PUBLICITÉ

Les Vampires : gothique à l’italienne (en Blu-ray et DVD)

Blu ray Les Vampires 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

A Paris, un tueur en série s'en prend à des jeunes femmes qu'il vide de leur sang. Tandis que la police s'enlise, le journaliste Pierre Valentin mène sa propre enquête. Au contact d'une amie de la première victime, il apprend que toutes ont été suivies par un drogué. Sa piste le mène au Dr Du Grand dont les expériences sur la vie éternelle pourrait expliquer que sa supposée nièce Gisèle affiche une jeunesse insolente…

• Titre original : I Vampiri
• Support testé : Blu-ray
• Genre : horreur
• Année : 1957
• Réalisation : Riccardo Freda et Mario Bava
• Casting : Gianna Maria Canale, Carlo D'Angelo, Dario Michaelis, Antoine Balpêtré, Renato Tontini, Wandisa Guida, Angelo Galassi, Paul Muller
• Durée : 1 h 21 mn 31
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,35/1 CinemaScope Noir et Blanc
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 2.0 monophonique italien, français
• Bonus : Digibook limité à 2000 exemplaires avec le Blu-ray (81mn 31) et le DVD du film (78 mn 15) - livret « Les Vampires : Un fauteuil pour deux » (24 pages) - le film vu par Christophe Gans (2022, 45 mn 00) - présentation du film par Olivier Père (2022, 22 mn 29) - scènes coupées et séquences supplémentaires américaines pour Lust for the vampire (VOST, 10 mn 44) - bandes annonces originales (VO, 2 mn 35, 1 mn 38)
• Éditeur : Sidonis Calysta

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Devançant la vague d’horreur gothique Hammer (Le Cauchemar de Dracula, 1958) dans les cinémas de quartier européens, Les Vampires sera le premier film d’épouvante italien. Il a été réalisé par Riccardo Freda et Mario Bava dont c’est la première collaboration officielle. L’idée du film a germé chez les deux auteurs durant le tournage de Beatrice Cenci (1956) mais à l’origine Riccardo Freda souhaitait réaliser un film fantastique dans la veine expressionniste, ce qui n’avait jamais été fait en Italie. Il proposa alors aux producteurs un enregistrement avec effets sonores de son futur film qui sera produit selon le pari insensé (cf. bonus) d’un scénario écrit en quelques heures, tourné en 12 jours et acceptable par la censure ! Le film sera en grande partie dirigé par Riccardo Freda mais sera achevé, après son départ, par Mario Bava qui était aussi le directeur de la photographie. Mal perçu en Italie, le film sera remanié avec des séquences supplémentaires (cf. bonus), non tournées par les auteurs, pour une sortie aux USA sous le titre Lust of the Vampire. La version terminée par Mario Bava diffère sensiblement du scénario original, se termine autrement, et fait du journaliste Pierre Lantin (Dario Michaelis) le héros de l’intrigue, même si le personnage de Giselle du Grand, incarnée par la superbe Gianna Maria Canale (à l’époque épouse de Riccardo Freda et actrice de presque tous ses films, notamment Théodora, Impératrice de Byzance, 1954) et inspirée de la célèbre comtesse Elizabeth Bathory, monopolise l’attention. Situé en France (allusion au film de Louis Feuillade Les Vampires, 1915, selon Christophe Gans : cf. bonus) dans un Paris des années 50, composé astucieusement par Mario Bava de maquettes et de Matte Paintings, le film Les Vampires possède un scénario mixant de nombreuses influences, notamment Edgar Allan Poe. Très curieusement, le film ne fait aucune allusion directe (morsure et succion) au mythe classique du vampire et préfère exploiter le thème de l’éternelle jeunesse. Le manque de moyens a contraint Riccardo Freda à tourner en studio dans des décors existants que Mario Bava va sublimer en usant avec classe de l’esthétisme du CinemaScope noir et blanc. C’est lui qui réussit le vieillissement de la comtesse par l’usage d’un maquillage spécial révélé par les éclairages. C’est d’ailleurs le travail photographique de Mario Bava qui aujourd’hui charme plus que le caractère fantastique et morbide de l’intrigue, ralentie par de nombreuses séquences bavardes ou secondairement explicatives. Les spécialistes discutent toujours de l’impact du film Les Vampires et estiment, le plus souvent, que ce film précurseur est sorti trop tôt pour attirer le public et que la vague du cinéma d’horreur italien des années 60 n’a réellement débutée qu’après les projections des films Hammer. Avec le recul, peu importe, il suffira de laisser surprendre par la beauté de l’image qui confère aux décors baroques (château, crypte) une intensité nostalgique et visuelle fascinante qui demeure un remarquable exemple de la veine gothique fantastique. La qualité de la restauration ajoute au plaisir de voir (ou de revoir) ce très beau film du duo Freda/Bava dans lequel on pourra retrouver l’acteur français de renom Antoine Balpêtré de la Comédie Française.

 

Blu ray Les Vampires

Commentaire technique

Image : copie HD, version restaurée, Master HD, définition chirurgicale, piqué époustouflant, texture argentique fine et homogène (tournage en 35 mm CinemaScope), gestion sans faille des contrastes, image très lumineuse, noirs profonds, gamme des gris harmonieuse, blancs nuancés, image très propre et stable

Son : mixage italien 2.0 monophonique, dialogues très clairs et équilibrés, pas de distorsion, excellente dynamique sur les ambiances et sur la musique de Franco Mannino et Roman Vlad, pas de bruit de fond et autre défaut ; VF 2.0 monophonique, claire et dynamique, sans saturation, doublage soigné mais peu convaincant

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge(5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile grise(3,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt0049429/

 

Digipack Blu-ray/DVD disponible sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus