PUBLICITÉ

Adieu Paris : retrouvailles sans lendemain (en Blu-ray, DVD et VOD)

Blu ray Adieu Paris 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile grise(3,5/5)

Synopsis

Un vieux bistro parisien au charme éternel. Huit messieurs à table, huit grandes figures. Ils étaient les « rois de Paris »… Des trésors nationaux, des chefs-d’œuvre en péril. Un rituel bien rodé… Un sens de l'humour et de l'autodérision intacts. De la tendresse et de la cruauté. Huit vieux amis qui se détestent et qui s'aiment. Et soudain un intrus…

• Titre original : Adieu Paris
• Support testé : Blu-ray
• Genre : comédie
• Année : 2021
• Réalisation : Édouard Baer
• Casting : Pierre Arditi, Jackie Berroyer, François Damiens, Gérard Depardieu, Bernard Le Coq, Bernard Murat, Isabelle Nanty, Benoît Poelvoorde, Léa Drucker, Daniel Prévost, Jean-François Stévenin, Yoshi Oïda, Gérard Daguerre, Ludivine Sagnier, Sigrid Bouaziz
• Durée : 1 h 41 mn 24
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 1,85/1
• Sous-titrage : français
• Pistes sonores : DTS-HD MA 5.1 et 2.0 français
• Bonus : Comment faire une bande-annonce (4 mn 44) - Adieu Paris en chanson (1 mn 45) - avant-première à l'UGC Les Halles (9 mn 31) - bande annonce officielle (1 mn 45)
• Éditeur : Le Pacte

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Dédié à Jean-François Stévenin, disparu en juillet 2021, Adieu Paris est un film coécrit par son réalisateur Edouard Baer et par Marcia Romano. Comme son titre l’indique, il s’agit, des ultimes retrouvailles, le temps d’un repas, pour quelques représentants mâles du milieu artistique parisien. Ces amis vont s’adonner au classique jeu de l’amour/détestation pour finalement constater que la flamme de l’affection vacille et va s’éteindre, soufflée par les sentiments qui les animent, allant de l’admiration à la mesquinerie, de la jalousie à l’abnégation. Édouard Baer, fervent admirateur des acteurs, les a filmés dans Adieu Paris avec une réelle émotion, en prenant acte qu’une forme de l’esprit artistique parisien qui s’était développé dans les cafés n’est plus et que ce diner symbolise la fin de cette époque. En fin connaisseur de l’art théâtral, Édouard Baer a donc concocté cette rencontre qui repose pour l’essentiel sur la réunion de nombreux comédiens dans un restaurant connu (La Closerie des Lilas) où ils vont s’adonner à leur passion : faire les acteurs. Adieu Paris est un huis clos qui a toute les apparences d’une pièce avec lieu fermé, sorties et entrées en scène, peu d’action et beaucoup de dialogues. Délibérément macho, le film ne laisse quasi aucune chance à ses actrices (et quelles actrices !) d’exister malgré leur présence nécessaire : Léa Drucker, Isabelle Nanty, Ludivine Sagnier, etc. La réalisation s’est en effet concentrée sur sa pléiade de très grands comédiens qui vont se donner un malin plaisir à incarner, seul (Benoit Poelvoorde) ou en société (Pierre Arditi), toute la palette des sentiments humains : cruauté, égoïsme, cabotinage, désespoir, etc. Le casting réuni est superbe (Gérard Depardieu, Daniel Prévost, Jackie Berroyer, François Damiens, etc.) et donne au film son ton d’improvisation constante (uniquement en apparence) qui favorise grandement le naturel des échanges et la spontanéité des attitudes. Filmé en plusieurs prises avec trois caméras simultanées, Adieu Paris donne au spectateur le sentiment de partager en direct ce repas des retrouvailles que le réalisateur va jusqu’à qualifier de « happening permanent » : il faut dire qu’il a misé habilement sur la connaissance des acteurs par le public pour travailler leur personnalité, et cela marche ! Visiblement chaque réplique a été ciselée pour son interprète en intégrant, avec une belle subtilité, les qualités humaines de l’artiste : c’est plaisant et très efficace. Adieu Paris, qui fonctionne sur le sens de l’éloquence, de la bienveillance ou de la cruauté verbale, est une comédie plus pathétique qu’humoristique sur la fin d’un monde : sa mélancolie intrinsèque est superbement traduite par l’intensité de tous ses acteurs et par le talent de sa mise en scène. Plaisant mais théâtral.

 

Blu ray Adieu Paris

Commentaire technique

Image : copie HD, très bonne définition et piqué sur les gros plans même si par choix artistique l’image est souvent sombre ou dans la pénombre avec des éclats lumineux (lumière du jour, lumières artificielles), étalonnage très chaud à la colorimétrie chaleureuse aux teintes vives et tons très saturés

Son : mixage français 5.1, dialogues (essentiels) clairs malgré quelques chevauchements assumés, excellente dynamique sur les ambiances (bruits de couverts, piano), spatialisation immersive naturaliste mais sans excès, LFE ponctuel

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile demi rougeetoile griseetoile grise(2,,5/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile griseetoile grise(3/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt13492256/

 

Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus