PUBLICITÉ

Les Bad Guys : un gang de braqueurs pittoresques animé avec frénésie (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Les Bad Guys 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile griseetoile grise(3/5)

Synopsis

Alors que le gang des Bad Guys est sur le point d'être arrêté et condamné pour ses nombreux vols, Mr. Loup fait mine de s'amender et promet que lui et ses comparses vont devenir des citoyens respectables…

• Titre original : The Bad Guys
• Support testé : Blu-ray
• Genre : animation
• Année : 2022
• Réalisation : Pierre Perifel
• Casting : (voix VO) Sam Rockwell, Marc Maron, Craig Robinson, Awkwafina, Anthony Ramos, Richard Ayoade, Zazie Beetz, Alex Borstein, Lili Singh (voix VF) Pierre Niney, Igor Gotesman, Jean-Pascal Zadi, Doully, Benoît Cauden, Antoine Schoumsky, Alice Belaïdi, Laëtitia Lefevre, Natasha Andrews
• Durée : 1 h 40 mn 07
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, néerlandais, anglais
• Pistes sonores : Dolby Atmos TrueHD 7.1 anglais - Dolby Digital Plus 7.1 français, néerlandais - Dolby Digital 5.1 flamand
• Bonus en VOST : commentaire audio avec le réalisateur Pierre Perifel, le producteur Damon Ross, le directeur artistique Nelson Yokota, le responsable de l’animation des personnages JP Sans et le chef décorateur Luc Desmarchelier (VO) - court métrage inédit Le Rubis Maraschino (VOST et VF, 1,85/1, 3 mn 50) - 5 scènes coupées ou alternatives : séquence d’ouverture originale, frappe de cobra, visite confidentielle, impossible de faire semblant, générique de fin, chercheur triste (10 mn 52) - la conception des Bad Guys (6 mn 56) - le choix des acteurs (5 modules, 6 mn 46) - Place au spectacle, lecture à distance (5 mn 51) - atelier glaces : recettes de glaces à l'eau (3 mn 33) - atelier glaces : Décore glaces à l'eau (3 modules, 3 mn 26) - Dessiner : créer un storyboard (4 mn 32) - Dessiner : dessiner les personnages (5 modules, 11 mn 44)
• Éditeur : Universal Pictures France

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Les Bad Guys, réalisé par le français Pierre Perifel, formé à l’école d’art Émile-Cohl et aux Gobelins est une animation basée sur les romans graphiques à succès «Les Super méchants» («The Bad Guys») publiés depuis 2015 (2017 en France) par Aaron Blabey. Les modèles de cette animation DreamWorks sont clairement les films américains de braquage, un sous-genre illustré, entre autre, par la trilogie et dérivé Ocean’s Eleven (2001-2018), films inspirés eux-mêmes de l’original L’Inconnu de Las Vegas (1960). Mais, comme le revendique son auteur, Les Bad Guys puise surtout ses références dans l’univers de Quentin Tarentino : une ouverture inspirée de Pulp Fiction (1994) et des codes empruntés à Reservoir Dogs (1992). Bourré d’allusions, comme il se doit, le film cite les animations Gangs de requins (2004), Fantastic Mr. Fox (2009), le manga « Lupin III » (1967) et le culte Blues Brothers (1980). Par ses somptueux décors urbains (rues, immeubles, musée), ses poursuites automobiles et ses costumes, Les Bad Guys est un hommage appuyé à l’Amérique des années 60 et à la ville de Los Angeles. Scénarisé entre autre par Etan Cohen, l'animation reprend le récit type du film de hold-up avec exposition de la réunion des braqueurs aux caractères typés, puis le passage à l’acte. La grande différence innovante de l’intrigue est d’avoir substitué aux personnages des animaux totalement improbables et incontestablement comiques qui coexistent à côté des humains : un loup, un serpent, un requin, un piranha et une tarentule ! Tous ces personnages empruntent leurs voix à des stars du cinéma, ainsi Mr. Loup aura celle de Sam Rockwell en VO et de Pierre Niney en VF. Après une brillante et longue scène d’ouverture et d’exposition, façon Quentin Tarentino, Les Bad Guys combine habilement les gags, les dialogues plein d’esprit et les nombreuses séquences d’action débridée sans aucune baisse de régime. L’esthétique chatoyante et nostalgique, combinant technique 2D et 3D, est plutôt réussie et la mise en scène habile n’hésite pas à user du split-screen typé des années 60 ! Un des meilleurs atouts de cette animation est la cohérence de son histoire, certes classique, mais très bien structurée, évitant les digressions et les détails inutiles : alors que le jeune public pourra se régaler de la frénésie très tendance de l’action, les plus grands apprécieront une certaine qualité de l’intrigue, sans doute un peu trop classique et beaucoup trop hypertrophiée, et de la caractérisation des personnages. Le film repose sur une idée bienveillante, celle de méchants capables de se transformer en bonnes «personnes» : une orientation intelligente qui permet à cette animation, destinée aux enfants de plus de six ans, de développer les vilenies des protagonistes avant que le Bien ne triomphe. Pas complétement délirant mais extrêmement distrayant, Les Bad Guys est une animation plaisante à regarder en famille.

 

Blu ray Les Bad Guys

Commentaire technique

Image : copie HD, très bonne définition et textures réussies (image conçues sur ordinateur), contraste excellent pour une image lumineuse aux noirs profonds, étalonnage chaud et chatoyant, colorimétrie vive aux teintes nuancées

Son : mixage anglais Dolby Atmos, voix de doublage claires et équilibrées, excellente dynamique sur les nombreuses ambiances d’action (véhicules) et la musique énergique de Daniel Pemberton, spatialisation ample avec effets surrounds permanents, canaux de hauteur efficaces, LFE ponctuellement puissant ; VF 7.1, claire et très énergique, doublage très soigné avec des voix connues, très bonne spatialisation horizontale ouverte et spectaculaire, manque juste les canaux de hauteur de la VO

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue(5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt8115900/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus