icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Les interphones vidéo connectés : ces appareils en vogue dans le secteur du smart home

Netatmo Sonnette
©Netatmo

Le smart home a le vent en poupe, en particulier les appareils liés à la sécurité. Les caméras de sécurité, serrures connectées et autres capteurs d’ouverture de portes ou fenêtres ont la cote. On assiste aussi à l’émergence d’une récente catégorie d’appareils : les interphones vidéo connectés. Les acteurs du marché sont de plus nombreux à s’y intéresser et à commercialiser de tels appareils sur le marché français.

En quelques mois, nous avons reçu plusieurs communiqués de presse annonçant la sortie d’interphones vidéos – et cela ne fait qu’allonger une liste qui s’étoffe déjà depuis un certain temps. On nomme ces objets interphones vidéo ou sonnettes vidéo ou encore portiers connectés. Ils proposent de fournir la même prestation qu’un interphone vidéo classique comme on en trouve dans certains appartements, mais avec la possibilité de visualiser ce qui se passe à distance, sur un smartphone. De visualiser et même d’échanger avec quiconque se présente à votre porte – et ce, même si vous êtes au bureau plutôt qu’à la maison.

Mais quel intérêt ? C’est l’occasion de demander à un coursier de laisser un colis chez la charmante mamie d’en face, ou encore de recevoir à distance des proches. Avec la démocratisation du smart home et le fonctionnement des objets en écosystème (les fabricants ont fait des efforts concernant la compatibilité des appareils) d’autres possibilités font leur apparition. Par exemple, utiliser ces portiers connectés de concert avec une serrure connectée a du sens. Un proche arrive à l’improviste : il est possible d’échanger avec lui en vidéo et de lui ouvrir la porte sans être sur place. Certaines marques prêchent même la « confiance absolue », en arguant qu’il est possible d’ouvrir la porte à un coursier pour qu’il dépose un colis.

En juillet, c’était Nest avec Hello – presque une caméra de surveillance

En juillet dernier, c’était Nest Labs, filiale de Google, qui lançait sa « sonnette vidéo » Hello en France (à 279 €). Et à en croire sa fiche technique, l’appareil est quasiment aussi bien équipé qu’une caméra de surveillance et peut même être utilisé comme tel.

Nest hello

En effet, malgré sa position au niveau de la porte d’entrée et son petit objectif, Nest Hello promet de filmer de pied en cap quiconque se présente, de jour comme de nuit (traitement HDR et vision nocturne). Cette sonnette vidéo détecte aussi les mouvements ainsi que les sons et discerne un colis déposé au pas de la porte d’une personne. Son utilisation est recommandée avec un abonnement Nest Aware (entre 5 et 30 euros par mois, avec tarifs dégressifs pour un abonnement à l’année) qui permet de reconnaître les visages de membres de la maisonnée ou les visiteurs familiers, un historique sur 5, 10 ou 30 jours (l’appareil filmant en continu), l’extraction de parties de vidéos et la création de zones de surveillance spécifiques. 

Nest Hello1

Au CES de Las Vegas, Netatmo dévoilait sa Sonnette Vidéo Intelligente

Lors du dernier CES, c’était au spécialiste français des objets connectés d’annoncer sa Sonnette Vidéo Intelligente – qui sera disponible au second semestre de l’année 2019.

Netatmo sonnett video intelligente

Celle-ci dispose également de capteurs qui lui permettent d’envoyer une alerte sur le smartphone de l’utilisateur dès qu’elle détecte une présence devant la porte. Et si une personne sonne, il peut choisir de dialoguer avec elle ou non. Netatmo s’engage à ne pas envoyer de notifications intempestives – ce qui peut être l’un des inconvénients des objets connectés liés à la sécurité. D’ailleurs, le fabricant n’en est pas à son coup d’essai en la matière, puisque sa caméra de surveillance intérieure reconnaît justement les visages pour éviter ce genre de désagréments. Toutefois, ici, il n’est a priori pas question de reconnaissance des visages, mais de pouvoir régler les préférences au maximum dans l’application : désactiver les notifications et l’enregistrement ou définir des zones de détection. La sonnette de Netatmo filme avec un angle de 160°, en Full HD 1080p avec traitement HDR ; elle dispose aussi d’une fonction vision nocturne. Compatible avec HomeKit d’Apple, elle peut être pilotée à la voix, via l’assistant vocal Siri. Elle est également compatible avec la plateforme IFTTT qui permet de mettre en place des scénarios. Enfin, elle fonctionne sans abonnement.

Extel vient aussi de lancer son « interphone connecté »

Moins connue dans le domaine du smart home, la marque Extel est spécialiste des interphones et solutions de motorisation de portails. Elle n’est donc pas en terre inconnue lorsqu’elle lance son Extel Connect (299 €).

extel connect

Ce qui distingue cette solution des précédentes, c’est la présence dans le pack d’un écran en couleur de 7 pouces livré pour faire fonctionner le produit aussi comme un interphone vidéo classique. Cet écran dispose de commandes tactiles et fonctionne avec la « platine de rue » installée à l’extérieur. Et quand l’utilisateur n’est pas à la maison, il peut recevoir des appels vidéos sur son smartphone. Les fonctions sont alors assez identiques à ce que proposent les modèles concurrents, à savoir la possibilité d’enregistrer des vidéos, d’échanger en direct avec des visiteurs même à distance et de visionner à tout moment, en direct, ce qui se passe devant sa porte. Notons que la caméra dispose d’un objectif orientable. Par ailleurs, installée en extérieur, la solution Extel Connect permet par exemple d'ouvrir un portail électrique à distance - fonction également prise en charge par l'interphone connecté Hi) de Fenotek. 

Le judicieux partenariat entre Nuki et Fenotek

Peut-être que ces noms ne vous évoquent rien si vous ne vous intéressez pas au domaine de la maison connectée. Dans le cas contraire, si vous avez fait quelques recherches pour vous équiper, vous avez sans doute déjà vu leurs noms et leurs produits.

Fenotek nuki

Fenotek est une jeune pousse française qui s’est intéressée très tôt à cette catégorie d’appareils. En effet, cela fait déjà plusieurs années que nous croisons son interphone connecté Hi) sur divers salons. L’appareil fonctionne en Wi-Fi ou en 4G. Quant à Nuki, il s’agit de l’un des spécialistes des serrures connectées. Leur partenariat a pour but de proposer aux utilisateurs une solution de sécurisation et d’accès à la maison complète. L’interphone de Fenotek proposait déjà d’ouvrir un portail électrique à distance. Avec la serrure Nuki qui l’accompagne, il est également possible d’ouvrir la porte d'entrée de la maison. Ce partenariat garantit la compatibilité des systèmes de Nuki et Fenotek pour un faciliter un accès à distance à la maison connectée.

Fenotek


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Nest, Netatmo, Fenotek, Extel, Nuki

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework