PUBLICITÉ

Licorice Pizza : une romance nostalgique américaine (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Licorice Pizza 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

En 1973, dans la région de Los Angeles. Alana Kane et Gary Valentine font connaissance le jour de la photo de classe au lycée du garçon. Alana n'est plus lycéenne, mais tente de trouver sa voie tout en travaillant comme assistante du photographe. Gary, lui, a déjà une expérience d'acteur, ce qu'il s'empresse de dire à la jeune fille pour l'impressionner. Amusée et intriguée par son assurance hors normes, elle accepte de l'accompagner à New York pour une émission de télévision. Mais rien ne se passe comme prévu…

• Titre original : Licorice Pizza
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie dramatique
• Année : 2021
• Réalisation : Paul Thomas Anderson
• Casting : Alana Haim, Cooper Hoffman, Bradley Cooper, Sean Penn, Benny Safdie, Tom Waits, John C. Reilly, Maya Rudolph
• Durée : 2 h 13 mn 40
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1
• Sous-titrage : français, anglais, allemand, espagnol, néerlandais, tchèque
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 anglais - DTS 5.1 français, allemand
• Bonus : essais caméra (4 mn 14) - la scène de Monsieur La Paluche (2 mn 19) - la pub Fat Bernie's (0 mn 58) - les coulisses du tournage (10 mn 37)
• Éditeur : Universal Pictures France

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Licorice Pizza, nom emprunté à un célèbre magasin de vinyles à L.A. dans les années 70, semble avoir fasciné la critique américaine qui n’hésite pas à parler de chef-d’œuvre ! C’est peut-être pousser l’admiration un peu loin pour cette romance typiquement californienne des années 70, certes bien jouée et adroitement réalisée. Licorice Pizza a été écrit et réalisé par Paul Thomas Anderson, cinéaste adulé des critiques qui le désignent parfois comme un génie du 7e Art et dont les derniers films Inherent Vice (2014) et Phantom Thread (2017) ont été salués comme des œuvres d’auteur. Filmé en argentique en 2020 dans le quartier d’Encino dans la banlieue de Los Angeles, Licorice Pizza réunit un duo d’acteurs inconnus dont c’est le premier long métrage : la chanteuse Alana Haim et Cooper Hoffman, fils de Philip Seymour Hoffman (acteur fétiche de Paul Thomas Anderson). Quelques figures hollywoodiennes sont de la partie : Sean Penn, Tom Waits, Bradley Cooper et Benny Safdie. Il y a aussi tout le clan musical Haim : les sœurs d’Alana, Este et Danielle, son père Moti et sa mère Donna, ancienne professeure du cinéaste, qui est une des sources d’inspiration. Le film est ponctué d’allusions nécessitant une certaine connaissance du monde hollywoodien des années 70 : Jon Peters, joué par Bradley Cooper, est un producteur lié à Barbra Streisand, George DiCaprio (père de Leonardo) fut une figure du monde underground de ces années-là, Caroll Burnett a fourni des extraits de son show de 1967, Marie Grady (Harriet Sansom Harris) est inspirée de Sue Menegers, célèbre agente de presse, etc. C’est le producteur Gary Goetzman qui a servi de modèle à Gary Valentine : la plupart des péripéties racontées, comme le commerce de lits à eau et la livraison chez John Peters, sont tirées de faits réels. Ces multiples références n’étant pas forcément implicites au spectateur européen lambda, Licorice Pizza peut être perçu comme une romance au cheminement tortueux qui dépeint le fossé générationnel creusé dans les années 70 entre les aspirations de la jeunesse et le monde de faux semblants que les adultes leur opposent. Avec des moyens conséquents et sa dextérité coutumière de réalisation, Paul Thomas Anderson reconstitue avec rigueur l’atmosphère de son enfance et de son adolescence : la nostalgie omniprésente (voitures, costumes, chansons) berce de son atmosphère délicieuse une romance pleinement assumée par la qualité de jeu de ses jeunes acteurs et par l’habileté de la photographie en mouvement. Le tableau de l’Amérique de Nixon, dans la lignée d’American Graffiti (1974), est complexe, riche en questionnements et fertile en citations. Parfois ironique, déroutant, incongru, il n'est pas toujours aussi fascinant que prétendu. Une idylle romantique pleine de fraicheur révélatrice d’un monde en perte d’innocence : Licorice Pizza joue la carte de la nostalgie référentielle pas forcément explicite aux non-initiés.

 

Blu ray Licorice Pizza

Commentaire technique

Selon la volonté de Paul Thomas Anderson, le film a été entièrement fabriqué par procédé photochimique. La version numérique a été créée en numérisant et en étalonnant un interpositif photochimique sans passer par une étape intermédiaire numérique.

Image : copie HD, bonne définition, piqué sur les gros plans, texture argentique régulière (tournage en 35 mm avec Panavision Panaflex Millennium XL2), gestion naturaliste du contraste, noirs soutenus, étalonnage chaud, colorimètrie réaliste aux teintes naturelles nuancées

LA SUITE APRÈS LA PUB

Son : mixage anglais 5.1, dialogues clairs, excellente dynamique sur les ambiances (camion, voiture, etc.) et la bande originale aux musiques typées, spatialisation ample et naturaliste immersive, LFE ponctuels efficaces ; VF 5.1 soignée, équilibrée, dynamique avec une excellente spatialisation des effets

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile griseetoile griseetoile grise(2/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt11271038/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus