaces.

Les premières secondes d'écoute sont un peu froides, il faut patienter avant de pouvoir se faire une idée. Quelles que soient les sources, ce petit ampli MTX sait se montrer bien défini dans le médium, c'est son atout numéro un. Cela permet de reproduire plusieurs plans en profondeur, ce qui est très agréable. Le rendu semble un peu court dans l'aigu, on perd du coup des micro-détails et de la largeur dans la scène sonore, que j'obtiens habituellement avec mon amplificateur de référence pour les tests (qui coûte quatre fois le prix de ce MTX il est vrai). Le grave est présent sans être sur-détaillé, c'est propre et agréable. A ce sujet, le réglage du niveau de grave sur la télécommande est un peu extrème dans le sens où il en ajoute trop. Un cran maximum peut apporter de l'assise, au-dessus, ce n'est plus naturel, mais ça pourra plaire aux aficionados du grave. Au final, la signature sonore de cet ampli est tout à fait en rapport avec son prix. 

 

Pour qui : l'ampli connecté complet et alternatif

On trouve aujourd'hui de plus en plus d'amplificateurs connectés : soit ils sont totalement propriétaires (Sonos, HEOS, MusicCast, etc.), soit ils sont universels, très bien équipés, mais avec un tarif en rapport. Le MTX iWA250 se place en alternative réaliste avec une connectivité réseau étendue, et non propriétaire, accompagnée d'une amplification suffisante pour y relier directement de bonnes enceintes, qui pourront légèrement être creusées dans le médium pour s'adapter au rendu sonore. On peut tout à fait prévoir d'installer des iWA250 dans différentes pièces pour créer un réseau multiroom avec d'autres produits MTX tels que les dock iT1 ou l'autre ampli connecté de la marque, le iWA225. Il sera parfait pour alimenter des enceintes encastrables, surtout de bon diamètre (woofer de 20 cm par exemple). 

Ce produit représente une offre très bien placée en tarif face au peu de concurrence qui existe, à l'usage enfantin, universel en termes de sources audio, et aux performances sonores plus que convenables. Pour être complet à l'extrème, il ne lui manque que le Bluetooth et une entrée USB directe pour y relier une carte son.

Prix public indicatif : 300 €

Notre avis

  • Fonctions/équipement : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Ergonomie : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise (4/5)
  • Design/Finition : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise (3,5/5)
  • Performances sonores : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise (3,5/5)
  • Intérêt : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

Concurrence

  • Bose SoundTouch SA-5 : 500 €
  • Cabasse Stream Amp 100 : 550 €
  • Klipsch PowerGate : 600 €
  • Nuvo P100 : 650 €


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: MTX

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework