PUBLICITÉ

Comment sécuriser la connexion de votre maison intelligente

Express VPN article sponso

- article sponsorisé -

Actuellement, les progrès technologiques augmentent les possibilités dans plusieurs domaines, tels que l’électronique, l’informatique, la physique, l'Internet, dans la sphère de la santé, de l’agriculture, du maritime, de la domotique, etc. Les innovations sont même entrées dans les habitations. La domotique est déjà très populaire et séduit de plus en plus de consommateurs. C'est un système qui est capable de recueillir et de transmettre des données d'une manière autonome.

La maison connectée - c'est quoi ?

La maison connectée ou bien la maison intelligente repose sur un système d'appareils domestiques, qui comprend un ensemble d’objets connectés entre eux. L’objectif principal de ce dispositif innovant est de tout faire pour simplifier la vie des habitants. Ce système peut organiser la communication des propriétaires avec l'ensemble des appareils connectés à domicile via Internet. Elle permet de relier à peu près tous les éléments techniques de votre maison entre eux et de les contrôler à distance grâce à un seul appareil. Elle peut effectuer des actions et résoudre certaines tâches quotidiennes sans intervention humaine. Grâce à l'automatisation et aux hautes technologies, elle est capable de rendre la vie des habitants d'une maison dotée de ce système plus confortable et agréable. Ce système moderne donne la possibilité de gérer et optimiser tous les processus technologiques se déroulant au quotidien : il surveille et contrôle les dispositifs de votre maison lorsque vous n’y êtes pas. La maison connectée est destinée à être installée dans des maisons, des appartements, des bureaux, des chalets, des maisons de campagne, des résidences secondaires etc. Pour régler et piloter le système, on utilise des panneaux de contrôle spéciaux ou des appareils numériques, par exemple une tablette, un smartphone, un ordinateur etc.

LA SUITE APRÈS LA PUB

La domotique permet de :

  • lancer la préparation du dîner
  • allumer les lumières 
  • ouvrir et fermer des volets à distance 
  • voir les images des caméras de sécurité 
  • contrôler l'éclairage 
  • entrer dans la maison en écoutant ses chansons préférées 
  • régler des alarmes 
  • ouvrir la porte du garage en conduisant dans la rue
  • verrouiller automatiquement la serrure de la porte et la déverrouiller sans la toucher
  • régler le chauffage de la chambre.

Avec cela vous pouvez encore réaliser de belles économies d'énergies. Aujourd’hui, ce concept de domotique ajoute l’intelligence incroyable à notre vie quotidienne.

Menaces et risques de sécurité des maisons intelligentes

En installant une maison connectée vous pouvez améliorer votre confort, mais en connectant vos systèmes domestiques à Internet et en ne les sécurisant pas, vous pouvez les exposer aux risques. La maison connectée peut faire face à plusieurs types de menaces de sécurité, car les appareils sont reliés au réseau Internet. L’une des erreurs les plus courantes est l’attribution de mots de passe non sécurisés du réseau Wi-Fi qui peut provoquer un risque de piratage. Sinon, les hackers peuvent voir à travers votre caméra, savoir quand vous êtes chez vous. Ils peuvent aussi avoir accès à des informations sur votre façon d’utiliser votre maison connectée, etc. En sécurisant votre système, vous pouvez empêcher des pirates de deviner le réseau que vous utilisez.

Comment protéger le domicile des attaques ?

Chaque utilisateur doit pouvoir profiter de ses appareils connectés sans se faire de souci. Nous pouvons vous donner quelques conseils simples pour minimiser les risques d’attaque et pour vous aider à sécuriser la connexion de votre maison intelligente. 

  • Avant d`acheter un système de maison intelligente, il faut choisir des produits de qualité avec un label de qualité.
  • Avant votre achat, il faut aussi se renseigner sur les méthodes de protection et de stockage de vos données.
  • Tout d'abord il faut protéger chaque appareil.  
  • Il faut isoler votre réseau domestique des autres réseaux.
  • Protéger tous vos ordinateurs et smartphones par différents mots de passe forts et difficiles à déchiffrer.
  • Choisissez un mot de passe sécurisé pour le réseau WiFi en utilisant des caractères de type lettres majuscule/minuscule, des chiffres et des caractères spéciaux.
  • Ne partagez pas vos données avec quelqu'un d'autre.
  • Ou bien vous pouvez installer un VPN qui assure la protection de votre maison intelligente et cache vos actions en ligne.

Pourquoi utiliser un VPN ?

Pour protéger votre maison connectée nous pouvons vous proposer une méthode assez sûre et simple : c'est le réseau privé virtuel, c'est-à-dire un VPN (Virtual Private Network). C'est un système logiciel assez simple, créé pour protéger la confidentialité en ligne des utilisateurs. Vous pouvez installer un VPN et sécuriser le tunnel de communication entre vos appareils connectés et Internet et crypter toutes les données nécessaires. On peut protéger son ordinateur de bureau ou son ordinateur portable, son smartphone contre les virus et les attaques grâce à un réseau privé virtuel. Un VPN peut garantir que personne d'autre ne peut accéder à votre réseau ni vos informations personnelles, car ce système crée un tunnel crypté entre un dispositif et le serveur sur lequel il se connecte. De cette façon, le VPN peut empêcher les pirates de voler vos données. Lorsque vous vous connectez via un serveur VPN, tout votre trafic Internet est chiffré. Cela signifie que personne ne saura ce que vous faites sur Internet, pas même votre fournisseur d'accès. Après avoir examiné beaucoup de services VPN et analysé leurs offres, on peut dire que les services VPN sont des systèmes si simples et sûrs que tout le monde peut les utiliser.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus